Quels outils pour lutter contre l’oubli, aider les élèves à construire leur mémoire dans le cours de français au collège ?

La folie des grandeurs

Mes Sixièmes se délectent des travaux en autonomie et m’en réclament à cor et à cri. Le cours se monte tout seul sous mon regard bienveillant. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Fin de l’histoire…

Ne cédons pas à un triomphalisme trop rapide…

Un élève me réclamait mardi la prochaine leçon à préparer à la maison. J’ai donc parlé à mes Sixièmes de Napoléon : le conquérant est toujours tenté de voler de conquêtes en conquêtes sans jamais s’arrêter, jusqu’à ce que la réalité  le rattrape. Napoléon avait trop avancé ses armées et négligé ses arrières. Résultat : il a perdu la guerre après avoir gagné tant de batailles.

Notre ennemi à nous s’appelle l’Oubli. C’est un monstre sournois qui enfante des Lacunes. Un élève brillant de Sixième, orateur et chercheur autonome, peut se métamorphoser en Troisième mou et amnésique, pétri de lacunes…

Comment lutter contre l’Oubli, cet Infâme ?

Trois stratégies s’offrent à nous et nous avons intérêt à les exploiter toutes, tant le bougre a la peau dure :

  • Effectuer des contrôles et des exercices réguliers pendant des mois (ce n’est pas un scoop !)
  • Réviser en créant des liens ou plutôt en mettant en lumière les liens qui existent entre les leçons (qui forment en fait un réseau de notions) en faisant des schémas-synthèses
  • Concevoir des jeux-cadres auxquels on jouera pendant des moments creux de l’année

Effectuer des contrôles et des exercices réguliers jusqu’à la fin de l’année

Autant que possible, chaque contrôle ajoute des leçons mais n’en retranche pas : on ajoute aux leçons du début de l’année des notions nouvelles.

Réviser en concevant des schémas-synthèses :

J’oublierai mes leçons au bout d’un mois si je ne les relie pas les unes aux autres. Bruno Hourst dirait : ‘si je ne crée pas des points d’ancrage’.

Je demandais à mes Sixièmes de concevoir un tel schéma sur les fonctions du nom que nous venons de voir (un peu trop vite) et une des deux classes a trouvé celui-ci :

Concevoir des jeux-cadres :

Nous allons compléter le jeu sur les classes de mots qui va maintenant s’appeler ‘Natures & fonctions’. Nous y jouerons de temps en temps quand nous serons fatigués, pour récompenser les élèves et entretenir cette culture-classe très utile.

Comments

comments

Tags : ,