Déc 30 2009

Ecoville : deviens le grand maître du réflexe planétaire !

Publié par bebel971 dans Environnement, Jeux      

Ce petit jeu créé par l’ADEME nous apprend de simples gestes pour protéger l’environnement tous les jours.

.

Jeu planète précieuse - ADME


Déc 30 2009

Brevet / Français : les règles de base de l’orthographe

Publié par bebel971 dans Brevet, Français      

I- Les homophones grammaticaux
(se prononcent de la même façon mais ont une nature différente et s’écrivent différemment)

a/à
a est une forme conjuguée du verbe avoir ; à est une préposition invariable.
– Pour les distinguer : quand on peut remplacer le son /a/ par avait, c’est qu’il s’agit du verbe avoir, on l’écrit donc a. Si cela est impossible, on l’écrit à.

et/est
est est une forme conjuguée du verbe être ; et est une conjonction de coordination invariable.
– Pour les distinguer: est peut se remplacer par était ; et peut se remplacer par et puis.

é/er (participe passé en -é ou infinitif en -er?)
– Après les prépositions (à, de, par, pour, sans.), on met toujours un infinitif, en -er.
– Un truc : si on peut remplacer le verbe sur lequel on hésite par un verbe du 3ème groupe à l’infinitif (lire, prendre), alors, c’est un infinitif en -er. Sinon, ce n’est pas un infinitif, on écrit donc -é.
Exemples: Je vais marché?/marcher? On peut dire: « Je vais prendre ». Donc on écrit: « Je vais marcher ». J’ai mangé?/manger? « J’ai prendre » est incorrect, donc on doit écrire: « J’ai mangé ».
– Après, s’il s’agit d’un participe passé, on se pose la question de l’accord du participe passé (voir le point IV).

ou/où
ou est une conjonction de coordination. est un pronom relatif ou un adverbe interrogatif qui désigne généralement un lieu.
– Pour les distinguer: ou peut être remplacé par ou bien.

ce/se
ce fait partie du GN. C’est un déterminant démonstratif masculin singulier (il désigne, montre quelque chose ou quelqu’un).
Exemple: ce garçon est sportif
se fait partie du verbe pronominal. On le trouve à l’infinitif, à la 3ème personne du sg et du pl.
Exemples: Il se prépare à sortir. Elle se pressent vers la sortie. Se ranger. S’habiller.

ces/ses/c’est/s’est
ces et ses font partie du GN. Ce sont des déterminants pluriels. ces + nom = ceux-là ou celles-là; ses + nom = les siens ou les siennes.
ces est un déterminant démonstratif: il désigne, montre quelque chose ou quelqu’un. (c’est le pluriel de ce, cet ou cette)
Exemples: ces enfants sont insupportables; ces filles sont bruyantes.
ses est un déterminant possessif: il exprime l’idée de possession. (c’est le pluriel de son ou sa)
Exemples: Elle a mis ses bottes. Elle a ciré ses souliers.
c’est est un présentatif. Il est suivi d’un GN ou d’un adjectif. On peut le remplacer par cela est.
Exemples: c’est lui; c’est mon voisin; c’est important.
s’est fait partie du verbe pronominal conjugué au passé composé; si on met le verbe à l’infinitif, on retrouve se + verbe.
Exemples: il s’est promené (se promener); il s’est arrêté (s’arrêter)

II Les accords dans le Groupe Nominal

Dans un GN, les accords dépendent du nom : le déterminant, les adjectifs épithètes ou les épithètes détachées (ou apposées) doivent être accordés au genre (masculin ou féminin) et au nombre du nom (singulier ou pluriel) qui constitue le noyau de ce GN.

III L’accord sujet-verbe

  • Le verbe doit être accordé avec le sujet. C’est la partie conjuguée de la forme verbale qui change: la terminaison du verbe ou de l’auxiliaire (dans le cas du verbe conjugué à un temps composé) .
  • Il faut faire attention dans certains cas à bien identifier le sujet: si le sujet est inversé (« demanda-t-il« , « Sur la mer roulaient des vagues« ), il faut bien le repérer; le sujet est parfois éloigné du verbe; s’il y a plusieurs sujets; si le sujet est un mot de sens collectif (une foule de, beaucoup…)
  • Afin de faire correctement les accords, il faut aussi connaître par coeur les conjugaisons. (voir le point V)

IV Le problème de l’accord du participe passé

  1. J’écris correctement le participe passé dans sa forme de base (masculin singulier): mets le participe passé au féminin et éventuellement prononce-le; enlève le « e » final qui est la marque du féminin. Tu sauras alors comment écrire la fin du part. passé au masculin: détruite-détruit, mise-mis, finie-fini…
  2. Je regarde s’il s’agit d’une forme vraiment verbale (avec un auxiliaire) ou d’un adjectif qualificatif. Si c’est un adjectif, j’accorde le participe passé avec le nom (ou pronom) qu’il qualifie.
  3. Dans le cas de la forme verbale, j’identifie si l’auxiliaire est « être » ou « avoir »:
    1) « Etre« : j’accorde le participe passé avec le sujet du verbe.
    2) « Avoir« : je regarde si le verbe (auxiliaire + part. passé) possède un COD placé avant lui.
    – pas de COD ou COD placé après : pas d’accord: le participe reste écrit au masculin singulier.
    – COD avant le verbe : j’accorde le participe passé (pas le verbe, uniquement le participe passé) avec ce COD (pas avec le sujet du verbe!!!)
  4. Je rédige ma réponse en suivant cet ordre logique et je fais attention à ce que j’écris [je ne confonds pas « verbe » et « participe passé », ni « sujet » avec « COD » par exemple]

V Quelques confusions à éviter dans les conjugaisons

  • Le passé simple et l’imparfait pour la 1ère personne des verbes du 1er groupe: -ai /-ais?
    -ai: 1ère pers. du sg. du passé simple.
    -ais: 1ère et 2ème pers. du sg de l’imparfait.

    Pour les différencier, on met le verbe sur lequel on hésite à la 3ème pers. du sg: « je parlai » donne « il parla » alors que « je parlais » donne « il parlait ». Sur la 3ème pers., la différence est facile à faire.

  • Le futur de l’indicatif et le conditionnel présent (ou futur dans le passé): -rais/-rai?
    -rais: 1ère et 2ème pers. du conditionnel présent.
    -rai: 1ère personne du sg du futur de l’indicatif.

    Pour les différencier, on met le verbe à la 3ème pers du sg: « Je vous disais que je viendrais » donne « qu’il viendrait »; « Je vous dis que je viendrai » donne « qu’il viendra ». Sur la 3ème pers., la différence est facile à faire.

  • Le présent de l’indicatif et le présent du subjonctif aux personnes du singulier pour les verbes du 1er groupe, certains verbes en -ir et certains verbes du 3ème groupe.
    Pour les différencier, on remplace le verbe sur lequel on hésite par un verbe pour lequel la prononciation est vraiment différente: « vendre » ou « lire » par exemple.
    « Tu vois« , ou « tu vends », ou « tu lis » (présent de l’indicatif);
    « il faut que tu le voies« , « que tu le vendes », « que tu le lises » (présent du subjonctif)

Déc 29 2009

Paris en haute résolution sur le Géoportail

Publié par bebel971 dans Histoire/Géographie      

Survolez Paris à basse altitude sur le Géoportail grâce à une prise de vue aérienne exceptionnelle à haute résolution et visitez…

L'Arc de Triomphe

L’Arc de Triomphe

Le Centre Pompidou

Le Centre Pompidou

La Tour Eiffel

La Tour Eiffel

La Grande Arche de la Défense

La Grande Arche de la Défense

Le Stade Charléty

Le Stade Charléty

Les Invalides Les Invalides

La Pyramide du Louvre La Pyramide du Louvre

Le Musée du Quai Branly Musée du Quai Branly

Notre-Dame Notre-Dame

Le quartier des Halles Le quartier des Halles

Le Panthéon Le Panthéon

Le Palais des Sports Le Palais des Sports

Bonne visite !


Déc 29 2009

Les grands peintres

Publié par bebel971 dans Arts plastiques      

Les grands peintres

Retrouve les plus grands peintres de l’histoire, de la Renaissance aux impressionnistes !

Lis les biographies et découvre les différents mouvements.


Déc 29 2009

L’anglais en musique

Publié par bebel971 dans Anglais, Musique      

L'anglais en musique

Ce site te propose plus de 1?200 vidéos de chansons sous-titrées en anglais.

Il n’y a rien de mieux que la musique pour apprendre plein de vocabulaire.


Déc 29 2009

Ciel et terre

Publié par bebel971 dans SVT      

Ciel et Terre

.

Différents phénomènes naturels expliqués avec des animations : la tectonique des plaques, les marées, les volcans, le système solaire, etc.

Un site ludique et simple d’usage !


Déc 28 2009

Bien luné !

