« Cézanne peint » par France Gall

Une chanson sur le peintre Paul Cézanne (1839-1906)

Reflets dans l’eau, Paul Cézanne (1892-1894)

 

 

 

Cézanne peint

Silence les grillons
Sur les branches immobiles
Les arbres font des rayons
Et des ombres subtiles

Silence dans la maison
Silence sur la colline
Ces parfums qu’on devine
C’est l’odeur de saison

Mais voilà l’homme
Sous son chapeau de paille
Des taches plein sa blouse
Et sa barbe en bataille

Cézanne peint
Il laisse s’accomplir
La magie de ses mains
Cézanne peint
Et il éclaire le monde
Pour nos yeux qui n’voient rien
Si le bonheur existe
C’est une épreuve d’artiste
Cézanne le sait bien

Vibre la lumière
Chantez les couleurs
Il y met sa vie
Le bruit de son cœur

Et comme un bateau
Porté par sa voile
Doucement le pinceau
Glisse sur la toile

Et voilà l’homme
Qui croise avec ses yeux
Le temps d’un éclair
Le regard des dieux

Cézanne peint
Il laisse s’accomplir
Le prodige de ses mains
Cézanne peint
Et il éclaire le monde
Pour nos yeux qui n’voient rien
Si le bonheur existe
C’est une épreuve d’artiste
Cézanne le sait bien

Quand Cézanne peint

Cézanne peint

© Michel Berger (paroles et musique), 1985

 

Chanson avec des sous-titres en français :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *