« À bon port » : interprétations et opinions

 

Après avoir travaillé sur À bon port en cours, les étudiant(e)s ont écrit leurs impressions sur la chanson…

 

Aujourd’hui, on a écouté la chanson À bon port. Je trouve que la chanson est écrite très intelligemment parce que l’auteur utilise beaucoup de métaphores. J’aime bien quand les artistes ont un message dans leurs paroles et c’est mieux quand ils communiquent ce message astucieusement. Parce que je peux aimer une chanson à la radio mais je l’écoute plusieurs fois seulement s’il y a des facettes multiples à découvrir. Et pour moi, c’est dans les paroles que ces facettes sont les plus apparentes. Alors, même si j’ai trouvé les paroles difficiles à comprendre, je les aime.

***

La chanson de Marco et Nico Bravin qui s’intitule À bon port est une chanson du genre pop. On reconnaît la musique pop aussi au texte de la chanson. À bon port parle d’amour. Le chanteur est dans un bateau sur la mer. Une autre personne lui manque. C’est pourquoi il est très triste et il ne veut plus dormir et il veut boire « l’élixir ». J’aime le rythme de la chanson. Elle est un peu triste et calme. Le genre de musique que j’aime dépend de mon humeur. Mais en général, j’aime le pop. C’est pourquoi j’aime À bon port aussi.
Aujourd’hui, il y a beaucoup de genres différents et il est très difficile d’être au courant. Mais les vieilles chansons sont les meilleures de toute façon.

***

J’aime la chanson parce que le rythme est très harmonieux et qu’elle a beaucoup de métaphores liées aux bateaux. Il me semble que la chanson est très difficile à comprendre avec toutes ces métaphores. Mais je crois qu’elle est très romantique parce qu’elle est adressée à une femme.

***

La chanson À bon port raconte une histoire d’amour. Le narrateur est perdu sur son chemin mais il revient vers son « bon port », sa femme. Je trouve que la chanson rentre tout de suite dans la tête. C’est un vrai « Ohrwurm ». * J’aime aussi comme le chanteur joue avec les mots. Comme ça, l’auditeur a tout de suite une image de la situation dans la tête. Le narrateur parle de « nuits blanches en mateur ». Je me demande quand même ce qu’il a fait avant de savoir qui est son « bon port ». Il a peut-être joué avec l’amour des femmes ? Est-ce que sa femme veut encore être son « bon port » ?

* littéralement, un « ver d’oreille » = un air que l’on retient/mémorise bien et qui reste longtemps en tête

***

La chanson À bon port du groupe français Br4vin Brothers a été écrite par Marco et Nico Bravin en 2015. La chanson est un joli mélange entre la vivacité de la musique et le caractère sérieux du texte. Le refrain va directement dans l’oreille et les éléments maritimes dans le texte constituent une ambiance très authentique. Aussi, que la dédicataire et la destinaire de la chanson soit la femme de l’auteur rend la chanson plus personnelle et bien sympathique.

***

La musique de la chanson me plaît beaucoup parce que j’aime les guitares, et la mélodie et le rythme sont très animés. Les paroles de la chanson me plaisent aussi. Je pense que c’est une idée très belle de comparer la vie à la navigation sur la mer. La vie n’est pas facile et de temps en temps, il se passe des choses qu’on ne peut pas prévoir et qui font que nous perdons l’orientation. C’est pourquoi c’est très important d’avoir une personne qui nous donne stabilité et sécurité. Pour le chanteur, cette personne est sa femme. J’espère qu’il est aussi « un bon port » pour elle.

***

Les paroles de la chanson À bon port sont difficiles parce qu’il y a beaucoup de termes maritimes. Cependant, ces termes illustrent le message de la chanson. La grande distance que le « je » doit couvrir et les obstacles qu’il doit surmonter sont illustrés par la mer féroce, les vents et les nuits blanches. Si c’est une distance à franchir physiquement ou psychiquement, cela dépend de l’interprétation de l’auditeur.

Petite précision lexicale :
Selon le genre du texte, il y a en principe plusieurs façons de désigner celui qui s’exprime à la première personne  :
pour un récit, une narration ou la poésie épique, on dit le narrateur
en poésie, on peut dire le poète, mais aussi le sujet lyrique ou le « je » lyrique
pour les chansons, il est d’usage de dire tout simplement le « je »