B.A.A.BA

arts appliqués

Voyage à PARIS

Le musée du quai Branly : d’autres cultures que la notre

Les continents

La découverte de l’Amérique par Chistophe Collomb, au XVe siècle et l’exploitation (captation) des ressources aurifères qui en découle inaugurent notre relation avec les cultures non occidentales. Elle sont perçu comme des civilisations stationnaires, primitives, qui n’ont pas su évoluer ce qui justifie notre intrusion et notre attitude colonisatrice.

Dans les années 20, les ethnologues Marcel Griaule, Claude Levi-Strauss entre autre, jettent les bases d’une nouvelle science étudiant les mythes et les rites des communautés traditionnelles : l’ethnologique. Elle déconstruit l’ethnocentrisme qui nous fait croire à la supériorité des races et de la civilisation occidentale sur les autres. Basée sur des donnée ethnographiques récoltées sur le terrain, elle nous permet de mieux comprendre la complexité et la diversité de ces cultures. La richesse de nos différences se révèle loin de tout exotisme condescendant. Nous prenons conscience qu’il n’y a pas qu’un seul modèle pour habiter la terre et que la notion de progrès est très relative.

Le film « Les autres hommes » de Michel Viotte, que nous avons visionné en cours,  retrace l’histoire de l’évolution de notre regard sur l’Autre depuis nos premiers contacts avec ces autres cultures.

Plan du musée du quai Branly

Plan Branly

Musée des arts décoratifs : des mythes et des rites de notre propre culture

Le musée des Arts décoratifs présente sur neuf étages le panorama chronologique des arts décoratifs européens, du Moyen-âge à nos jours. Nées de savoir faire, de technologie et de désirs, les objets d’usages fonctionnels présentés sont aussi des icônes à fortes dimensions sémantiques.

Plan du musée

Plan MAD

Les départements Départements MAD

Les expositions temporaires

MAD

Le graphisme coréen

LE HANGUL

Si la création du hangul remonte à l’année 1443, son emploi ne se généralise véritablement qu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale. (…)

Les vingt-sept lettres (vingt-quatre aujourd’hui) qui constituent cet alphabet, remplaçant les 40 000 idéogrammes chinois, ont été fondées sur des principes à la fois scientifiques et philosophiques. (…) Le hangul s’appuie également sur certains principes théoriques de la pensée néo confucianiste du yin et yang. (…)

Ahn sang soo, affiche pour une exposition de Eugen Gomringer

Ahn sang soo, affiche pour une exposition de Eugen Gomringer

 

PDF des expositions temporaires

coree_depliant

158-livre-unehistoireencore

depliant_verres_exe

Les commentaires sont fermés.