Publié par bebel971 dans Jeux, SVT      

Vous avez toujours rêvé de fouler de vos pieds le sol lunaire? Et pourquoi pas y faire un petit pas de danse? Après tout y’a bien des astronautes qui ont fait du golf sur la lune ! Alors, direction ce site. On scanne sa photo ou celle de ses potes. On l’ajuste au bon format et on l’insère à la place de la tête de l’astronaute. Et voilà: vous faites du break dance sur les cratères lunaires! Trois décors sont proposés avec à chaque fois une danse différente. Une fois le spectacle terminé, vous pouvez envoyer le lien à vos amis par mail et faire tourner ces exploits rythmés ! Un petit pas pour l’homme, un grand pas de danse pour se marrer !


Déc 28 2009

Entrez dans l’arène !

Publié par bebel971 dans Histoire/Géographie, Jeux      

Vous avez toujours rêvé de devenir César à la place de César, de présider aux destinées de Rome du temps de sa splendeur ? C’est par ici que ça se passe. Deux minutes, montre en main, pour vous inscrire et vous voilà bombardé légionnaire, première marche vers la conquête du titre de sénateur. Mais laissez boucliers et autres glaives au placard. Car, ici, votre meilleure arme sera votre matière grise. C’est en effet à coups de questionnaires de culture générale que vous pourrez défier vos supérieurs et prendre leur place.

Le site propose plusieurs types de jeux. L’usurpation, pour attaquer votre chef, le défi, pour vous mesurer à vos amis, la question pour remporter des lots (jetons de poker, clé usb…) ou encore l’assaut pour poser vos propres colles. Car monlégionnaire.com est un site participatif. Autrement dit, ce sont les joueurs inscrits qui concoctent les questions. A mesure que vous gravirez les échelons vous débloquerez de nouveaux jeux. Mais attention, le nombre de QCM est limité chaque jour. Alors, gare au faux pas ! Vous pourriez retomber dans la hiérarchie aussi vite que vous êtes monté !


Déc 28 2009

Un jeu proposé par Industrie-Jeunes

Publié par bebel971 dans Jeux, Orientation      

.

.


Déc 25 2009

Histoires d’inventions

Publié par bebel971 dans Technologie      

.

INVENTIONS

De nombreuses inventions technologiques ont changé la vie des hommes et des femmes. Découvre-les en t’amusant !


Déc 25 2009

Mathématiques magiques

Publié par bebel971 dans Insolite, Mathématiques      

.

maths magiques

Le site à ne pas rater ! Bienvenue au pays des mathématiques magiques, malicieuses, solides et… très sérieuses. Des tours de magie interactifs, de la télépathie, des énigmes, des cours et exercices animés, des jeux, des illusions géométriques animées, des paradoxes, etc., un site magique !


Déc 25 2009

Les aventures de Globe Trotteur

Publié par bebel971 dans Histoire/Géographie, Jeux      


.

geographie jeux

Voici un jeux pour apprendre la Géographie !

Incarne un agent secret et parcours le monde pour remplir tes missions.


Déc 25 2009

Le site des profs de SVT

Publié par bebel971 dans SVT      

.

profs svt


.

Tu as raté un cours ? Inutile de transpirer comme ça ! Retrouve tous les cours de SVT faits par des profs de collège et de lycée. Un site réservé aux profs, qui mérite pourtant d’être connu des élèves.


Déc 25 2009

Le Dico des métiers

Publié par bebel971 dans Orientation      

.

orientation dico des métiers

Découvrez le dictionnaire des métiers. Vous aimez la nature, le sport, les animaux,… ce guide vous aidera à choisir votre métier.

Vous verrez, plus qu’un dictionnaire, ce dico des métiers est un guide ludique et pédagogique particulièrement adapté aux adolescents qui n’ont pas encore de projet


Déc 25 2009

Le calendrier de l’orientation en troisième

Publié par bebel971 dans Orientation      

L’objectif de la classe de troisième est d’aider l’élève à préciser son projet personnel et à le préparer à une filière d’études. L’année est jalonnée de moments forts pour l’orientation : entretien personnalisé d’orientation, choix d’orientation, décision d’orientation et d’affectation dans un établissement scolaire.

.

.

http://www.yij78.org/IMG/arton155.jpg

1er trimestre : réfléchir à son projet d’orientation

Octobre – novembre : le temps de la réflexion

L’élève et sa famille s’informent sur les différents parcours possibles après la 3e et sur leurs débouchés, le monde des métiers. C’est aussi le moment de commencer à penser en termes de projet d’études.

L’entretien individuel d’orientation : tenu dès que possible dans l’année, il permet de mettre en place l’accompagnement individualisé de l’élève pour préparer l’après-3e. L’entretien individuel d’orientation sert à faire le point sur le parcours de formation et à examiner les poursuites d’études possibles. C’est un entretien entre le professeur principal, l’élève et sa famille, organisé en coopération avec le conseiller d’orientation-psychologue du collège.

Décembre – janvier : le premier bilan scolaire

Dans les conseils de classe, les questions d’orientation commencent à être abordées.

.

http://www.clg-fontaine-ollainville.ac-versailles.fr/spip/local/cache-vignettes/L433xH301/tableau_onisep-2-98110.png

.

2e trimestre : indiquer ses vœux provisoires

Janvier – février : les intentions provisoires d’orientation

Les familles indiquent leurs demandes provisoires d’orientation :

  • seconde générale et technologique ou seconde spécifique
  • seconde professionnelle vers un bac professionnel en 3 ans et première année de B.E.P. pour les formations maintenus : Carrières sanitaires et sociales, Conduite et services dans les transports routiers, Métiers de la restauration et de l’hôtellerie, Optique-lunetterie
  • première année de C.A.P.
  • redoublement.

Ces demandes provisoires sont inscrites sur une fiche de dialogue (ou fiche navette) remis par le collège.

Mars : la proposition provisoire du conseil de classe

Suite aux demandes émises par les familles, le conseil de classe formule des propositions provisoires d’orientation. Le dialogue entre les familles et le conseil de classe peut être poursuivi si les souhaits émis et les propositions faites sont discordants.

.

L'image “http://www.cdp22.net/PROJET/SE_CONNAITRE/CHOIX/choix.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

.

3e trimestre : décision d’orientation et inscription

Mai : le choix de l’orientation

Avant le dernier conseil de classe, c’est l’heure des choix définitifs. L’élève et sa famille font connaître leur demande définitive d’orientation sur la « fiche navette ».

Il faut remplir le dossier de demande d’affectation avec les établissements souhaités et les enseignements ou spécialités demandés. Présenter un dossier n’assure pas toujours une place dans un établissement et les enseignements ou spécialités de son choix.

Juin : la décision d’orientation et l’affectation

Le conseil de classe formule la proposition d’orientation.

  • Si elle est conforme au choix de l’élève : la proposition d’orientation devient une décision d’orientation, notifiée par le chef d’établissement.
  • Si elle est différente du choix de l’élève : le chef d’établissement prend la décision définitive après un entretien avec la famille permettant un ultime dialogue.
  • Si le désaccord persiste après cette entrevue, la famille peut demander un recours (dans un délai de 3 jours ouvrables suivant la décision prise par le chef d’établissement) auprès d’une commission d’appel qui statuera.
  • Le redoublement : il peut être choisi à tout moment de la procédure.

La décision d’affectation dans un lycée tient compte de la décision d’orientation et du nombre de places disponibles pour chaque section.

Juillet : affectation et inscription

Au plus tard le 2 juillet, la famille reçoit la notification d’affectation dans un lycée public. Cette notification mentionne également les enseignements ou spécialités retenus.

Après avoir reçu la notification d’affectation, l’élève et sa famille doivent s’inscrire dans le lycée indiqué. Cette démarche est indispensable pour s’assurer une rentrée sereine.
Pour le suivi de ces procédures, le chef d’établissement d’origine est l’interlocuteur privilégié, avec l’aide du professeur principal de l’élève et du CIO.

.


Déc 25 2009

Championat du monde de danse moche !!!

Publié par bebel971 dans Danse, Humour, Insolite, Vidéo      

Trop simple de bien danser ? La preuve : il y a plein de gens qui y arrivent. Par contre, danser moche, c’est plus difficile. C’est tellement dur que des Allemands ont créé cette année le premier concours de danse moche du monde. Voici les 3 équipes gagnantes de ce concours :

1. Les champions du monde de danse moche : Team Neukirchen 1

.


.
2. Les Woidboyz ont la deuxième place

.

.
3. Les no.symbol.required se contentent de la troisième place

.


Déc 25 2009

L’art en s’amusant

Publié par bebel971 dans Arts plastiques      

l'art en s'amusant

Pour éduquer par l’image et éduquer à l’image en Arts plastiques ou Histoire des arts, ce site propose tout un parcours interactif (animations, jeux, énigmes) qui aborde les thèmes du portait et du paysage, de la nature morte et de la scène de genre, de l’histoire de la peinture, ainsi qu’une galerie de réalisations d’enfants. Ce site  est destiné aux  enfants de tous niveaux ainsi qu’aux adultes.


