George TARER

        

 

 

 

 

 

 Comme à son habitude, l’ASSODOC a tenu a honorer une personnalité marquante de l’histoire de la Guadeloupe.

En juin 2012, une femme « potomitan » de la société guadeloupéenne a été celle qui a été portée au devant de la scène, Mme George TARER.

Elle est considérée comme l’une des pionnières de l’ histoire contemporaine de la société guadeloupéenne. Elle  a milité pour le droit des enfants, l’amélioration des conditions de vie des femmes,  le bien être des femmes guadeloupéennes.  Elle fut à l’initiative de la maison départementale de l’enfance et  fut aussi  une militante convaincue du Parti Communiste.

Sage femme de profession, elle a  toujours manifesté sa passion pour les enfants et pour celles qui donnent la vie , les mères, les femmes.

 

 

 

 

 

 

 Un échange des plus fructueux a été orchestré avec Gérard CESAR, journaliste émérite qui a su dire avec les mots justes, la vie de cette femme. Le partage de ses expéreiences fut très émouvant  aussi bien pour celle qui était sous les feux de la rampe que pour le public qui lui a manifesté tout son attachement.

 

 

 

   

 

 

Un public convaincu et acquis à sa cause était présent à la salle Rémy Nainsouta de Pointe-à-Pitre. Nombreux étaient ceux qui ont manifesté leurs gratitude à son égard. Tout aussi nombreux ont été les témoignages d’affection et remerciement en faveur  des actions   qu’elle a accompli. Bon nombre de famille guadeloupéenne peuvent dire qu’elles ont pu bénéficier de sa générosité et de son professionnalisme