Comment apprendre les valeurs de l’imparfait et du passé simple ?

Je demande régulièrement aux Sixièmes de refaire leurs images mentales au brouillon.

La Garanderie nous apprend que pour apprendre une leçon, on doit faire une image mentale ; soit on photographie mentalement la leçon sous forme de schéma (c’est une image mentale visuelle), soit on apprend sa leçon en se parlant, en faisant des phrases (celles dites par le professeur, celles dites par l’élève). Il s’agit de la mémoire visuelle dans le premier cas et de la mémoire auditive dans le second. C’est ce que le grand pédagogue appelle la gestion mentale : l’élève apprend que pour se concentrer sur une leçon, il doit faire une image mentale.

Je demande à mes élèves (qui apprennent avec moi à savoir s’ils sont plutôt visuels ou auditifs) de refaire leur image au brouillon et de ce fait je sollicite également leur mémoire kinesthésique (celle du corps en mouvement, de la main qui refait les schémas ou qui réécrit les mots que l’élève auditif se dit à lui-même.)

Voici la leçon apprise des deux manières (visuelle et auditive). pour-apprendre-les-valeurs-des-temps

Quand on connaît bien sa leçon, il ne reste plus qu’à la connecter à d’autres notions. Je demande aux élèves de réviser aussi le schéma narratif (l’imparfait est surtout employé dans la situation initiale, le passé simple avec l’élément perturbateur…)

Enfin, il faut employer la notion; La Garanderie parle de réfléchir l’image dans un contexte (un exercice, une rédaction…). Il s’agit de la réflexion (comme avec un miroir, on réfléchit l’image).  C’est ce qu’on appellera aussi le transfert : l’élève utilise sa connaissance des temps pour construire un texte. Je demande aux élèves de trouver des exemples pour chaque valeur et nous travaillons ensuite à partir de leurs phrases. Enfin nous passons aux choses sérieuses – la rédaction, les contrôles de lecture.

N’oublions pas bien sûr de réviser régulièrement pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois pour faire passer la leçon de la mémoire immédiate à la mémoire à moyen terme, de la mémoire à moyen terme à la mémoire à long terme. Autrement, l’année prochaine, le professeur dira à l’élève qu’il a des lacunes, c’est-à-dire des trous dans ses connaissances parce que ce dernier n’aura appris que pour le contrôle et que deux semaines après le contrôle, on oublie – c’est normal !

https://lewebpedagogique.com/alpi12/2008/12/02/la-situation-denonciation-en-carte-heuristique/

Tags: , , ,

2 Responses to “Comment apprendre les valeurs de l’imparfait et du passé simple ?”

  1. elodie says:

    bonjour, je découvre avec un grand plaisir votre blog.
    Maman de deux enfants scolarisés à l’étranger et suivant le Cned, je suis persuadée que les outils que vous proposez leur seront profitables.
    Une suggestion peut-être : serait il possible d’accéder à une image lisible de vos fiches préalablement (ou plutôt en complément) du téléchargement du fichier. j’aime bien voir le contenu avant téléchargement 😉
    félicitations pour votre blog

  2. A. Piret says:

    Bonjour Elodie, je vous remercie de vos encouragements. Cela fait toujours plaisir. Je vais réfléchir à votre suggestion.