B.A.A.BA

arts appliqués

Contexte artistique 60-70-80

Contexte artistique 60-70- 80

 

 

 

 

 

.

Les années 50 :  l’Ecole de New York

Dans le contexte de l’après-guerre, l’expressionnisme abstrait : matière, expressivité,

Action painting

Expressionnisme abstrait : Robert Motherwell. At Five in the Afternoon. 1949. Elegy to the Spanish Republic, 1958  : sur le 1er soubressaut de la seconde guerre mondial, la guerre d’Espagne. At Five in the Afternoon fait référence à un poéme de Garcia Lorca, sur la mort du Torrero Ignacio Sanchez Mejias

Lament for Ignacio Sanchez Mejias, Federico García Lorca, (Extrait)

1. Cogida and death

At five in the afternoon.
It was exactly five in the afternoon.
A boy brought the white sheet
at five in the afternoon.
A frail of lime ready prepared
at five in the afternoon.
The rest was death, and death alone.

Figuration expressionniste :  De Kooning, Woman, 1952 : trait incisif, gestuel, grande dimension du tableau

Composition All over : Jackson Pollock, Number 1, 1950 : écriture, danse, graphisme

Colorfield

Rothko : N° 8, 1952 : formes colorées aux bords déchiquetés, superposées, en suspension, Rothko veux nous entrainer dans une expérience lumineuse contre la tragédie de la Shoah

La contestation des années 60/70

La dématérialisation en peinture vs l’héroïsme de l’expressionnisme abstrait

Contestation et remise en cause de la société héritée de la guerre, contre la lourdeur du passée tragique de la guerre, et dénonciation de la société industrielle. Recherche de liberté individuelle, de rapprochement avec la nature, de l’ombre de la réalité tel que la définit Platon.

Pop Art

L’œuvre d’art se dématérialise : par collage, par l’usage d’une facture impersonnelle, sérigraphie, emprunt à l’esthétique BD, répétition, mise en scène des symboles de l’Amérique, Star system, impérialisme américain, américain way of Life…

Expressionnisme post abstrait
Rauschenberg, combine painting :   Retroactive, 1964
Lichtenstein, comics populaires et facture impersonnelle : Blam, 1962

Jasper Johns , Trois drapeaux 1958 : recouvrement, ombre de la réalité, peinture  à l’encaustique transparente laissant apparaître le support de collage de papiers journaux, strates de sens,
Warhol : Marilyn lips, 1962, Coca cola bottles, 1962, Five Deaths Seventeen Times in black and white, 1963

Minimalisme

Simplification, impersonnalité de la facture et réalisme absolu des objets 3d

Donald Judd, Specific object, 1965 : réalité objective et multiplicité des sens
Claes Oldenburg : Soft toilets, 1966 : mollesse, destruction de l’objet …d’art, à l’instar de l’artefact de Marcel Duchamps, Fountain, 1927

Impermanence de la lumière et disparition de l’œuvre, usage d’une technologie récente et issue de la rue  : enseignes aux néons
Bruce Nauman : My Name Exaggerated Fourteen Times Vertically, 1967
Dan Flavin : Monument 1 for V Tatlin, 1964

Hard edge

  Frank Stella : Empress of India. 1965, destruction du cadre du tableau

Land art

Art éphémère qui met en jeu le temps du travail de réalisation, et dont la dimension gigantesque interroge aussi la place du spectateur

Richard Serra, Spin out, 1972-73 : géométrie dans l’espace
Christo, Valley Curtain 1970-1972 : frontière gigantesque et flottante
Walter de Maria, Lightning field, 1977 : utilisation des forces de la nature
Robert Smithson, Spiral Jetty,1971

Art conceptuel, Installation, Performance

Dématérialisation de l’objet d’art

Joseph Kosuth, One and Three Chairs, 1965 : rencontre de 3 chaise chacune étant un référent objectif, un signifiant et un signifié….(voir Roland Barthes, Signifiant/signifié)

Arte Povera : Giuseppe Penone, Albero di cinque metri, 1973

Beuys : « Tout homme est un artiste »
« Produire un objet donne un sens à la vie du producteur comme à la vie de celui qui reçoit l’objet. » Marx
Coyote like America and America like me, 1974

Fluxus :  Wolf Vostell, Nam Jun Paik, Josef Beuys, Yoko Ono…Georges Maciunas (fondateur de Fluxus) avec un broc : performance
Mettre en valeur la créativité de chacun : l’auteur et le spectateur, avec légèreté et ironie, utilisation de la vidéo

Boltanski,  Vitrine de re?fe?rence, 1971

80

Retour a la figuration entre classicisme et « bad painting »

George Baselitz
Basquiat, Self-Portrait, 1982.
Gehrard Richter : Betty, 1988
Der Lauf der Dinge ( Le cours des choses) Peter Fischli, David Weiss

2 vidéos

Yoko Ono – 1965 – One (Fluxus Films)

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x2x9md_yoko-ono-1965-one_shortfilms[/dailymotion]

Der Lauf der Dinge ( Le cours des choses) Peter Fischli, David Weiss, 1987

L’effet domino, objets mis en mouvement par le feu, l’eau et la loi de la pesanteur

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xqh06y_duo-fischli-weiss-le-cours-des-choses_creation[/dailymotion]