Avr 27 2010

Maître de la gravité

Publié par bebel971 dans Jeux, sciences-physiques, SVT      

Les jeux de plate-forme gratuits sur internet, vous connaissez. Des jeux où vous courez au plafond, peut-être pas ; G-Switch est l’un d’eux. Dans un environnement futuriste avec sono assortie, le jeu n’a qu’une commande, mais quelle commande ! Inverser purement et simplement la gravité, comme son nom l’indique. Devant les obstacles qui se présentent, votre héros doit bondir du sol au plafond pour éviter l’abîme. Pas évident d’abandonner le plancher des vaches alors que vous foncez de plus en plus vite !

Et si ça vous semble trop facile, un mode « endless » (éternel) vous propose un assemblage de plate-formes infini et aléatoire pour tester votre endurance. Enfin, vous pouvez affronter simultanément jusqu’à 5 copains à l’écran. Les personnages se gênent alors mutuellement… De quoi corser l’affaire et rendre le bord de l’écran qui vous court après plus menaçant encore !


Avr 23 2010

Première édition des entretiens de l’excellence en Guadeloupe, à Pointe-à-Pitre samedi 24 avril

Publié par bebel971 dans Orientation      

La 1ère édition des «Entretiens de l’Excellence » à Pointe-à-Pitre visent à donner aux collégiens et aux lycéens et futurs étudiants des informations sur les études supérieures et des clés de lecture pour aborder leur complexité depuis les départements d’outre-mer. Elle se déroulera le samedi 24 avril 2010 à l’Université Antilles-Guyane, sur le campus de Fouillole. A noter parmi les ateliers proposés, celui de Journalisme-Média-Culture

n69127576992_6869

Entièrement gratuite, cette manifestation a pour but de mieux informer les collégiens et les lycéens sur l’existence et le fonctionnement de ces filières d’excellence, et de les encourager dans cette voie.

Déroulement :

L’événement s’organise en trois séquences :

• Une séance plénière, d’une heure environ, réunira tous les participants. Nous rappellerons la philosophie générale de notre démarche, et présenterons les différents ateliers.

• Ensuite, 2 rounds (durée : 1h30 chacun) de 7 ateliers, définis par métiers, se tiendront consécutivement. Chacun des collégiens et lycéens présents se sera inscrit au préalable sur le site des Entretiens de l’Excellence à 2 ateliers de son choix.

• Les ateliers choisis sont les suivants : Ingénieurs ; Banque-Finance-Gestion-Conseil ; Journalisme-Média-Culture animé par Jean-Marc Crantor (consultant), Axelle Kaulaujan (jpournaliste), Christine Bélénus (directrice de boite de production audiovisuelle), Olivier Nicolas (directeur de communication institutionelle) ; Commerce-Marketing-Communication-RH ; Haute Fonction Publique ; Métiers du Droit et de la Justice ; Métiers de la Santé et du Vivant

Horaires : de 08h00 à 13h00 avec ouverture de l’accueil des participants à 08h.

Inscription sur le site www.lesentretiens.org

Citons parmi les partenaires institutionnels : L’UAG, le Rectorat, le Conseil régional et général, le Fonds social européen, le ministère de l’Outre-mer

Une navette est mise à votre disposition pour vous conduire à la manifestation au départ de chacun des lycées suivants aux horaires indiqués. Attention, soyez à l’heure car les places sont limitées !

Horaires et points de passage :

LGT Baimbridge : Boulevard des HérosPointe-à-Pitre. 7H30
LPOde Baimbridge II : Boulevard des Héros, Pointe-à-Pitre. 7H30

LEGT du Jardin d’Essai : Route des Abymes  Abymes. 7H30
LEGT de Providence :
Morne l’épingle Les Abymes. 7H15
LPO Charles Coeffin :
Trioncelle Baie-Mahault. 7H15
Lycée Gerville Réache :
37, rue Amédée Fengarol . 6H30
LEGT Faustin Fleret :
Section Espérance Morne-à-l’eau. 7H00
LGT Droits de l’homme :
Pointe à Bacchus. 7H15
LPO de Pointe-Noire :
Grande Plaine Pointe-Noire. 6H30
LEGT de Sainte Anne :
Poirier de Gissac  Sainte Anne. 6H30
LEGT Sainte-Rose :
« La ramée » Sainte-Rose. 6H45


Avr 22 2010

Un poème pour Haïti

Publié par bebel971 dans Français      

Depuis la catastrophe d’Haïti de nombreux poèmes ont été postés sur ce blog, en soutien au peuple Haïtien, par les élèves du collège Bébel…

En voici un autre écrit par une élève de 4éme L.