Déc 15 2009

Une délégation de Montserrat reçue au collège Bébel !

Publié par bebel971 dans Anglais, CDI, Classe relais, Environnement, Risque naturel, SVT      

Le vendredi 27 novembre à l’initiative de la documentaliste du collège GylèneTroupé, de Guslaine Boussardo, directrice de la classe relais, de Dominique Nuissier, coordinatrice du projet, et des professeurs du collège Bébel, une délégation de l’île de Montserrat a rencontré des élèves de 3e,4e et 5e pour parler avec eux de leur île, des éruptions volcaniques de la soufrière, de la vie après et avec la catastrophe, du déplacement de population, de l’école mais aussi de l’avenir de l’île…

Cette rencontre a été organisée dans le cadre de la semaine de Montserrat initiée par le Conseil Général, LAMECA, et le CO.RECA, qui s’est déroulée du 25 au 28 novembre 2009


DSC01812

DSC01817

DSC01811

DSC01814

DSC01818


Déc 15 2009

Les élèves du CIPPA sur l’îlet Blanc !

Publié par bebel971 dans CIPPA, Environnement      

Les élèves de CIPPA qui participent cette année à des actions pour la protection de l’environnement sont allés passer une journée sur l’îlet Blanc… Voici quelques photos !

DSC01695

DSC01703

DSC01702

DSC01692

DSC01687

DSC01681

DSC01669

DSC01668DSC01664

DSC01654

DSC01635


Déc 15 2009

Concours : validez le B2i en découvrant les métiers de l’informatique

Publié par bebel971 dans B2i, Technologie      

L’ONISEP et Syntec Informatique, chambre professionnelle des Sociétés de Services (SSII) et des Editeurs de Logiciels, organisent un concours pour les classes de 4e et de 3e.

.
L'image “http://www.onisep.fr/equipeseducatives/concours/images/concours_b2i.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Sujet

« Dans un diaporama, présentez un métier de l’informatique(1) dans son environnement, en vous appuyant sur des contacts avec un professionnel. »

Consignes

Votre diaporama, destiné à être projeté aux élèves de 4e et de 3e, n’excèdera pas 12 diapositives (la première diapositive contenant l’identification de la classe et la dernière expliquant les sources utilisées, la méthodologie, la participation de diverses disciplines et l’implication de différents élèves de la classe).

Il comportera du texte , des photos, des graphiques et éventuellement du son. Ce fichier sera envoyé en utilisant la plateforme de dépose de fichiers dont les codes seront transmis lors de l’inscription.

Brevet informatique et Internet (B2i)

Retrouvez les compétences, leurs modalités de validation et toutes les
informations sur le site :

EdunetSite de la Sous Direction des TICE (Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Education) du ministère de l’Éducation nationale, qui participe à l’organisation de ce concours.

Retrouvez sur le site :

Le règlement du concours

Les dates importantes

Les 3 premières classes gagnent :

Un séjour découverte de deux jours à PARIS

Une clé USB par élève

Un vidéoprojecteur pour l’établissement

Un an d’abonnement à « lesite.tv » service éducatif en ligne de vidéos à la demande offert aux 3 premiers établissements par la Sous Direction des TICE des ministères de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

De la 4e à la 10e place, les classes gagnent :

Un baladeur MP4 par élève

Une caméra numérique pour l’établissement

De la 11 e à la 20e place, les classes gagnent :

Une clé USB par élève

Un appareil photo numérique pour l’établissement



Déc 14 2009

Brigade nature : le jeu

Publié par bebel971 dans Environnement, Jeux      
.

brigade nature jeu

Ta mission :

Dans la peau de Caco un petit capucin courageux, tu dois sauver un maximum d’animaux en allant à leur rencontre.

Tu devras rejoindre une zone protégée et déjouer les nombreux pièges qui jalonnent le parcours : pollution au mercure, orpailleurs, chasseurs, animaux ennemis…

Jouer en ligne


Déc 14 2009

Apprends à utiliser toutes tes mémoires en t’amusant

Publié par bebel971 dans Jeux, Santé, SVT      
Ce site, réalisé par la Cité des sciences, t’invite à connaître les différents types de mémoire dont l’Homme dispose.
.
.
mémoires

A l’aide de petits jeux, tu pourras tester ta mémoire ou plutôt tes mémoires.


Déc 14 2009

Statistiques mondiales en temps réel

Publié par bebel971 dans Actualité, Environnement, Histoire/Géographie, Insolite, Santé, SVT, Technologie      

statistiques mondiales

.

Où en est le monde ???

Les chiffres défilent, sans fin, infatigables… Worldometers indique en temps réel le nombre de naissances du jour, le nombre de personnes mortes de faim aujourd’hui, les naissances cette année, le nombre de voitures construites, les vélos produits, les ordinateurs vendus, les hectares de forêt détruite cette année, la distance parcourue par la Terre dans le système solaire cette année, l’argent dépensé pour des maladies liées à l’obésité aux Etats-Unis, les jours restants jusqu’à la fin du pétrole, du gaz ou du charbon, les cigarettes fumées depuis ce matin, les espèces éteintes cette année, etc… Et même les articles postés sur les blogs aujourd’hui… celui-ci était le 815419ème…

Pas mal non ?


Déc 14 2009

Une virée dans la Rome Antique ?

Publié par bebel971 dans Histoire/Géographie      

Oui, la Rome antique, telle qu’elle existait en l’an 320 après JC ! La visite vous tente? Et bien elle est à portée de clic! Il suffit de télécharger la version 4.3 de Google Earth – c’est gratuit et à cette adresse . Une fois le logiciel lancé, allez faire un tour dans la rubrique “infos pratiques” (en bas à gauche). Il suffit ensuite de cliquer sur l’option “la Rome antique en 3D” puis de zoomer sur la ville éternelle. Une fois que vous serez parvenus suffisamment près du plancher des vaches, vous verrez apparaître les petites icônes jaunes qui indiquent tous les bâtiments virtuels à visiter. Le Colisée, le Forum… Il y a 6000 sites à explorer ! Prévoyez quand même un sandwich parce que, on vous prévient, la ballade peut durer des heures !


Déc 14 2009

Ozone: dossier presque classé

Publié par bebel971 dans Environnement      

Le trou d’ozone au-dessus de l’Antarctique en septembre 2006 (crédit Nasa)


Enfin une BONNE NOUVELLE : la couche d’ozone va de mieux en mieux!

Rappelez-vous : un trou dans cette couche de gaz protectrice avait été détecté au-dessus des pôles. C’était en 1985 et deux ans plus tard le monde entier se réunissait pour tenter de stopper la catastrophe…

En effet, un trou dans cette partie de l’atmosphère qui filtre le rayonnement dangereux du soleil, ne pouvait avoir que des conséquences terribles : destruction de la végétation, multiplication des cancers de la peau… Alors il fallait agir et vite. A l’origine du trou  ce sont d’autres gaz qui grignotaient petit à petit l’épaisseur d’ozone : les CFC fabriqués pour les aérosols, les frigos et la climatisation. On les a bannis et remplacés par les HCFC, dix à vingt fois moins destructeurs. Résultat 20 ans plus tard : la couche d’ozone récupère doucement et on pense qu’elle aura récupéré un état convenable vers 2065-2070. (vous pouvez surveiller au jour le jour l’état de la couche d’ozone sur ce site )
Prochaine étape : se débarrasser des HCFC qui sont moins nuisibles à l’ozone mais restent quand même une menace. Notamment pour le réchauffement climatique…


Déc 14 2009

Orientation : Annuaire Furty – le moteur animalier

Publié par bebel971 dans Orientation      

Vous désirez vous orienter vers les métiers animaliers !

Utilisez le moteur de recherche Furty !

.


Capture01


Furty annuaire animalier est un portail avec ses liens vers des métiers animaliers, ses forums, ses infos, son hit-parade animalier, ses cartes virtuelles, et d’autres services gratuits.


Déc 14 2009

Brevet/Maths : quizz de méthodologie

Publié par bebel971 dans Brevet, Mathématiques      

Déc 14 2009

Brevet/Maths : Rappel sur les fractions.

Publié par bebel971 dans Brevet, Mathématiques      

1) Egalité de deux fractions :

Si on multiplie le numérateur et le dénominateur par le même nombre alors on obtient la même fraction.

2) Addition et soustraction de deux ou de plusieurs fractions :

On réduit les fractions au même dénominateur (si ce n’est pas déjà le cas) puis on ajoute ou on soustrait les numérateurs obtenus et enfin, on simplifie la fraction si c’est possible.

Sans-titre-copie-8.JPG

3) Multiplication de deux ou plusieurs fractions :

Pour multiplier deux fractions, on multiplie les numérateurs entre eux et les dénominateurs entre eux.

Exercices et explications en ligne

Exercices corrigés


Déc 14 2009

Brevet/Maths : les formules importantes.

