l'atelier pédagogique

l'enseignement à l'école primaire dans ses évolutions

Qu’allez-vous donner à admirer cette semaine ?

Il faudrait chaque jour un exercice d’admiration pour que chaque soir l’enfant rentre chez lui en disant : »tu sais, voici ce que j’ai appris à l’école ! »

L’ oeuvre d’art qui racontera une histoire ou décodée dévoilera un mystère. Un phénomène orthographique étonnant qui parle de la langue . Une construction numérique, une expérience étonnante en sciences, une poésie qui joue avec les mots…

Il faut chaque jour enrichir l’album d’images savoureuses en pensant que la motivation des élèves ne doit pas venir du décors ou des appareils pédagogiques, mais de la saveur du savoir, d’un mystère dévoilé, d’un implicite levé.

Pour donner le goût du savoir, il faut le faire goûter. Le maître, bon amateur, dénicheur de jolies surprises, « élucidateur », sait choisir sans les accumuler de bons ingrédients avec une vraie curiosité généreuse et rationnelle.

No Comments :(

Your must be logged in to comment.