Pour illustrer nos dernières séances d’histoire sur Clovis (466-511), voici un petit article que je remets à jour.

Vous trouverez donc des commentaires des élèves des années passées, c’est normal!

Le blog, c’est bien pratique 😉

http://www.dailymotion.com/video/x8kynu

 

  • Les conquêtes de Clovis:

1/ Les différents royaumes à l’avènement de Clovis:

2/ Le royaume franc après les conquêtes de Clovis:

  • L’épisode du vase de Soissons dont nous avons parlé en classe:

enluminure illustrant l’histoire de Clovis et du vase de Soissons en 486.

Bibliothèque Nationale de France, Paris

  • Une autre version, plus moderne, du même événement:

  • Les extraits du texte de Grégoire de Tours que nous avons étudié mardi:

« Des soldats de Clovis avaient enlevé d’une église un vase d’une grande beauté… L’évêque envoya des messagers au roi demandant qu’on le lui rende pour son église. Le roi répondit à l’envoyé : « Suis-nous jusqu’à Soissons et si le sort me donne ce vase, je le remettrai à l’évêque. » Clovis fit déposer le butin au milieu de ses soldats et dit :  » Je vous prie, mes braves guerriers, de vouloir bien m’accorder au moins le vase que voilà, en plus de ma part. » A ces mots, la plupart répondirent : « Glorieux roi, tout ce que nous voyons ici est à toi. » Comme ils avaient ainsi parlé, l’un des soldats, jaloux et emporté, éleva la voix, brandit sa hache à deux tranchants et frappa le vase en disant : « tu n’auras rien que ce qui te sera véritablement donné par le sort. » Tous restèrent stupéfaits mais le roi se contint, gardant la blessure cachée dans son cœur.
Un an s’étant passé, il fit rassembler tous ses soldats, chacun devant montrer ses armes bien entretenues. Comme il s’apprêtait à faire le tour des rangs, il vint à celui qui avait frappé le vase et lui dit : « Personne n’a d’armes aussi mal tenues que les tiennes : ta lance, ton épée, ta hache, rien de tout cela n’est en état. » Et saisissant la hache, il la jeta à terre. Le soldat s’inclina pour la ramasser. Alors le roi, levant la sienne à deux mains, la lui enfonça dans le crâne en disant : « Ainsi as-tu fait au vase de Soissons.
« 

  • Un vitrail relatant le baptême de Clovis:

On y retrouve la reine Clotilde à gauche et l’évêque Rémi à gauche ainsi que la colombe dont nous avait parlé Constance…

  • Un lexique avec les mots clés à connaître:

avènement: début d’un règne

baptême:sacrement de la religion chrétienne. Lors de cette cérémonie on retrouve des symboles comme l’eau, symbole de la pureté, des gestes comme l’imposition des main, symbole de la bénédiction et des paroles proclamant le sacrement.

baptistère: bâtiment, lieu où l’on baptisait les personnes qui désiraient devenir chrétiennes.

butin: trophée qui est pris à l’ennemi après une victoire.

chrétien(ne): se dit d’une personne qui professe la religion de Christ.

conversion: changement de religion.

évêque: successeurs des apôtres, les évêques sont chargés de l’unité de l’Église au niveau local.

franc, franque: se dit d’une personne qui appartenait au peuple franc.

gallo-romain: se dit du peuple né du mélange des Romains et des Gaulois, après la conquête de la Gaule par Jules César

Soissons: commune française, située dans le département de l’Aisne et la région Picardie, également appelée « cité du Vase ».

  • Enfin, pour aller plus loin et approfondir vos connaissances, je vous conseille une petite visite sur le site Clovis 1er, vous y trouverez des cartes, des textes, des frises, des photos et bien d’autres documents utiles.

Bon mercredi!

Tags : , ,