Publié par bebel971 dans Brevet, Mathématiques      

LA GEOMETRIE

– Pythagore:

Dans un triangle rectangle, le carré de l’hypoténuse est égal à la somme des deux autres carrés.
AB² + AC² = BC² dans un triangle rectangle ABC rectangle en A.

La réciproque permet de démontrer que le triangle est un triangle rectangle.

– Thalès :

Sur deux droites sécantes en A et quatre points B, C, M et N, avec les droites BM et CN parallèles, alors: AM / AN = AB / AC = BM / CN.

La réciproque permet de montrer que deux droites sont parallèles.

– Les formules pour les calculs d’aires :

* d’un carré : A = a² (a est le côté )
* d’un rectangle :A = ab ( a et b sont la longueur et la largeur)
* d’un triangle : A = (bh )/2 (b= base; h =hauteur )
* d’un losange : A = 2 (dd’) ( d & d’ = diagonales)
* d’un trapèze : A = 2 ( b + b’ )h (b & b’ =bases ; h= hauteur)
* d’un disque : A = pi r² (r = rayon)
* d’une sphère : A = 4 pi r²

les volumes :

* d’un cube : V = a³ ( a = arête)
* du parallélépipède : V= a x b x h ( a= longueur; b= largeur)
* d’une pyramide : V = ( A x h) /3 (A = aire de la base; h= hauteur)
* d’un prisme : V = A x h
* d’un cône : V= ((pi x r²) x h ) /3 ( r = rayon; h= hauteur)
* d’un cylindre : V = ( pi x r²) x h.

et les périmètres :

* d’un carré : 4 x c (c = 1 coté du carre)
* d’un rectangle : 2 ( l + L ) (l =longueur et L=largeur)
* d’un cercle : 2 x pi x R ou pi x D ( r=rayon et d=diametre)
* En général pour tous les polygones (triangles, rectangle et parallélogramme) le périmetre est égale à la somme de ses côtés.


LA NUMERARION

– identités remarquables :

* ( a+ b )² = a² +2ab + b²
* ( a – b )² = a² – 2ab + b²
* ( a + b) ( a – b) = a² – b²

—– et n’oubliez pas la règle du BODMAS ou Please Excuse My Dear Aunt Sally; ( les prioritées)

B – P = brackets / parentheses –> parenthèse

M = multiplication

D = division

A = addition

S = soustraction


Déc 13 2009

Attila : un chaton trop mignon

Publié par bebel971 dans Insolite, Vidéo      

Voilà la vidéo qui cartonne sur la toile..  Publiée il y a quelques semaines, elle affiche déjà plus de 7 millions de vues.

Sur cette courte vidéo, on le voit en plein entraînement au célèbre jeu « haut les mains, peau de lapin ! » Craquant, non ?


Déc 13 2009

Brevet : Apprendre à apprendre

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet conseils      

Que ce soit au travail ou à l’approche des examens, vous aimeriez gagner en efficacité et apprendre mieux. Pourtant, malgré tous vos efforts, impossible de retenir tout ce que vous devez connaître ! Si vous trouvez que votre mémoire est capricieuse, apprivoisez-la !

Difficile souvent de retenir des informations ou d’apprendre de nouvelles méthodes ou de nouveaux enseignements. Pourtant, il est possible d’apprendre à apprendre !

Découvrez votre type de mémoire

Pour certains, il suffit de lire un texte pour le connaître et être capable de le répéter. Pour d’autres, il faut l’entendre. Une troisième catégorie encore préfère l’écrire pour le mémoriser. Les premiers ont une mémoire visuelle, les seconds, une mémoire auditive, les troisièmes, une mémoire scripturale. En fait ces trois formes de mémorisation peuvent être utilisées tour à tour, même si chacun d’entre nous en privilégie généralement une. Et lorsque vous vous sentez rebelle à un apprentissage, n’hésitez pas à mélanger les techniques : lisez à haute voix, recopiez, regardez. A force d’insister, vous triompherez de la difficulté !

Prévoir pour apprendre

Chacun a expérimenté un jour ou l’autre à quel point la mémoire immédiate se montre efficace : une leçon dont on prend connaissance juste avant d’avoir à la réciter est sue sur le bout du doigt au moment voulu… mais oubliée l’instant d’après ! Car le cerveau n’a pas le temps de fixer l’information. C’est donc une technique à n’utiliser qu’exceptionnellement !

Une leçon lue, copiée ou parlée, le soir, juste avant de se coucher, semble se mémoriser toute seule pendant le sommeil : le matin, on s’en souvient dans les moindres détails ou bien on l’apprend plus facilement que d’habitude. Donc, même lorsque l’on est fatigué et que l’on n’a plus la force de travailler, il peut être judicieux de préparer l’apprentissage du lendemain de cette façon là.

Mieux vaut comprendre ce que l’on veut retenir, plutôt qu’apprendre mécaniquement. Pourtant, n’hésitez pas à utiliser les réflexes “pavloviens” : dans certains cas, c’est la répétition de formules ou de phrases jusqu’à l’automatisme, qui permet de fixer définitivement une information.

Respecter vos rythmes biologiques

Certains ne travaillent bien que le matin, d’autres sont en pleine forme le soir et la nuit : bien sûr, les épreuves scolaires, et notamment les examens, ne peuvent s’adapter au rythme individuel, mais, durant la préparation, suivez vos préférences ! Au-delà des choix personnels, cependant, quelques remarques s’imposent :

* Le milieu de la matinée jusqu’à l’heure du déjeuner correspond à un pic de qualité dans les apprentissages. Le matin est sûrement le meilleur moment pour étudier.
* Juste après le repas de midi, l’attention est moins bonne. Lorsque c’est possible, n’hésitez pas à faire une courte sieste ! Quelques minutes d’assoupissement permettent de récupérer énergie et concentration.
* Vers quinze heures, l’attention revient. Bien entendu, mieux vaut ne pas trop charger le repas de mi-journée de peur d’encourager la somnolence !
* Les noctambules ont certainement, eux aussi, repéré certaines plages horaires où ils se concentraient davantage : généralement après minuit, lorsque la majorité des gens dorment, ils ressentent un pic d’excitation qui leur permet d’être plus performants.

Entretenez le physique !

Une alimentation saine permet de meilleurs résultats. Evitez la consommation de sucres rapides (bonbons, gâteaux, pain blanc …); les sucres lents (pain complet, pâtes, riz, céréales complètes…), par contre, sont bénéfiques à la mémoire !

Un corps mal oxygéné apprend mal : ne restez pas confiné des journées entières au milieu de vos livres ! Mieux vaut prendre l’air, faire du sport. Le temps que vous “perdrez” dehors, vous le regagnerez en efficacité dans votre travail. Après une heure d’étude, pensez aussi à faire une pause : votre attention n’en sera que meilleure à la reprise !



Déc 13 2009

Que manger pendant les examens ?

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet conseils, Santé      

Pendant vos examens, pour booster vos neurones et mettre toutes les chances de votre côté, il est indispensable de soigner le contenu de votre assiette.

Voici les conseils de Doctissimo pour éviter à la fois les trous de mémoire et les petit creux à l’estomac.

Le brevet approche, c’est la dernière ligne droite pour vos révisions. Pour mettre toutes les chances de votre côté, ne faites pas d’erreur dans votre assiette !

Des apports réguliers

Que manger pendant les exams ?En période de révisions et d’épreuves, il ne faut zapper aucun repas. Les besoins énergétiques sont importants et s’ils ne sont pas assurés, l’organisme est moins performant. Petit-déjeuner, déjeuner, dîner et éventuellement goûter sont des repères à conserver. Non seulement ces repas qui structurent la journée permettent de découper le temps de travail affecté à chaque matière, mais ils assurent au cerveau une régularité dans les apports. Or c’est capital : en effet, si l’alimentation ne fournit pas aux cellules grises tout ce dont elles ont besoin, elles vont aller chercher ce qui leur fait défaut dans d’autres organes ; au risque de les affaiblir.

Des repas diversifiés

Le cerveau a besoin d’une quarantaine de substances différentes pour bien fonctionner : des vitamines, des minéraux, des oligo-éléments, des acides aminés, des acides gras essentiels… Or un seul aliment ne peut contenir tous ces éléments. Pour les trouver, il faut diversifier le plus possible son régime alimentaire. Concrètement, ça signifie que pendant la semaine des révisions, il faut tâcher de manger différemment à chaque repas. Le régime “pizza-pâtes” pendant une semaine ou 10 jours, parce qu’on n’a pas de temps, est à proscrire. Si vous n’habitez plus chez vos parents ou que votre maman n’a pas le temps de vous préparer des bons petits plats, optez pour les surgelés qui proposent une grande variété d’aliments et de mets. Même si la préparation du repas requiert un peu de temps, prenez-le comme une pause qui vous permettra de repartir du bon pied et d’être plus efficace dans votre travail.

