Der Maibaum

Der Maibaum (l’arbre de mai) est une tradition en Allemagne.

Et le sport favori consiste à voler le « Maibaum »: Celui qui y parvient s’assure la fécondité et devient un véritable héros.

Cette tradition diffère entre le Sud (la Bavière par exemple) et le Nord. Au Sud il s’agit d’un arbre pour tout le village, au Nord c’est un amoureux qui offre un arbre de mai (toujours un bouleau) à son amoureuse.

Quelques explications :

Der Maibaum in Bayern

En  Bavière la tradition du mât de mai remonte à la nuit des temps. Il s’agirait d’un vestige des Celtes qui ont peuplé le Sud de l’Allemagne. Depuis le XVIIIè siècle, et encore plus depuis la Seconde Guerre mondiale, le mât de mai est devenu le symbole des villes et villages de la Bavière du Sud. Il représente l’honneur de la commune et de sa communauté.

Il est source de compétition entre les villages bavarois, qui rivalisent d’ingéniosité et d’efforts pour se doter du plus grand et du plus bel arbre. Aussi, des hauteurs de 30 mètres ne sont-elles pas rares…

Dépourvu de son  écorce, le tronc d’arbre dont on se sert pour ce mât de mai est ensuite peint en bandes blanches et bleues (les couleurs de la Bavière) et le sommet du mât est décoré d’une couronne en branches de sapin. Bien souvent, on retrouve tout le long du mât, des figurines représentant les différents corps de métiers, comme le cordonnier, le ramoneur, le menuisier, le charpentier, etc.

Une fois l’arbre prêt, et l’heure de la cérémonie arrivée, les hommes de la commune doivent se préparer à installer le mât au centre du village, souvent sur la place principale. C’est l’occasion de faire la fête, au son de la fanfare et les groupes folkloriques sont présents pour accompagner cette cérémonie, et soutenir moralement les hommes qui devront déployer tous leurs efforts pour hisser le mât. C’est, en effet, une véritable épreuve de force qui requiert puissance, savoir-faire et précision, durant près de deux heures. Tout est fait manuellement sous les ordres d’un chef attentif qui veille à la réussite de l’épreuve en toute sécurité. Devant un tel exercice, on ne s’étonnera donc pas que le mât de mai soit conservé en l’état, en général cinq ans, et pour certaines communes au moins trois ans.

L’arbre de mai enfin dressé, il ne reste plus qu’à aller fêter l’événement au son de la musique traditionnelle en dégustant bière, saucisses et Bretzels!

Der Maibaum in Nordrheinwestfalen

Dans les régions du Rhin, le « Maibaum » est tout autre chose. Quand un jeune homme a une amoureuse, il lui prouve en lui offrant un « Maibaum » dans la nuit du 30 avril au 1er

mai. En fait il ne l’offre pas directement, il vient le planter discrètement devant la fenêtre de sa bien-aimée. Il l’a auparavant décoré et éventuellement a ajouté un cœur avec le nom de son amoureuse. Il l’attache solidement pour qu’il reste plusieurs jours en place. Il doit aussi surveiller qu’aucun autre amoureux de la jeune fille ne vienne lui enlever son arbre pour planter le sien. Cet arbre est toujours un bouleau et pour qu’il n’y ait pas des récoltes « sauvages » dans les forêts, ces « Maibaum » sont vendus soit chez un forestier, soit dans un magasin de jardinage. Il y a même maintenant des sociétés qui proposent leurs services : ils décorent, ils apportent et plantent l’arbre et viennent le reprendre pour le recycler.

Un peu de vocabulaire :

des mots composés

oder

der Maikäfer

die Maiglöckchen