Tifany HUOT MARCHAND au collège

Vendredi 5 avril 2019, la classe de 4eB du collège Simone Signoret, a rencontré

Tifany Huot Marchand.

Tifany est une grande sportive de short-track. Elle est née en 1994 à Besançon et à 24 ans. Elle est devenue vice championne d’Europe en janvier 2019, et est élue meilleure sportive de Belfort.

Tifany a découvert ce sport à ses 9 ans en accompagnant sa voisine à son entraînement de short-track. Elle a tout de suite aimé et a décidé d’en faire avec sa sœur jumelle. Ses parents n’étaient pas contre l’idée de faire 2h de voiture aller-retour pour leurs 3 entraînements par semaine, sachant qu’ils habitaient à Besançon et que les cours avaient lieu à Belfort. Sa sœur a arrêté après le Bac ce sport. Tifany a poursuivi et a été sélectionnée en équipe de France en 2018 pour aller au Pôle France.

Elle a participé à plusieurs compétitions mondiales, dont les J.O. d’hiver, en 2018.

Elle s’entraîne 30 à 35h par semaine, ce qui fait 6h par jour. Pour compléter ses entraînements, elle court, va à la piscine, à la musculation et fait aussi du ski de fond.

Tifany  n’a jamais douté de son choix de sport : « Je ne voulais pas être en tutu. Je voulais un sport hors du commun. Et j’aime la vitesse ». Aujourd’hui, elle fait encore des études. Elle n’a pas de métier mais considère son sport comme son métier et le vit avec passion. Elle voyage beaucoup pour ses compétions, mais n’a qu’une à 2 semaines par an de vacances. Elle ne se permet peu d’écarts, à part les fastfoods. Elle ne fume pas et ne boit pas. Sa mère et sa sœur ont eu des billets gratuits pour les J.O d’hiver 2018 en Corée du Sud. Elles étaient très fières de Tifany.

Tifany s’est sentie très mal lors de sa défaite aux J.O. 2018 : à la 2ème manche, elle tombe au 1er tour du 1000 mètres.

Après les prochains J.O., elle espère être maman et professeur des écoles, et mettre fin à sa carrière.

Ce qui la motive c’est d’être la meilleure. Sa famille est toujours là pour elle.

Ce qui nous a intéressé chez elle, c’est que depuis son plus jeune âge, elle a commencé le short-track, et n’a toujours pas arrêté. Cela fait 15 ans qu’elle est dans ce sport, et sa famille la soutient toujours autant. Elle a vécu des moments difficiles, des défaites, mais n’a jamais arrêté. Si elle avait un message à faire passer au monde, cela serait :

« Faites ce que vous aimez, et n’abandonnez jamais votre rêve ! »