Evitez les coups de pompes

Au repos, le cerveau est déjà très gourmand : à lui seul, il utilise 20 % de l’énergie apportée par les aliments. Et quand il est sollicité par des opérations mentales longues et complexes, ses besoins énergétiques augmentent. Si tous les macronutriments (protéines, lipides, glucides) apportent de l’énergie, celle que le cerveau préfère est le glucose, issu des glucides. Pour assurer des apports réguliers, il faut miser sur une bonne base de glucides “lents” ou plus exactement, selon la terminologie actuelle, à index glycémique bas . C’est-à-dire des aliments qui, assimilés lentement par l’organisme, contribuent à maintenir le taux de sucre dans le sang à un niveau constant. Pendant les repas, privilégiez les aliments à index glycémique faible comme les pâtes, les légumineuses, les petits pois, les cerises, le pamplemousse, la pomme ou la pêche, les yaourts. Réservoirs d’énergie, ces aliments vous aideront à tenir le coup. En milieu de journée ou pendant les épreuves, n’hésitez pas si le besoin s’en fait sentir à prendre une collation sucrée (barres aux céréales, banane, barres chocolatées éventuellement).

Gérez le stress et l’anxiété

La veille de l’examen, la pression monte. Pour calmer l’angoisse misez un repas à base de riz ou de pâtes : effectivement des aliments riches en glucides et pauvres en protéines permettraient d’augmenter la sécrétion de tryptophane, un acide aminé qui se transforme en sérotonine. Or ce neuromédiateur est impliqué dans la lutte contre la dépression et l’anxiété. Pour le dessert, choisissez… ce que vous aimez le plus. Le plaisir favorise la production d’endorphines, des substances proches des opioïdes, qui calment l’angoisse.

Des conseils de bon sens

Voici quelques conseils pour vous aider à garder vos performances intellectuelles au top niveau :

  • Dormez suffisamment : le sommeil permet d’enregistrer et de fixer les connaissances acquises au cours de la journée. 8 heures par nuit serait l’idéal ;
  • Evitez les excitants licites comme le thé, le café, l’alcool, certains médicaments sans parler des substances illicites. Si vous avez besoin d’un coup de booster, prenez des agrumes ou des kiwis, riches en vitamine C ;
  • Bougez-vous : le sport dynamise le corps, libère l’esprit et aide à lutter contre le stress. Plus détendu, vous gagnez en concentration et en attention. N’hésitez pas à faire un petit footing d’une demi-heure chaque matin.


Déc 13 2009

Brevet : Comment écrire une rédaction ? Suivez les conseils d’une élève !

Publié par bebel971 dans Brevet, conseils, Français      

Comment écrire une rédaction ?

Suivez les conseils d’une élève !


Vous avez souvent du mal avec les rédactions ?
Manque d’idées ? À court d’imagination ?
Voici quelques techniques pour ne pas paniquer pendant une rédaction !

Avant tout, il s’agit de bien se concentrer sur le sujet,ça peut être un sujet qui vous inspire à grande dose, ou bien quelque chose où vous ne saurez dire que trois mots dessus … C’est dans ce deuxième cas qu’on est le plus embêté ! mais il ne faut surtout pas perdre espoir, remonter les épaules et commencer le brouillon !

I) Comment vous faire aimer les rédactions !

Le plus souvent je ne compte que sur moi-même en me disant : “pourvu que ça plaise à la prof” parce que les rédactions en français c’est un travail assez particulier car il ne s’agira jamais de réciter tout une leçon par coeur, non, dans une rédaction style collège, c’est vous l’écrivain. C’est à vous de mener l’histoire, de faire vivre des personnages, c’est tout autre chose que de calculer les trois quarts de fruit des 5 pommiers dans le verger qui fait 70 m2 non ?  Il n’y a rien de plus fabuleux que de mener son travail par soi-même, autrement dit que quand vous serez noté sur votre rédaction (c’est sûr, il y a des notes qui peuvent vous décevoir …) mais on est noté sur notre propre imagination ! On est pas noté pour savoir si on a bien appris sa leçon. C’est déjà mieux qu’un contrôle d’éducation civique non ?

II) Les aventures de Mlle framboise et ses rédactions

Il m’est déjà arrivé qu’un sujet ne m’inspire pas beaucoup. Dès fois on avait la possibilité de choisir entre 2 sujets ! Je ne savais pas du tout le quel choisir … Une camarade de classe a demandé conseil à la prof parce qu’on était vraiment incapables de choisir l’un ou l’autre …   Sujet 1 ? Sujet 2 ? Telle était la question !
La professeur nous a dit que elle elle aimait bien le sujet 2 … Il faut dire qu’on lui a tiré les vers du nez car un prof ne dit pas son opinion comme ça normalement !  Alors qu’est-ce que j’ai fait ? J’ai pris le sujet 2 ! Parce que la question perpétuelle lorsqu’on écrit une rédaction je le rappelle, c’est “est-ce que ça va plaire à la prof ? Oui ou non ?” !Vu que j’étais toujours pas inspirée plus, j’ai décidé d’écrire un truc quand même … Et je m’en suis sorti avec un 18/20. Jamais vu ça, un 18 en rédaction ?! Pourquoi j’ai eu cette note ? Pour mes descriptions ! Bin oui comme je n’avais pas d’idées je n’ai pas fait vivre à mon personnage des tonnes d’aventures mais j’ai utilisé beaucoup de descriptions, et ça a plus à la prof !
Bien joué ! 

III) Quelques conseils pratiques au niveau description :

Pourquoi pas empreinter des phrases de Maupassant ?
“Le ciel était lamé d’argent” … Je l’aime bien cette phrase.

Et par exemple, pour décrire un village à une époque du XVII ème …
Dans le village, l’animation battait son plein, les paysannes plumaient des volatiles, on entendait les cris des cochaons et des poules de basse-cour mêlés à ceux des enfants qui jouaient, et les fermiers qui partaient aux champs, leur fourche sur l’épaule et leur faucile à la ceinture.

Pour éviter un dialogue, le remplacer par une pensée :
“Il les avait quittés parce qu’ils ne l’avaient pas vendu” et :
“Cette phrase résonnait dans sa tête comme un tambour qui l’assomme.”

IV) Faire un bon récit qui tient debout

1 : Déjà il vaut mieux écrire un récit qui pourrait réellement se passer dans la vie. Donc pas de SF.
2: Pas trop de personnages ! Maximum 5 ou 6 personnages (principaux)
3: Attention de ne pas faire des phrases trop longues.
4: Surtout pas de répétitions … Attention !!!
5: Utiliser les idées qu’on a et ne pas trop les mélangées. Il vaut mieux en avoir UNE SEULE qui tient debout !
6: Niveau présentation : Ne pas oublier les alineas, faire des paragrpahes, et une marge si cela est demandé.

V) Comment départager le récit en paragrpahes ?

Par exemple, à chaque fois qu’on change de scène. Que c’est un autre personnage qui n’est pas présent dans la scène précédent qui apparait … Un changement soudain de l’action, de lieu ou même d’époque.

VI) On peut se servir d’une ellipse narrative

On peut se servir d’une ellipse narrative en sautant des mois, voire des années, en résumant, en sautant les actions inintéressantes et en ne retenant que les temps forts de l’histoire.

VII) Et pour finir …

Si on peut se servir d’un dico, il faut en profiter !

Et si vous avez des questions, n’hésitez pas, laissez un commentaire !


Déc 13 2009

Méthodologie Brevet : Comment corriger sa dictée?

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet conseils, conseils, Français      

Pour corriger sa dictée :

Les erreurs dans la dictée sont souvent :

les fautes d’accord.
l’orthographe des mots se terminant par le son (é).
les consonnes doubles.
les mots inconnus.
les oublis ou fautes d’inattention.

Méthode :

Etape 1 : pendant la dictée.

Sois bien attentif(ve) pendant la lecture du texte.

Essaie de suivre le rythme de dictée du professeur : si tu es en retard, laisse un grand espace blanc, et tu y reviendras à la fin de la dictée.

N’oublie pas de sauter une ligne à chaque fois pour pouvoir corriger ensuite plus proprement.

Etape 2 : pendant la relecture de la dictée.


Fais attention : ajoute les mots oubliés.
Observe bien la ponctuation.

Corrige tout de suite les fautes évidentes que tu vois.

Souligne au crayon à papier les mots dont tu n’es pas sûr(e) de l’écriture (tu les corrigeras à la fin).

Etape 3 : pendant la relecture personnelle.


Vérifie les accords, en reliant par exemple mentalement chaque verbe à son sujet.

Exemple  : les enfants jouent dans le jardin. (le sujet = les enfants ; il y a plusieurs enfants donc on met un S au nom et ENT au verbe jouer)


Vérifie l’orthographe des mots en (é).

Exemple : si un verbe en é (« trouvé ») peut être remplacé par un verbe du troisième groupe (rendre), donc c’est un infinitif en -ER.

