CERN / 2013 : le boson découvert en 2012 est probablement un boson de Higgs….

Annonce du CERN : modèle standard ou pas , le boson découvert au LHC ressemble vraiment beaucoup au boson de Higgs …

source:http://www2.ph.ed.ac.uk/peter-higgs/

Sa recherche en  juillet dernier, a été une entreprise de longue haleine : dans le grand anneau du LHC, un seul boson de Higgs est produit tous les 10 milliards de collisions.

Le communiqué du CERN :

À la conférence de Moriond, aujourd’hui, les collaborations ATLAS et CMS auprès du Grand collisionneur de hadrons (LHC) du CERN ont présenté de nouveaux résultats préliminaires précisant encore les propriétés de la particule découverte l’année dernière.  Après avoir analysé deux fois et demie plus de données que ce qui était disponible au moment de l’annonce de la découverte, en juillet, les chercheurs arrivent à la conclusion que la nouvelle particule ressemble de plus en plus à un boson de Higgs, cette particule liée au mécanisme qui donne une masse aux particules élémentaires. La question reste toutefois ouverte de savoir s’il s’agit bien du boson de Higgs du Modèle standard de la physique des particules, ou plutôt du plus léger d’un ensemble de bosons prédits dans certaines théories au-delà du Modèle standard. Répondre à cette question prendra du temps….voir la suite ici

Pour mieux comprendre, d’autres articles sur le boson de Higgs:

  • Juillet 2012, Le CERN aurait découvert le boson de Higgs:

http://www.dailymotion.com/video/xrxk41

source CEA

Le boson de Higgs est la particule qui, par ses interactions, engendre la masse. Avant cette découverte, le physicien Étienne Klein nous expliquait alors l’importance de la découverte à venir...  la suite ici

  • Février 2013, boson de Higgs : cette “particule de Dieu” expliquerait la fin de l’ Univers ..

Si le soleil brille depuis plusieurs milliards d’années, nous le devons d’abord à la masse de quelques particules élémentaires dont le boson de Higgs ( source CERN)….Cette même particule pourrait expliquer la fin de l’Univers, dans quelques milliards d’années,  à la vitesse de la lumière  …. voir la suite ici


boson de Higgs : cette « particule de Dieu » expliquerait la fin de l’ Univers ..

Si le soleil brille depuis plusieurs milliards d’années, nous le devons d’abord à la masse de quelques particules élémentaires dont le boson de Higgs ( source CERN)….Cette même particule pourrait expliquer la fin de l’Univers, dans quelques milliards d’années,  à la vitesse de la lumière  ….

          Le boson de Higgs ?

source CEA

Le boson de Higgs est la particule qui, par ses interactions, engendre la masse.

La vraisemblable découverte du boson de Higgs  a été réalisée l’été dernier:

http://www.dailymotion.com/video/xrxk41

Sa recherche, , a été une entreprise de longue haleine : dans le grand anneau du LHC, un seul boson de Higgs est produit tous les 10 milliards de collisions….A peine produit, ce boson disparaît pour se désintégrer en particules ordinaires…. voir la suite ici 

Image de prévisualisation YouTube

        Sa découverte a permis de tester de nouvelles  hypothèses…..

Le boson de Higgs, « la particule de Dieu », révélerait une profonde instabilité de l’Univers.

Joseph Lykken, physicien théoricien au Fermi National Accelerator Laboratory,  fait partie de l’équipe du LHC du Cern de Genève sur la traque du fameux boson de Higgs; il  a declaré lors de la conférence annuelle de l’American Association for the Advancement of Science (AAAS) qui s’est tenue à Boston du 14 au 18 février dernier. :

«Les calculs montrent que, dans plusieurs dizaines de milliards d’années, il se produira une catastrophe ...Il se pourrait que l’Univers dans lequel nous vivons soit intrinsèquement instable et qu’à un certain stade, dans quelques milliards d’années, il soit effacé…Une petite bulle de ce que vous pouvez imaginer comme un univers “alternatif” apparaîtra quelque part et, ensuite, son expansion nous détruira»

Ces hypothèses reposent sur les découvertes  du CERN concernant le boson de Higgs à voir ici..

