Etudier la voix passive en Cinquième

Comment apprendre une notion aussi complexe en Cinquième ?

Nous avons avec les 5°6 et les 5°8 dû affronter la difficulté de la notion et l’ennui que ressentent souvent les élèves lorsqu’ils sont passifs…

J’ai proposé aux élèves d’étudier par eux-mêmes un article trouvé sur le site Synapse et de reformuler sous formes de phrases et de schémas.

voix

L’objectif principal était de devenir autonome. Comment bâtir, soi-même, son propre cours ? Comment chercher à comprendre une notion qui est mal passée en classe ?

Le déroulement de la séance

Après avoir donné l’objectif et présenté la notion, j’ai donné les consignes suivantes :

1. Dis avec tes mots ce que veut dire le mot voix. Qu’est-ce que la voix active ? Qu’est-ce que la  voix passive ?

2. Fais un schéma qui explique la voix active et la voix passive.

3. Pourquoi étudie-t-on la voix passive à ton avis ?

Puis j’ai laissé travailler les élèves en autonomie. Je suis passé dans les rangs pour donner des conseils, encourager, stimuler.

J’ai demandé à certains élèves de montrer leur travail à d’autres et d’expliquer comment ils avaient fait.

Enfin, nous avons mis en commun le fruit de nos réflexions.

Voici le schéma auquel nous sommes arrivés :

voixschéma

voix passive en pdf

Nous avons à ce moment de la séance un cours à la fois sous forme auditive et sous forme visuelle. Nous pouvons donc passer aux exercices.

Pour être autonome

L’élève pourra donc aller chercher sur un manuel, un site sur internet un cours dans un premier temps.

Puis il lui faudra reformuler le cours trouvé avec ses propres mots, effectuer un schéma (il est bon de pouvoir confronter deux images : auditive et visuelle, des phrases et un schéma pour mieux fixer la notion dans la mémoire).

Enfin, il pourra trouver des exercices auto-correctifs sur internet.

Les élèves ont mieux réussi leur contrôle car ils ont construit eux-mêmes leur cours…

Si vous avez apprécié cet article, allez donc consulter mon autre blog Laboratoire de lettres, les travaux en autonomie.

Tags: ,

3 Responses to “Etudier la voix passive en Cinquième”

  1. mme poisson says:

    Démarche intéressante et clairement exposée. Quelles furent les réponses concernant la 3e question sur le passif?

  2. A. Piret says:

    Honnêtement cette séance commence à dater… Je voulais amener les élèves à dire que la voix passive sert à préserver l’anonymat et donc le suspens dans la nouvelle policière : à ne pas révéler tout de suite qui a commis le crime. D’après mes souvenirs, ils n’ont pas réussi à répondre mais ce n’est pas grave. En effet, cette question créait une tension et les élèves attendaient la réponse.

  3. Anonyme says:

    c’est vraiment trop SUPER ce site 🙂 🙂