Exemple : Le plan de la ville permettait de trouver rapidement tous les musées à visiter.


Pour certains mots, tu peux essayer de trouver les mots de la même famille pour en deviner l’écriture.

Exemple : pile, empiler… donc le mot « pilier » ne prend qu’un seul L.


Tu peux également mettre certains mots au féminin pour en deviner la fin. Exemple : chatte, donc un T à la fin de chat / Froide, donc un D à la fin de froid.


Déc 13 2009

Les éco-gestes : les gestes écologiques et citoyens de tous les jours

Publié par bebel971 dans Environnement      

Qu’est-ce qu’un éco-geste ?

.
.
Réponse !
.
Un éco-geste est un geste banal de la vie de tous les jours (aller au travail, faire la cuisine, se laver, jardiner, faire ses courses…) qui va prendre en considération les valeurs du développement durable : la protection de l’environnement, l’équité sociale, la solidarité, le principe de responsabilité et de précaution.
.
.

Enfant qui protège une planète

Les gestes citoyens et écologiques, chacun peut les accomplir très facilement dans sa vie quotidienne.

Adopter un comportement éco-citoyen, c’est facile : il s’agit surtout de prendre conscience des conséquences sociales ou environnementales de chacune de nos actions et de changer ses mauvaises habitudes.

Les gestes éco-citoyens se font à la maisonau travail, à l’école, en faisant ses courses ou son marché, dans ses déplacements, en faisant son jardin, en vacances

Éteindre les lumières, économiser l’eau, utiliser des transports propres, trier ses déchets, consommer de façon responsable

Les actions sont multiples…

Rendez vous sur le Site Vedura qui vous propose tous les jours de nouvelles idées et de nouvelles attitudes pour préserver la planète, les hommes et femmes qui y vivent aujourd’hui, et ne pas compromettre la qualité de vie des générations à venir.

.

.


Déc 13 2009

Un carnet de vocabulaire pour vos cours d’Histoire, de Géographie, et d’éducation civique

Publié par bebel971 dans Education civique, Histoire/Géographie      

Les Clionautes vous proposent des définitions simples des mots de vocabulaire employés en histoire, en géographie ou en éducation civique.

Quelques exemples :

Continent

Un continent, c’est une vaste étendue de terre émergée (qui est au-dessus de l’eau).

Source : NASA

Il y a donc… (allez-y, comptez)

Source : Wikipédia

Ha ha, c’est plus difficile qu’on ne le pense !!! Et les avis sont partagés :
– 5 continents : Amérique, Eurasie, Afrique, Antarctique, Océanie
– 6 continents : Amérique, Asie, Europe, Afrique, Antarctique, Océanie
Mais certains disent aussi 4, voire 7 continents selon qu’on prend en compte les isthmes : celui de Panama unit-il ou sépare-t-il les deux Amériques ? L’isthme de Suez unit-il l’Afrique à l’Asie, et donc à l’Europe ?
Bon, on coupe un peu les cheveux en quatre dans cet article de Wikipédia consacré au mot “continent“. Pour la liste officielle des continents, nous dirons que c’est celle que vous avez faite avec votre prof d’Histoire-géographie de cette année !

Et l’Angleterre me direz-vous ? La Corse au large de l’Europe ? Les Caraïbes au large de l’Amérique ? Ces îles sont rattachées au continent voisin (elles appartiennent à la même plaque continentale, voyez cela avec votre prof de SVT). Quant à l’Australie et aux îles du Pacifique, certains considèrent qu’elles forment un continent, l’Océanie, même s’il ne s’agit pas d’une “vaste étendue de terres émergées”.

Commonwealth

Le Commonwealth est une association d’Etat “libres et égaux”, née dans l’entre-deux-guerres et issus de l’Empire britannique. A ce jour, le Commonwealth compte 54 Etats. Ces pays ne sont pas alliés ni liés par aucun traité. Si la plupart reconnaissent la reine d’Angleterre comme chef d’Etat, celle-ci n’a qu’un pouvoir symbolique.
Le Commonwealth permet au Royaume-Uni d’exercer encore une influence symbolique sur la planète, malgré la décolonisation engagée après la Seconde guerre mondiale. Leurs membres se réunissent ainsi tous les deux ans dans des pays différents. Quelques anciennes colonies, comme les Etats-Unis, la Birmanie, ou le Yémen, n’en font pas partie.
Concrètement, le Commonwealth agit pour le développement (durable, éonomique) des pays membres, surtout des plus petits.

Le communisme

C’est un mode d’organisation de la société basé sur l’abolition de la propriété individuelle : les moyens de production et d’échange sont collectivisés, c’est-à-dire qu’ils appartiennent à la collectivité (l’Etat, mais ça peut être aussi un groupe de gens, un village…). Du coup, il n’y a plus de riches ni de pauvres, plus de possédants et d’exploités, plus de classes sociales ni d’inégalités.

Le communisme s’oppose au libéralisme qui est une autre réponse à la question : “comment vivre heureux en société” (hé oui, ça sert à ça la politique : trouver le meilleur moyen de vivre ensemble heureux).

Pour faciliter l’installation du communisme, en attendant que tout le monde soit bien convaincu que c’est le meilleur des systèmes, la dictature du prolétariat est mise en place : les libertés sont (provisoirement) suspendues.
Ce système est une variante du socialisme, il repose sur les principes édictés par Karl Marx et Friedrich Engels en 1848 dans “Le manifeste du parti communiste” que vous pouvez lire en entier ici ou simplement quelques extraits dans votre manuel de 4ème.Voilà pour les principes (simplifiés, ici). Depuis, ils sont nombreux ceux qui ont essayé de les mettre en application. Au collège, on étudie notamment l’URSS (modèle soviétique), la Chine (le maoisme), Cuba (le castrisme) qui proposent à chaque fois des solutions pour améliorer le système.

Dans les démocraties libérales, les partis communistes proposent toujours aujourd’hui des solutions pour adapter les principes communistes à nos systèmes démocratiques. Finie donc la dictature du prolétariat !!!

Croissance démographique

La croissance démographique d’une population correspond à son augmentation. Un taux de croissance démographique est en général exprimé en % par an, pour la période entre deux recensements). Pourquoi une population est-elle en croissance ? Plusieurs facteurs déterminent la croissance d’une population :

  • l’accroissement naturel positif : plus de naissances que de décès.
  • le bilan migratoire, plus d’immigrants que d’immigrés, mais aussi …
  • l’allongement de l’espérance de vie


Déc 13 2009

Soufriere Hills de Monserrat : passage au niveau d’alerte 4 !

Publié par bebel971 dans SVT      

Le 12 décembre 2009 le niveau d’alerte du Soufriere Hills a été élevé à 4 suite à la formation d’une puissante coulée pyroclastique dans Tyers Ghaut. Le front de cet écoulement s’est arrêté à plus de 3km et demie de son point de départ, au niveau de la zone utilisée par les volcanologues du MVO comme repère pour la réévaluation du niveau d’alerte de l’édifice.

Le passage en niveau 4 indique que le Belham Valley, dans laquelle des personnes travaillent parfois à l’extraction de matériaux, peut accueillir des écoulements pyroclasitques volumineux.

.

Niveau de danger actuel : 4


Dans le cadre du niveau d’alerte 4 la zone F de la carte des risques passe en orange (accès interdit sans autorisation) et la zone d’exclusion maritime W (au sud-ouest) devient strictement interdite à la navigation. Source : MVO.


Voici quelques photos et une video réalisées courant novembre et début décembre qui montrent l’activité du volcan.

.

Photo 009Le 2 novembre 2009

.

Photo 146Le 8 novembre 2009, matin

.

Photo 153

Le 8 novembre 2009, après-midi

.

Photo 168

Le 10 novembre 2009 à 16h50

.

thumb_tuitts_pf_

Le 23 novembre 2009 Coulée pyroclastique importante en direction de Tuitt’s Ghaut

.

Photo 198

Le 9 décembre 2009

.


thumb_hls4_tyers

Le 10 décembre à 10 h40 une coulée pyroclastique dans Tyers Ghaut.



