La mort du tableau noir ?

Quel élève (ou quel prof) n’a pas connu le supplice du crissement de craie sur le tableau noir ? Eh bien c’est en voie de dispariton… ou enfin presque, car le tableau numérique n’a pas encore envahi tous les établissements de France et de Navarre, mais c’est en cours. En tous cas quand on voit avec quelle aisance ce démonstrateur fait zigzaguer les mots et valser le compas numérique sur la surface verticale du tableau virtuel on se dit que ce n’est pas si mal… Et pourquoi pas dans nos établissements de l’Académie de Guadeloupe ! Qu’est-ce que vous en pensez, vous ?


Un commentaire pour “La mort du tableau noir ?”

  • christophe dit:

    Que d’illusions ! Quand je pense que je n’arrive pas à équiper mes classes avec des ordinateurs à 250€, que je jongle avec un budget plus que limité et que le conseil général nous offre des tableaux interactifs. Oui génial au premier abord, mais on comprend vite les limites.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.