Nous ne mangeons pas assez de féculents …

Nous ne mangeons pas assez de féculents .

 Quatre ans aprés son lancement (le11 mai 2009) , l’Unité de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle (U557Inserm/Inra/Cnam/Université Paris 13), a communiqué les résultats de l’étude dérivant de la cohorte NutriNet-Santé concernant les apports en féculents de l’alimentation : les  apports  en féculents sont  insuffisants .

Peu de personnes connaissent cette recommandation de la PNNSconsommer des féculents « à chaque repas selon l’appétit » , soit 3 à 6 portions de féculents par jour suivant la  taille, l’activité physique ….

En effet les spots publicitaires les mieux connus sont: « au moins 5 fruits et légumes par jour », « 3 produits laitiers par jour »…

L’alimentation doit être variée et équilibrée, on doit manger de tout et notamment des féculents …..

Que sont les féculents ?

  • Le pain et les autres aliments céréaliers – riz, semoule, pâtes, blé, boulgour, maïs,farines…
  • certaines céréales du petit-déjeuner
  • Les légumes secs et légumineuses :haricots blancs et rouges, lentilles,flageolets, fèves, pois chiches…
  • Les pommes de terre et le manioc.

Voir le dossier: www.inpes.sante.fr/30000/pdf/0806_nutrition/feculents.pdf

Quel est l’intérêt des féculents ?

Ils ne font pas grossir : ils assurent la sensation de satiété, signal essentiel de la régulation de la prise alimentaire…. Ils limitent les fringales, les petits creux qui amèneraient notamment à manger des produits gras, sucrés …

Pr Serge Hercberg : Pas de culpabilité face aux féculents !

Image de prévisualisation YouTube

Les études réalisées en Europe mettent en évidence un apport insuffisant en glucides complexes (les féculents  en renferment beaucoup)

En France, seulement 1 homme sur 2 et 1 femme sur 3 suivent les
recommandations nutritionnelles sur les féculents;  la consommation des féculents  dépend des régions :

Consommation moyenne journalière de féculents (% par rapport à la moyenne nationale)selon les régions françaises (Hors Corse et Outre-mer)

Les féculents représentent donc  :

  • 21 % des apports énergétiques chez les femmes et 23 % chez les hommes contre 50% recommandés
  • 75 % des apports en glucides complexes dans les deux sexes
  • 34 % des apports en fibres chez les femmes et 39 % pour les hommes
  • 21,5 % des apports totaux en vitamine B1, 20 % des apports en vitamine B6
  • 16,5 % des apports en vitamine B9

Cette consommation devrait être de 50%; parallèlement, Il faudrait  réduire de 25% la consommation actuelle de sucres simples, et augmenter  de 50 % la
consommation de fibres.

Augmenter la consommation de féculents riches en glucides complexes  permettrait donc :

  • 1) d’augmenter l’apport en glucides complexes
  • 2) de réduire la contribution des lipides et sucres simples à la balance énergétique,
  • 3) de contribuer à l’apport de différents nutriments (fibres, vitamines).

Donc : mangez des féculents à tous les repas

 Source partielle: http://media.etude-nutrinet-sante.fr/media/resultats_nutrinet_23_05_13.pdf