Déc 12 2009

La Terre vue du net

Publié par bebel971 dans Environnement, Histoire/Géographie      
.
Si vous n’avez pas la chance d’avoir vu les superbes photos de Yann Arthus Bertrand qu’il a publié sous le titre “La Terre vue du ciel”, elles sont sur Google Earth associées à leur localisation géographique. 400 points de vue de la planète à couper le souffle…

Déc 12 2009

Brevet/Histoire-Géographie : l’URSS de Staline

Publié par bebel971 dans Brevet, Histoire/Géographie      


I
. A lEst, un vent révolutionnaire

Février 1917 : la fin de lautocratie en Russie
La situation de la Russie en guerre est dramatique (pertes humaines, désertions, désorganisation de l’économie qui engendre des pénuries à l’arrière).
Le mécontentement général s’exprime lors des émeutes du 23 au 27 février à Petrograd. Elles aboutissent à l’abdication du Tsar Nicolas II et à la création d’un gouvernement provisoire, qui promet d’engager des réformes démocratiques.
La révolution doctobre 1917 : les bolcheviks au pouvoir
Les soviets, qui sont des assemblées populaires, s’opposent au gouvernement provisoire, qui ne répond pas aux revendications de Lénine (« la paix, le pain et la terre »). Dans la nuit du 24 au 25 octobre, les bolcheviks s’emparent du pouvoir.
Le pays se trouve en situation de guerre civile. Les révolutionnaires établissent une dictature en s’appuyant sur la police politique (la Tchéka) et sur l’Armée rouge. Les opposants sont éliminés (les bourgeois, les paysans riches, les nobles restés fidèles au Tsar).
Les répercussions internationales de la révolution bolchevique
Le rêve d’une révolution mondiale atteint les milieux ouvriers et intellectuels d’Allemagne et de Hongrie, qui déstabilisent les pouvoirs en place en déclenchant des insurrections.
Le Komintern est chargé de coordonner l’action des partis communistes du monde entier en privilégiant la défense de l’URSS.
Le bolchevisme suscite la peur en Occident. On assiste partout à un divorce entre les communistes qui soutiennent Moscou et les socialistes qui refusent les méthodes révolutionnaires des bolcheviks.

II. Du bolchevisme au stalinisme (19211927)
Une économie à reconstruire
Entre 1917 et 1921, la guerre civile a eu des effets dévastateurs sur l’économie (production industrielle effondrée, agriculture ruinée, famines).
Lénine fait adopter un programme économique, la NEP.
Un territoire à organiser
Le 30 décembre 1922, la naissance de l’URSS (Union des Républiques Socialistes Soviétiques) est proclamée à Moscou.
C’est un Etat fédéral qui tient compte des différentes nationalités de l’ancien empire russe.
Ce n’est pas un Etat démocratique et le Parti communiste est le seul autorisé.
Le 21 janvier 1924, Lénine meurt sans avoir eu le temps d’organiser sa succession.
Un pouvoir à prendre
Staline est très proche de la majorité des membres du Parti communiste soviétique.
Pour mieux les éliminer, Staline oppose les uns aux autres les principaux dirigeants du Parti et de l’Etat. Ce sont les grandes purges.
Exilé en 1927, Trotski est assassiné à Mexico en 1940 sur ordre de Staline.

III. Staline au pouvoir (19281953)
Une économie planife et collectivisée
En 1928, Staline est le maître du Parti et de l’Etat soviétique.
Il met en place une planification de l’économie par des plans quinquennaux.
Ils ont pour but de rattraper le retard industriel, surtout dans la sidérurgie et dans la métallurgie lourde.
L’Etat supprime le droit à la propriété privée des terres. Les terres qui avaient été données aux paysans en 1917 sont confisquées en 1928. C’est la collectivisation des terres, les villages sont transformés en kolkhozes.
Un pays terrorisé par un État totalitaire
Staline met en place les outils de sa dictature. La Tchéka devient le KGB. Le Goulag, administration des camps de concentration et de travaux forcés, organise la déportation de millions d’opposants dans tout le pays.
Des révoltes s’ensuivent en Ukraine et en Géorgie – qui sont sévèrement réprimées – et des massacres et déportations massives des Koulaks opposés à la collectivisation forcée des terres.
L’information, la vie culturelle et intellectuelle sont très étroitement contrôlées. Ceux qui soutiennent le pouvoir, la nomenklatura, bénéficient de nombreux avantages matériels (logements, vacances).

IV. LURSS en qte dalliances
Lempire soviétique
Les différentes provinces de l’ancien empire russe sont devenues une fédération de « républiques soviétiques nationales ». Mais c’est Moscou qui détient les pouvoirs.
La patrie du socialisme
Staline impose l’idée que la réussite du régime soviétique sera profitable au mouvement révolutionnaire international.
LURSS face à la guerre
Elle cherche à améliorer ses relations avec les autres Etats. En 1934, les Soviétiques adhèrent à la SDN.
Le pacte de non-agression germano-soviétique, signé le 23 août 1939, prévoit un protocole secret de partage de la Pologne et des Etats baltes.
Malgré cela, le 22 juin 1941, Hitler envahit l’URSS par surprise.

V. Dates et mots-clés
Dates
23-27 février 1917 : révolution de Février
24-25 octobre 1917 : révolution d’Octobre
30 décembre 1922 : proclamation de l’URSS
21 janvier 1924 : mort de Lénine
23 août 1939 : pacte germano-soviétique
22 juin 1941 : attaque de l’URSS par l’Allemagne
5 mars 1953 : mort de Staline
Mots-clés
Autocratie ; Tsar ; gouvernement provisoire ; soviet ; bolchevik ; Tcheka, Armée rouge ; Kominterm ; URSS ; NEP ; Parti ; purges ; planification ; collectivisation des terres ; kolkhoze ; Etat totalitaire ; Koulak ; KGB ; goulag.
Biographies
Nicolas II (1868-1918) : Tsar de toutes les Russies à partir de 1894, il abdique le 2 mars 1917 après la révolution de février. Jugé dangereux pour la révolution, il est exécuté avec toute sa famille par les bolcheviks en juillet 1918.
Lénine (Vladimir Illich Oulianov) (1870-1924) : né dans une famille bourgeoise, il entreprend des études de droit et adhère au Parti social-démocrate avant de devoir s’exiler pour ses opinions. Il revient en Russie après la révolution de Février 1917, expose ses idées dans les « Thèses d’avril », et s’empare du
pouvoir après la révolution d’Octobre 1917.
Staline (Iossif Vissarionovitch Djougachvili) (1879-1953) : né en Géorgie dans une famille pauvre, il evient révolutionnaire après avoir voulu être prêtre. Il élimine un à un tous ces adversaires après la mort de Lénine. Il a dirigé l’URSS d’une main de fer, malgré son surnom de « petit père des peuples ».


Déc 12 2009

Redécouvrir Montserrat l’île d’émeraude des Caraïbes

Publié par bebel971 dans Histoire/Géographie      

Surnommée l’île d’émeraude des Caraïbes en raison de son histoire irlandaise et de ses forêts tropicales luxuriantes, l’île de Montserrat accueille les visiteurs en tamponnant leur passeport d’un trèfle à quatre feuille. Montserrat est en fait la seule île des Caraïbes où la Saint Patrick est un jour férié officiel, célébrée par des concerts et des défilés traditionnels.

Le volcan est l’attraction principale de l’île que l’on peut admirer facilement de l’observatoire. Des visites sont conduites par des scientifiques plusieurs fois par semaine. De Plymouth, il ne reste aujourd’hui qu’une ville fantôme couverte d’une épaisse couche de cendre. On peut accéder à l’ancienne capitale en journée sous escorte policière (visites arrangées par les hôtels ou l’office de tourisme).

Le volcan est toujours en activité mais le tiers nord de Montserrat est sans risque : le volcan est sous le contrôle permanent d’une équipe de scientifiques qui informe les 4.700 habitants actuels de l’île des caprices de Dame Nature.

Les vacances à Montserrat ne sont décidemment pas comme les autres ! Montserrat propose également la plupImage généreusment prêtée par l'Office de Tourisme de Montserratart des activités typiques des Caraïbes. La majorité des plages sont recouvertes de sable noir, mais la plage dorée de Rendezvous Bay est accessible par un chemin au dessus d’un promontoire ou par bateau. La plongée à Lime Kiln Bay est excellente. Le réseau de chemins de randonnée vous emmène dans les forêts tropicales, les anciennes bananeraies et dans des endroits où le panorama est impressionnant. Les gardes forestiers assistent les visiteurs qui veulent apercevoir l’oriole de Monserrat, emblème national en voie de disparition ainsi que d’autres espèces ornithologiques rares.

POUR S’Y RENDRE: Aéroports : nouvel aéroport de Geralds, vols réguliers et vols charters. Plusieurs vols quotidiens directs d’Antigua et St Martin sur WinAir relient Montserrat au reste des Caraïbes, à l’Amérique du Nord et à l’Europe. Des vols charters sont également opérés par Air Montserrat, Carib Aviation et Caribbean Helicopters. De l’Amérique du Nord : Air Canada, American Airlines (via San Juan), Caribbean Airlines, Continental Airlines, Delta Airlines et US Airways proposent des vols directs sur Antigua et St Maarten. D’Europe et des Caraïbes : Air France, American Eagle, British Airways, British Midland, Caribbean Airlines, Caribbean Star, Condor, LIAT et Virgin Atlantic assurent une liaison avec Antigua et St Martin.

CLIMAT: Températures moyennes : 24-32°C, vents constants. Précipitations annuelles : 125-200 cm, réparties sur toute l’année, avec une saison plus humide de juillet à novembre.

