Pourquoi les jeux-cadres ?

Apprendre par les intelligences multiples est une démarche intéressante mais comment apprendre les leçons quand elles sont complexes, quand elles forment un réseau de notions ? Il faut éviter les confusions dans l’esprit des élèves entre les natures et les fonctions par exemple. On fera des exercices et c’est nécessaire mais insuffisant pour organiser et construire les connaissances de manière durable dans la mémoire de l’élève. Les jeux-cadres sont l’outil par excellence pour créer des connexions neuronales, aider les élèves à construire et surtout à organiser leurs souvenirs.

jeux-cadresPour aider les élèves à apprendre les classes de mots, je leur ai donc proposé de faire des schémas – cartes conceptuelles qui relient les notions entre elles – des exercices, des contrôles où la lecture et la grammaire sont indissociables. Nous avons également composé des rédactions – toutes ces activités visant à tourner autour des notions, à se les approprier à  les fixer.

Néanmoins, au bout de quelques semaines, force est de constater que les notions tendent à s’effacer et à se mélanger. Il faut donc une activité qui permette de reprendre, sans lassitude, cet apprentissage des bases grammaticales. Les schémas sont donc le prélude pour la constitution d’un jeu-cadre.

Qu’est-ce qu’un jeu-cadre ?

C’est une activité ludique et qui peut donc paraître légère et  futile si l’on a une idée très stricte et froide de l’enseignement. On dira que ce n’est pas sérieux, que les élèves ne travaillent pas, perdent le goût de l’effort… Je n’entrerai pas dans ce débat et je dirai simplement que ce qui m’importe, c’est le résultat. Les élèves progressent-ils dans l’apprentissage de la notion ?

Le principejeux-cadres

Les jeux de société comme le Taboo, le jeu de l’oie, le Monopoly sont des cadres,  des matrices, des coquilles vides, réceptacles prêts à accueillir leur contenu : le cours. On s’inspire des règles, des tableaux de jeux et  on les utilise pour apprendre le cours.

Voici quelques sites qui en parlent : Lire la suite »

Tags : , ,