Archive du catégorie ‘Grec’

Protégé : Grec, cahier de textes, 10 et 11 décembre

dimanche,16 décembre 2018

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Grec, cahier de textes (du 26 et 27 novembre)

dimanche,2 décembre 2018

Le dyskolos, traduction, extrait 2

L’entrée en scène de Pyrrhias

Traduction juxta linéaire vers 81 à 90.

Le Dyskolos

Grec: cahier de textes (5 et 6 novembre)

jeudi,8 novembre 2018

 

Grammaire: l’imparfait actif et moyen passif

(formation et exercices)

L’augment et les contractions

Conjugaison de verbes, repérages et traduction de formes verbales

Contrôle prévu pour le 13 novembre

Grec: cahier de textes (8 et 9 octobre)

jeudi,11 octobre 2018

Ménandre, le Dyskolos

Traduction juxta-linéaire vers 5 à 10

GR_Ménandre_prologue_juxta_5 à 10

GREC, Cahier de textes (1 et 2 octobre)

jeudi,4 octobre 2018

Révisions en vue du contrôle

(conjugaisons de l’indicatif et de l’infinitif présent à l’actif et au moyen passif).

Contrôle

Grec: cahier de textes (24 et 25 septembre)

jeudi,27 septembre 2018

Grammaire: la proposition infinitive.

Résultat de recherche d'images pour "pan et daphnis musée de naples"

Documents distribués:

  1. Exercices et exemples.
  2. Cours et définitions.

GR_Prop infinitive_corrigé des exercices

Grec: cahier de textes (17 et 18 septembre)

jeudi,20 septembre 2018

Suite du travail sur le Dyskolos de Ménandre:

Documents distribués: texte avec notes; deux pages avec le vocabulaire.

  • Traduction du prologue de Pan (redéfinition de ce qu’est un prologue dans la comédie ou la tragédie). vers 1 et 2
  • Révisions grammaticales: l’indicatif présent actif et moyen-passif du verbe ???; les infinitifs présents actif et moyen passif du même verbe.

 

 

 

 

Traduction juxta-linéaire: GR_CT_Ménandre_2

POUR MARDI:

Contrôle 1:

la comédie ancienne, et la comédie nouvelle.

Présentation de Ménandre et de la pièce, le Dyskolos.

l’indicatif présent actif et moyen passif de  ???; les infinitifs actif et moyen passif du même verbe.

 

Grec: cahier de textes (10 et 11 septembre 2018)

mercredi,12 septembre 2018

Ménandre: présentation

Documents et appuis du cours:

  1. André Degaine, Le théâtre raconté aux jeunes, Nizet (Pages consacrées à la comédie ancienne et à la comédie nouvelle).
  2. Diaporama sur Ménandre et la pièce: site Mediterranées, ménandre, Dyskolos

De nombreuses représentations  de Ménandre (bustes, statues, fresques) attestent la gloire qui lui a été reconnue dans l’Antiquité, mais elles contrastent avec le peu de succès qu’il a eu de son vivant: une centaine de pièces écrites, seulement 8 pour lesquelles il fut couronné, lors des concours organisés à Athènes, à l’occasion des fêtes dédiées à Dionysos et consacrées à la comédie (Les Lénéennes). Il a cependant largement inspiré la comédie latine, avec ses deux grands auteurs Plaute et Térence, qui ont eux-mêmes beaucoup inspiré Molière.

(Fresque représentant Ménandre, Pompéi, Maison de Ménandre)

 en -342 et mort en -292, il est le principal représentant de la comédie nouvelle, qui s’oppose à la comédie ancienne.

Celle-ci, dont le représentant le plus important est Aristophane (-445/-385) traite de l’actualité politique et sociale. Elle peut mettre en scène des personnages réels (des hommes politiques, des penseurs comme Socrate ou des écrivains comme Euripide) pour s’en moquer de manière violente. Elle a souvent recours à un comique outrancier, qui n’hésite pas devant la vulgarité. Mais elle témoigne aussi de beaucoup de fantaisie et d’inventivité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Oiseaux d’Aristophane, Comédie Française, 2010

Après la bataille de Chéronée (-338), Athènes tombe sous la domination du royaume de Macédoine, d’abord dirigé par Philippe II, puis par Alexandre le Grand. La cité n’est donc plus libre et le débat démocratique et politique n’a plus de raison d’être. Le théâtre en  subit le contrecoup: la comédie ancienne mettait en scène la vie politique et publique, la comédie nouvelle va désormais s’intéresser à la sphère privée, aux sentiments, à la famille, au couple.

La comédie devient une comédie d’intrigue, centrée sur l’analyse des caractères.

Dans la pièce de Ménandre, le Dyscolos, cette analyse est particulièrement importante: le personnage central, Cnémon est « dyscolos », i.e désagréable, bourru, misanthrope, grincheux. Il rejette tout rapport humain et refuse de vivre avec les autres. Cette étude de caractère s’inscrit dans la lignée des oeuvres d’Aristote, le philosophe créateur du « Lycée » (Ethique à Nicomaque; La Politique, oeuvres dans lesquelles il cherche à définir quelle est la juste mesure concernant les relations que les hommes doivent entretenir entre eux), mais aussi de celles de son successeur au Lycée, Théophraste, qui écrit à son tour un ouvrage intitulé Les Caractères.

La pièce évoque aussi Timon d’Athènes, un riche citoyen qui se retrouva délaissé une fois sa fortune perdue et en conçut haine et dégoût pour le genre humain. Le personnage est devenu légendaire au fil du temps, et Shakespeare lui a consacré une pièce.

Aristote

Rome, Palazzo Altemps

Théophraste 

Jardin botanique de Palerme

Ménandre

Madrid, Musée du Prado

Grec, premières: Artémis et le sanctuaire de Brauron

dimanche,28 février 2016

GR_Artémis

Euripide: travail sur la tragédie Hippolyre

A propos de la déesse Artémis et du sanctuaire de Brauron.

Voyage en Grèce: photos à identifier

dimanche,27 avril 2014

Travail à rendre pour le 9 mai

P1000144 (suite…)