L’Utopie: Aldous Huxley, Le meilleur des mondes

Posté le 8 juin 2013 par reseda dans Groupements de textes, Premieres

« Abolir l’amour de la nature »

Cours retranscrit par Alexandra

Aldous Huxley

Introduction

Aldous HUXLEY est issu d’une famille de scientifiques connus[1]. Il écrit Le meilleur des mondes en 1931 (en référence à Shakespeare)[2], qui apparaît comme un modèle de contre-utopie pour alerter les populations contre les dérives d’une société ou le bonheur n’existe qu’au prix de la liberté. Clonage et conditionnement des embryons forment la base d’une société hiérarchisée des ? aux ?. Chacun est satisfait de la place qui lui est attribuée dans la société. Ce monde affiche une société de consommation à outrance, qui n’hésite pas à recourir à l’usage de la drogue (: soma) pour convaincre les individus récalcitrants de leur bonheur.

Comment Aldous HUXLEY nous dresse-t-il ici le portrait d’une société monstrueuse sachant que dans cet extrait c’est le directeur qui fait visiter son usine à des étudiants alpha ? L’histoire se passe en l’an  2 500 (ou en l’an 700 de l’ère « fordienne »).

Read the rest of this entry »

LATIN: Révisions grammaticales (terminales spécialité)

Posté le 26 mai 2013 par reseda dans Généralités Lettres, Latin

Fiche récapitulative: la grammaire essentielle…

LA_Grammaire_revisions

Virgile, Bucolique X: commentaire

Posté le 28 avril 2013 par reseda dans Latin

Virgile, Bucoliques X, vers 42 à 69

Introduction

Publiée en 37 avant J.C, c’est-à-dire plus tardivement que les autres bucoliques (entre 43 et 39 avant J.C), la dernière bucolique met en scène le personnage de Caius Cornelius Gallus, à la fois homme politique et poète, ami et contemporain de Virgile, qui connaîtra un sort tragique, puisque accusé et condamné par le sénat, disgrâcié par Auguste lui-même, Gallus verra ses biens confisqués et finira par se suicider en 26. Avant ces événements, Virgile nous propose ici un personnage victime de la passion: sa maîtresse Lycoris, une actrice qui aurait de fait chanté les premières bucoliques l’a abandonné pour suivre un centurion envoyé vers une garnison lointaine. Gallus, dont la bucolique rapporte ici les paroles, cherche alors l’oubli dans l’évocation d’une Arcadie mythique qui lui offrirait un refuse contre la puissance tyrannique de l’Amour.

Nicolas Poussin, Les bergers d’Arcadie (« Et in Arcadia ego ») 1638

Musée du Louvre

Read the rest of this entry »

Virgile, La Mort de Didon, Enéide IV

Posté le 21 avril 2013 par reseda dans Non classé

La Mort de Didon, Le Guerchin, Rome, Galleria Spada (1630)

Le Lorrain, Vue de Carthage avec Didon et Enée (1676)

Pour voir le tableau du Lorrain plus largement:

Vue de Carthage avec Didon et Enée

B. M Koltès, Roberto Zucco: L’évasion

Posté le 17 avril 2013 par reseda dans Oeuvres complètes, Premieres

Pour le commentaire, se reporter au 22 septembre 2011

A la relecture, j’insisterai davantage sur le fait que la pièce d’emblée s’inscrit dans la littérature et non dans la retransposition réaliste. La référence reste Shakespeare. La pièce se présente dès le début comme témoignant d’une volonté de transfiguration artistique et littéraire, à partir d’un fait divers, qui perd de sa réalité première.

Latin, Tibulle, Elégies, l’âge d’or

Posté le 17 avril 2013 par reseda dans Latin

Pour le commentaire du texte, se reporter au 15 septembre 2012:

Henri Chopin (1804-1880)

Allégorie de l’âge d’or

Virgile, Bucoliques 1, commentaire

Posté le 15 avril 2013 par reseda dans Latin

Virgile, Bucoliques I vers 1 à 45

Introduction

Première grande œuvre de Virgile, rédigées de 40 à 37 avant J.C (Le poète a 30 ans), Les Bucoliques (de boukolos, le bouvier en grec) sont inspirées par la poésie pastorale grecque, telle qu’elle a été illustrée par le poète Théocrite (315-250 avant J.C), qui mettait en scène des bergers dans le cadre de sa Sicile natale (Syracuse, avant d’être conquise par les Romains était une colonie grecque).

Dans cette première bucolique, Virgile propose un dialogue entre Tityre, le bouvier et Mélibée le berger (inversion ironique par rapport à leurs noms mêmes : Tityre évoquant en grec la peau de chèvre et Mélibée, pouvant se traduire par celui qui prend soin des bœufs ?). L’un se retrouve exilé, chassé de sa région natale, tandis que l’autre a obtenu de pouvoir rester sur son domaine. On retrouve la même thématique dans la IX bucolique : Lycidas dialogue avec Moeris, un esclave de Ménalque qui connaît la même situation.

Il est traditionnellement admis que cette évocation est d’inspiration biographique, mais on peut aussi y voir une invitation au seuil du recueil à entrer véritablement dans le monde idéal et poétique de la pastorale elle-même.

Read the rest of this entry »

Latin: corrigé fiche-portrait « Virgile »

Posté le 10 avril 2013 par reseda dans Latin, Secondes

Corrigé de la fiche

LA_FICHE_portrait Virgile_corrigé

Diaporama: images du Pausilippe: le tombeau de Virgile

Posté le 4 avril 2013 par reseda dans Latin

Tombeau de Virgile

Présentation: Images du Pausilippe et du tombeau de Virgile (Novembre 2012)

Read the rest of this entry »

Secondes, fiche portrait: Virgile

Posté le 4 avril 2013 par reseda dans Latin, Secondes

Fiche portrait sur Virgile à compléter pour le lundi 9 avril

LA_Fiche_portrait Virgile