Asimov romancier ou expert en pédagogie ?

Je parcours la presse en ligne et je tombe sur un article sur Asimov dans l’Express  qui montre combien cet auteur était un visionnaire. Ce texte est intéressant mais l’interview de l’auteur est passionnante. Si vous comprenez l’anglais, vous noterez que l’écrivain avait tout compris à la pédagogie moderne.

Vers une pédagogie moderne

Il explique que dans la pédagogie traditionnelle, les apprenants n'ont pas de plaisir à travailler parce qu'on leur impose une progression qui est la même pour tous, niant ainsi les spécificités de chacun. Il évoque en filigrane une pédagogie différenciée, qui tiendrait compte des besoins et de la progression de chaque élève. D'accord, il y a vingt ans, on en parlait déjà mais aujourd'hui, cette pédagogie reste un Graal inaccessible pour la plupart des enseignants.

Bien plus, Asimov explique comment internet (qu'il n'appelle pas ainsi évidemment) pourra devenir un vecteur d'enseignement et il nous parle ainsi d'une pédagogie inversée, concept aujourd'hui très moderne puisque si vous lisez l'article dont je mets le lien, vous constaterez que cette pédagogie n'a pas dix ans, qu'elle commence à se répandre aux Etats-Unis et au Québec. On apprend ainsi que l'ordinateur et internet pourront pallier les manques de la pédagogie diversifiée (qui reste souvent un vœu pieux) en proposant des connaissances que les apprenants pourront librement gérer, à leur rythme. L'écrivain insiste sur le plaisir d'apprendre qui ferait qu'on apprendrait toute sa vie. De cette manière, l'élève devenu autonome et désireux d'apprendre pourrait se former indéfiniment. Vous me direz : "C'est de la science-fiction".

J'ai constaté avec les Intelligences Multiples, les jeux-cadres, les projets, que même les élèves les plus récalcitrants peuvent s'impliquer dans un cours, voire réclamer des activités dans lesquelles ils ont trouvé du plaisir, se sont épanouis. Je rêve d'une époque dans laquelle les salles de classe seront remplies d'ordinateurs connectés à Internet. Certains élèves utilisent déjà chez eux des sites pédagogiques pour faire des exercices ou réviser des leçons.

Comments

comments

Tags : , ,