Un jeu-cadre sur les classes de mots

Comment élaborer un jeu-cadre pour apprendre une notion grammaticale en Sixième ?

La préparation

Pour qu’un jeu-cadre soit efficace et qu’il suscite une large adhésion, il est bon que les élèves s’associent pour l’élaboration : les cartes de jeu, le plateau, les règles… Ce jeu devient alors leur jeu et il fait partie de la culture-classe. Il participe d’une émulation très positive.

J’ai présenté et proposé cette activité à mes deux classes qui ont été très enthousiastes (ah, la fraîcheur des Sixièmes !…)

Les élèves se sont plongés dans leurs cours pour créer des énigmes.

La trace écrite

Elle est toujours constituée d’un schéma et de phrases de façon à ce que les élèves, plutôt visuels et plutôt auditifs, puissent tous s’approprier la notion étudiée. Ces deux parties sont complémentaires.

L’énigme

Pour créer une énigme, on choisit la notion (déterminant, nom, adjectif, pronom, verbe) et on prélève deux indices dans les schémas.

Ex.          Je suis un mot qui commence par une majuscule et je désigne une personne, un animal ou un lieu uniques. 

                Qui suis-je ?

Les élèves ont formé trois équipes, se sont distribué les rôles, chacun devant traiter une notion. Puis ils ont rempli des petites cartes que je leur ai distribuées.

J’ai ramassé les cartes remplies par les équipes auxquelles j’ai ajouté quelques-unes que j’ai composées moi-même pour pimenter un peu le jeu.

 

Le plateau et les règles

Plusieurs élèves m’ont proposé un plateau mais nous avons finalement choisi le mien.

Les règles sont simples : trois équipes se posent une énigme, tour à tour et avancent leurs pions lorsque la réponse est correcte. Nous avons eu un petit débat pour savoir s’il fallait utiliser un dé, créer des cases hasard comme « passez votre tour » ou « avancez de trois cases ». J’ai tranché.

Un élève décide de devenir maître du jeu et distribue la parole (avec mon aide au début).

Comments

comments

Tags : , ,