Le discoglosse d’Israël : seul survivant d’un genre de batracien disparu

Redécouverte du discoglosse d’Israël : le survivant d’un genre de batracien fossile

Le discoglosse d’Israël ?

Le discoglosse d’Israël,Latonia nigriventer adulte en vue latéro-ventrale montrant la coloration typique du ventre© Sarig Gafny

  • En 1940, il est découvert dans la vallée de la Houla, en Israël .

Vallée de la Houla  @ Grauesel

  • En 1950, les marais sont drainés pour lutter contre le paludisme. On ne l’aperçoit plus, on le pense disparu….
  • En 1996,  l’UICN le classe espèce éteinte ..
  • En  2011, un spécimen en vie  est trouvé dans la réserve naturelle de Houla. d’autres spécimens suivront .
Image de prévisualisation YouTube

 Le discoglosse d’Israël, une étonnante capacité d’adaptation:

Cette espèce est capable de survivre aux grands changements climatiques et environnementaux du Quaternaire et même à la forte dégradation de l’habitat liée aux activités humaines au cours des dernières décennies.

Une équipe composée de chercheurs israéliens, allemands et français (Muséum national d’Histoire naturelle/CNRS/Université de Poitiers1) vient de publier dans la revue scientifique Nature communications les premiers résultats d’une étude pluridisciplinaire englobant des fossiles de discoglosses israéliens et des individus actuels, redécouverts récemment, de cette même espèce d’amphibien. Les scientifiques montrent que l’espèce de batracien connue sous le nom de «discoglosse d’Israël» est la seule survivante à ce jour d’un genre, Latonia, que l’on croyait disparu…. Voir la suite sur le site du CNRS ou ici en téléchargement :cp_mnhn_bailon_the_rediscovered_hula_painted_frog