Les droits des femmes

INTRODUCTION :
Nous avons travaillé sur l’objectif 3 qui est de promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomatisation des femmes. Nous avons réfléchi en particulier aux droits des femmes au Nigeria et au R.D.C. (République Démocratique du Congo).

DEVELOPPEMENT :

Au Nigeria, les femmes, spécifiquement dans les zones rurales, n’ont pas conscience de leur droits. Cependant, les femmes nigériennes font face à des nombreux facteurs religieux, culturels et juridiques, qui les placent dans une positions de subordination vis-à-vis des hommes. Par exemple, les taux de scolarisation des femmes reste plus bas que celui des hommes. Des pratique traditionnelles et dangereuses persistent. 28% des femmes entre 15 et 29 ans sont mariées,divorcées ou veuves, et les violences domestiques sont repandues. En moyenne, dans le monde,si rien n’est fait pour lutter contre cette situation, près d’une femme sur cinq sera victime de viol ou de tentative de viol au cours de son existence.

En Republique Democratique du Congo, l’intensité des viols et d’autres violences sexuelles sont décrites comme les pires au monde ! Une étude nous démontre qu’il y a plus de 400 000 femmes violées en une année dans le monde. Le viol est pratiqué comme arme de guerre afin d’exterminer la population.

CONCLUSION:

L’objectif est atteint pour l’accès des filles à l’école primaire (97% en 2010), tandis qu’il reste des progrès à faire pour l’accès des femmes dans l’enseignement secondaire, l’accès à l’emploi et aussi la représentation politique. Il y a aussi encore beaucoup à faire pour lutter contre les violences faites aux femmes. La vidéo ci-dessous illustre ce problème.

Sarah et Malika