    La fin de l’Univers ?

Les prévisions  pourraient changer totalement  si la particule découverte par le CERN n’est pas le boson de Higgs ou si la masse annoncée pour ce boson est erronée ( des travaux sont en cours au CERN …..

 « Vous changez n’importe lequel des paramètres du modèle Standard (de la physique des particules) même un tout petit peu, et vous obtenez une fin différente pour l’Univers » Joseph Lykken


Le CERN aurait découvert le boson de Higgs

 boson de Higgs : le CERN le traquait depuis plus  de quarante ans

Si le soleil brille depuis plusieurs milliards d’années, nous le devons d’abord à la masse de quelques particules élémentaires.

Le boson de Higgs est la particule qui, par ses interactions, engendre la masse.

Avant cette découverte, le physicien Étienne Klein nous expliquait alors l’importance de la découverte à venir.

Image de prévisualisation YouTube

« Sa recherche, finalement couronnée de succès en  juillet dernier, a été une entreprise de longue haleine : dans le grand anneau du LHC, un seul boson de Higgs est produit tous les 10 milliards de collisions. Et, plus complexe encore, à peine produit, ce boson disparaît pour se désintégrer en particules ordinaires. »source CERN

Le boson de Higgs, « inventé » en 1964 par l’Écossais Peter Higgs et les Belges François Englert et Robert Brout, était l’une des toutes dernières pièces manquantes du Modèle standard ( théorie physique qui décrit à la fois les constituants ultimes de la matière et les forces qui les relient). Il n’avait jamais été observé….

Le 4 juillet 2012 est une date historique pour la physique des particules:

http://www.dailymotion.com/video/xrzoap

« Nous avons franchi une nouvelle étape dans notre compréhension de la nature, a déclaré le Directeur général du Cern, Rolf Heuer.

La découverte d’une particule dont les caractéristiques sont compatibles avec celles du boson de Higgs ouvre la voie à des études plus poussées, exigeant davantage de statistiques, qui établiront les propriétés de la nouvelle particule ; elle devrait par ailleurs lever le voile sur d’autres mystères de notre Univers. »….voir le communiqué du CERN ici

Le boson de Higgs serait apparu juste après le Big Bang( il y a 13,7 milliards d’années).

Que dit la théorie des physiciens Peter Higgs, Robert Brout et François Englert ?

Juste après le Big Bang, aucune particule n’avait de masse. Lors du refroidissement de l’Univers , un champ de force invisible appelé « champ de Higgs » s’est formé en même temps que le boson de Higgs, particule qui lui est associée. Il permet aux particules d’acquérir une masse par l’intermédiaire du boson de Higgs. Plus les particules interagissent avec le champ de Higgs, plus elles deviennent lourdes.

Ce boson de Higgs expliquerait donc l’agglomération des particules de l’Univers et la formation des galaxies…. des planètes…..des étoiles.

La matière ordinaire nous constitue et constitue tout ce qui est visible dans l’Univers.

Cependant, le Modèle standard ne décrit pas les 96% invisibles de l’Univers . L’un des objectifs du LHC est d’aller au-delà du Modèle standard….le boson de Higgs n’a encore jamais été observé,il pourrait en être la clé .

http://www.dailymotion.com/video/xrxk41

Pour en savoir plus : »Dans les années 1970, les physiciens constataient que deux des quatre forces fondamentales, la force faible et la force électromagnétique, sont de même nature. Cette avancée majeure pour la physique des particules a permis l’unification des deux forces dans la même théorie, qui constitue la base du modèle standard « …la suite ici

-Voir le dossier du CEA ici

source CEA

-Voir le dossier du big bang et ses vidéos ici

Le CERN avait présenté le 13 décembre à Genève l’avancement de leur recherche du boson de Higgs du Modèle standard de la physique des particules ( expériences Atlas et CMS du LHC) ….A voir ici:http://press.web.cern.ch/press/PressReleases/Releases2011/PR25.11F.html

Le principal site du CERN, sur la frontière

Image de prévisualisation YouTube

Pour voir les deux BD, cliquez sur les images ci dessous:

Numéro 1 :http://www.lhc-france.fr/?article180#aout2011

-numéro 2:

LE LHC (« Large Hadron Collider » )?