RESTAURANTS: Quelques restaurants et de nombreuses auberges servant de succulents plats traditionnels utilisant épices et produits locaux : homards, poissons, cuisses de grenouilles (appelées ici « Mountain Chicken » soit poulet des montagnes), et le Goat Water, plat traditionnel national (épais civet de viande de chèvre accompagné de petits pains croustillants).

Image généreusment prêtée par l'Office de Tourisme de MontserratLANGUE: L’anglais est la langue officielle, souvent parlé avec un reste d’accent irlandais hérité des premiers colons.

VIE NOCTURNE: Quelques discothèques. De nombreux bars aux bords des routes (a host of), appelés “rum shops”, plus fréquentés les vendredis soirs. On les trouve notamment à Salem, St John’s, Cudjoe Head, Davy Hill et Festival Village à Little Bay.

À VOIR: Le volcan Soufriere Hills, magnifique et toujours en activité, est l’attraction principale ; c’est le seul volcan des Caraïbes toujours en activité que l’on peut observer de près en toute sécurité. Au repos pendant des siècles, le volcan s’est réveillé en 1995 et a englouti la capitale Plymouth installée sur ses flancs – version caribéenne d’un Pompéi moderne. Plongée : Les récifs de corail de la côte nord-ouest de Montserrat rassemblent toute une variété de poissons tropicaux et autres vies sous-marines exotiques. Parmi les lieux de plongée les plus spectaculaires, on trouve : Little Redonda, un rocher qui atteint la surface depuis 25 m de profondeur environ ; les Pinnacles au nord-est de l’île ; Yellow Hole, au sud des Pinnacles, où repose l’épave d’une goélette du XIXème siècle qui coula en 1886. Nature et aventure : La forêt luxuriante de Centre Hills est réputée pour sa biodiversité ; tropicale et humide, elle abrite de nombreuses espèces dont la plupart des 34 espèces ornithologiques de l’île : l’oriole de Montserrat (espèce rare et oiseau national du pays), la grive à pieds jaunes, la timide colombe à croissants, le coulicou manioc, le trembleur et le colibri madère. On trouve d’autres espèces endémiques dont le « poulet des montagnes » (en fait une sorte de grenouille) et le galliwasp, mi serpent mi-lézard. Randonnées : De nombreux chemins de randonnées à travers la végétation luxuriante offrent de magnifiques panoramas sur l’intérieur des terres, la mer et le littoral. Le vélo est également une excellente façon de découvrir les charmes cachés de l’île et d’admirer à votre rythme des vues de l’océan à vous couper le souffle ainsi que les incroyables collines verdoyantes que de nombreux visiteurs associent à la campagne irlandaise.

Pour en savoir plus sur Montserrat, rendez-vous sur www.visitmontserrat.com.


Déc 10 2009

Jouez au trivial poursuit SVT!

Publié par bebel971 dans Jeux, SVT      

Voici un jeu sur le principe du Trivial Poursuit mais avec une “cartouche” SVT uniquement. Allez voir ce site c’est intéressant !

http://wwwppeda.free.fr/logiciels/trivialSVT/trivialSVT1-1.jpg


Déc 10 2009

L’île de Montserrat !

Publié par bebel971 dans Histoire/Géographie, Risque naturel, SVT      

Montserrat est une île des Antilles, dépendant du Royaume-Uni, et membre de l’Organisation des États de la Caraïbe orientale.

Montserrat est souvent décrite comme l’île d’émeraude des Caraïbes, à cause de sa ressemblance avec l’Irlande côtière et des descendants irlandais de la plupart des premiers colonisateurs européens.

Sa capitale, Plymouth, a été détruite, et les deux tiers de la population de l’île ont été contraints de quitter leurs habitations en raison des éruptions du volcan de la Soufrière, qui ont commencé le 18 juillet 1995. Les éruptions continuent encore aujourd’hui, mais à un rythme moins soutenu. Les dégâts se sont limités au sud de l’île, notamment la ville de Plymouth, ses installations portuaires et son ancien aéroport W.H. Bramble. Depuis la destruction totale de Plymouth le 25 juin 1997, les bâtiments gouvernementaux se situent à Brades, au nord de l’île. Dans cette région, un nouvel aéroport a ouvert en 2005 à Geralds, et une nouvelle capitale est actuellement en construction près de Little Bay. Après un court sommeil d’un peu moins d’un an le volcan depuis octobre 2009 est à nouveau en activité.


Déc 10 2009

Méthodologie Brevet : Comment faire des fiches de révision ?

Publié par bebel971 dans Brevet, Français, Histoire/Géographie, Mathématiques      

I- Faire des fiches de révision :

Avant tout, il faut faire des fiches de révision. Mais, que mettre sur celles-ci ? Comment s’y prendre ?

a- Le matériel :

Tu trouveras dans le commerce des fiches cartonnées de petit format, à petits carreaux, idéales pour faire tes fiches. Prends le matériel nécessaire pour les rédiger : stylos de couleur, règle, crayon à papier etc

b- Le contenu de la fiche de révision :

Prends ton cahier de cours, et, pour chaque leçon, retiens ce qui est le plus important à connaître ou à retenir. C’est ce que tu écriras sur ta fiche de révision.

Attention !
Cette fiche ne doit pas être un résumé de tout votre cours, ni être trop longue. Il s’agit juste de prendre les informations essentielles pour vous faciliter les révisions et mieux retenir les choses importantes comme : des formules de mathématiques, des théorèmes, des définitions en français, des dates en histoire…

II- Pour mieux retenir son cours / Recommandations :

L’idéal serait de faire une fiche de révision de chaque cours, chaque semaine, pendant l’année scolaire.

a- Lire son cours en faisant bien attention à ce qu’on lit.

b- Ne retenir que les informations essentielles pour faire sa fiche (celai aide beaucoup à retenir ses cours).

c- Ne jamais s’y prendre au dernier moment pour réviser (pour ne pas être stressé et ne pas avoir trop de travail d’un seul coup).

d- Selon le nombre de fiches de révision faites, et selon la date des examens, réviser entre 2 à 5 fiches par jour.

(Il ne faut pas forcément TOUT apprendre par coeur. Si l’on fait bien attention à ce qu’on lit et que l’on comprend, cela permet déjà de retenir beaucoup de choses)

e- Demander à une personne de son entourage de vous poser des questions sur les fiches révisées.

f- Relire vos fiches le soir juste avant de vous coucher, et une fois le lendemain matin.

Dernières recommandations :

Ne pas oublier de prendre un bon petit-déjeuner le matin avant de partir. Cela vous permettra d’avoir assez de forces pour tenir tout l’examen et rester concentré.

Sinon : emmener avec soi une petite bouteille d’eau, une barre de céréales et un fruit (à consommer avant ou pendant l’examen).

BON COURAGE ET BONNE RÉUSSITE !


Déc 10 2009

Enezig, l’île virtuelle de l’Espace des sciences

Publié par bebel971 dans Jeux, SVT      


Voici pour vous un monde virtuel pour aimer les sciences. Lancé en avril 2009 à l’occasion de l’exposition Numériquement vôtre de l’Espace de sciences, Enezig (petite île, en breton) est un nouvel espace de partage de la culture scientifique. Dans cet univers ludique, chacun peut, à tout âge, découvrir le fonctionnement d’un avatar (notre double numérique) et le personnaliser à son goût. Avec son avatar, le visiteur-joueur de déplace sur l’île, pour découvrir son contenu (vidéos, expositions, jeux pédagogiques, etc.), échanger avec d’autres avatars et enrichir l’île avec ses créations.
Enezig est encore en construction, n’hésitez pas à donner des idées et à participer pour améliorer l’île !


Siences île img_1237886797117

> TELECHARGEZ le monde pour rejoindre la communauté des curieux de sciences et accoster sur l’île.
> Le guide d’installation
Contact : [email protected]

attention img_1239270191868

Enezig est un espace encadré et animé par un modérateur. En cas d’abus, le modérateur peut supprimer le compte d’un joueur.
> La charte de l’île


Votre avatar
Ce sera votre première étape en arrivant sur l’île : choisir votre avatar et le personnaliser ! Un jeu d’enfant.


image


L’île aux trésors
Votre avatar peut marcher… ou voler dans les airs. A vous de choisir, depuis l’accostage sur la plage, votre chemin de découverte.

Enezig, Sur mon ordinateur ?
Pour accoster sur la petite île, inutile de prévoir le sextant, mais il vous faut un bon ordinateur ! Vous devez utiliser Windows XP ou Windows Vista, avoir une connexion Internet haut-débit… et votre ordinateur doit être adapté au jeu vidéo en 3D temps réel : carte graphique 3D récente, 2Go de mémoire vive (RAM), un processeur rapide (1.5 à 2GHz).


Dans chaque espace de l’île, des découvertes différentes.



Déc 9 2009

Méchant Pingouin !

Publié par bebel971 dans Insolite      

Allez ! Pour finir cette journée voici une petite image insolite !

.