Image de prévisualisation YouTube

 

Qui est Higgs?

– Cliquez sur l’image ci dessous pour voir la vidéo « Rencontre avec Peter Higgs »

Cette séquence spéciale est une occasion rare d’entendre le physicien Peter Higgs raconter sa vie et la quête de la particule qui porte son nom, le boson de Higgs, qui serait à l’origine de la masse.

– à l’université d’Edinburg:http://www2.ph.ed.ac.uk/peter-higgs/

source:http://www2.ph.ed.ac.uk/peter-higgs/

Un grand pas en avant dans la compréhension de la structure fondamentale de la matière vient d’être franchi!!!.

mise à jour le 04/ 01/2013 source Maxisciences :

 Les résultats de l’expérience Atlas menée au CERN ont montré non pas  un mais deux bosons de Higgs  à l’intérieur de l’accélérateur LHC. En vérité, ce dédoublement inquiétant daterait même de mai 2012 mais jusqu’ici les scientifiques n’en auraient pas fait clairement état…..

Nous devrons attendre mars 2013 , pour en savoir un peu plus sur le boson: les scientifiques du CERN feront une nouvelle mise à jour et présenteront les dernières données obtenues dans la quête de la mystérieuse particule 

Avec Icarus, les neutrinos circulent toujours à la vitesse de la lumière!!!

Mars 2012:une  nouvelle analyse , appelée ICARUS a permis de  trouver que la vitesse des neutrinos  était exactement conforme à la vitesse de la lumière.

« L’expérience ICARUS au Laboratoire du Gran Sasso annonce une nouvelle mesure du temps de vol des neutrinos qui reste dans les limites de la vitesse de la lumière.

L’expérience ICARUS au laboratoire italien du Gran Sasso a signalé aujourd’hui une nouvelle mesure du temps de vol des neutrinos entre le CERN et le Gran Sasso. La mesure effectuée par ICARUS, au moyen du faisceau à paquets courts envoyé l’année dernière depuis le CERN, indique que les neutrinos ne dépassent pas la vitesse de la lumière au cours de leur voyage entre les deux laboratoires. Ce résultat contredit la mesure initiale annoncée par OPERA en septembre dernier… »Voir le communiqué du CERN ici

Un  historique sur la vitesse des neutrinos:

Septembre 2011:

Des neutrinos voyageant plus vite que la lumière …C’est ce que semblent indiquer les mesures effectuées par une équipe de chercheurs menée par Dario Autiero, chercheur du CNRS, dans le cadre de l’expérience internationale OPERA…voir l’article ici

Le détecteur OPERA à Gran Sasso, en Italie

Février 2012:

La collaboration OPERA a informé ses organismes de financement et les laboratoires hôtes qu’elle a identifié deux effets susceptibles d’avoir une influence sur la mesure du temps de parcours des neutrinos….Voir l’article ici

Juin 2012:

Lors de la 25e Conférence internationale  à Kyoto’ Sergio Bertolucci,( directeur de recherche au CERN) a présenté les résultats sur le temps de vol des neutrinos du CERN vers le laboratoire du Gran Sasso.

. Les quatre expériences ,( Borexino, ICARUS, LVD et OPERA)montrent  que  toutes les  mesures du temps de vol des neutrinos sont  compatibles avec la vitesse de la lumière.

Ceci est en contradiction avec une mesure de la collaboration OPERA de Septembre 2012 :l’ origine  de l’erreur peut être attribuée à un élément défectueux de la fibre de l’expérimentation système de chronométrage optique.

« Bien que ce résultat n’est pas aussi excitant que certains auraient aimé», a déclaré Bertolucci, « c’est ce que nous attendions tous en profondeur. L’histoire a capturé l’imagination du public, et a donné aux gens la possibilité de voir la méthode scientifique en action – un résultat inattendu a été mis en examen, une enquête approfondie et résolu en partie grâce à la collaboration entre les expériences normalement concurrentes. C’est ainsi que la science progresse. « source Presse du CERN

La théorie de la relativité restreinte d’Albert Einstein énoncée  en 1905  n’est toujours pas infirmée! A suivre…