Haïti, terre de douleurs

Dans ce pays, où  il y a de la souffrance

Où les gens ont de l’espérance

On n’entend que des cris de douleurs

On ne voit que des enfants en pleurs

Haïti, croit en nous

Nous, on veut la voir debout

Les familles anéanties

Le pays détruit

Les cœurs ensevelis

Tous, ils s’accrochent à la vie

Leurs rêves sont brisés

Il nous faut faire preuve de solidarité

Juste de la fraternité

Parce qu’on ne les a pas oublié

Les aider à tout reconstruire

Pour ne pas les voir mourir

Leur faire éviter le pire

Pour pouvoir revoir leurs sourires

Ils sont blessés, déchirés

Et nous, il faut les aider

Haïti, terre de douleurs

Tous ensembles pour sauver son cœur


Alicia Jourjon 2010


Avr 21 2010

Brevet des Collèges : Maths, Organisation de l’épreuve et conseils

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet conseils, Brevet organisation      

L’épreuve de mathématiques dure deux heures .

Elle comporte trois parties notées chacune sur 12 points ,

La rédaction et la présentation sont notées sur 4 points .

Les copies , les feuilles de brouillon , les feuilles de papier millimétré sont fournies le jour de l’examen .

Ne pas oublier stylos, crayons papier et de couleurs, effaceur, gomme, règle,

compas, rapporteur et calculatrice .

Lire tout l’énoncé de l’exercice à traiter .

Définir la question posée .

Regarder si l’exercice comporte des questions dépendant les unes des autres (exercice à tiroir) pour trouver dans certaines questions des éléments de réponses relatifs aux questions précédentes.

Faire immédiatement une figure dans le cas d’un exercice de géométrie ou reporter sur la figure fournie les éléments importants afin de rendre concret le texte proposé .

Attention de ne pas prendre un cas particulier s’il n’est pas précisé dans l’énoncé !

La rédaction des réponses doit être claire .

Utiliser les feuilles de brouillon pour faire les calculs et les schémas puis reporter au propre .

Eviter les ratures .

Il est indispensable de citer précisément les théorèmes utilisés .

Un raisonnement mathématique doit comporter des enchaînements logiques et ne doit pas être une suite de lignes sans liens entre elles .

Indiquer les références de l’exercice traité et mettre en évidence les réponses (en les encadrant par exemple) .


Avr 21 2010

le Brevet de Français : Organisation et conseils

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet conseils, Brevet organisation, conseils, Français      


En quoi consiste l’épreuve de français au BREVET ?


L’épreuve dure 2 heures et comporte 2 parties :

la partie I : QUESTIONS – REECRITURE – DICTEE : 25 points

– questions sur un texte : 15 points
– réécriture : 4 ou 5 points

– dictée : 5 ou 6 points

la partie II : Expression écrite : 15 points

Cela peut être une lettre, un extrait de journal intime, un article de journal, une suite de texte.

Les conseils pour réviser


– révise ton cours et fais des fiches.

Pour savoir comment réaliser tes fiches clique sur ce lien

Méthodologie Brevet : Comment faire des fiches de révision ?

– revois les brevets blancs que tu as faits au cours de l’année et vérifie que tu as bien compris tes éventuelles erreurs.

– fais des annales en te mettant dans les conditions de l’épreuve, sans regarder tout de suite le corrigé.


Les conseils pour réussir l’épreuve le jour J

Questions

– Lis avec attention le texte, note le nom de l’auteur, le nom de l’oeuvre et son genre (roman, poésie, théâtre…).

– Lis toutes les questions avant de commencer, puis réponds dans l’ordre (c’est important, les correcteurs n’ont pas à chercher tes réponses et à perdre du temps), en soignant la présentation.

Pour bien savoir comment il faut faire consulte aussi cet article.

Brevet/Français : Méthodologie, les Questions

Dictée : écoute bien le professeur lorsqu’il dicte, il faut être attentif  à la manière dont les mots sont prononcés, aux liaisons, ainsi qu’à la ponctuation, et à la fin surtout relis bien. Pour t’aider consulte l’article suivant :

Méthodologie Brevet : Comment corriger sa dictée?

Ainsi que celui-ci

Brevet / Français : les règles de base de l’orthographe

Réécriture: Lis bien les consignes avant de commencer et corrige tes fautes d’orthographe.

Pour t’aider consulte cet l’article :

Brevet/Français : La réécriture… méthodologie !

Expression écrite

Analyse le sujet

1) tout décomposer

2) reformuler les exigences et précisez les éléments

3) m’impliquer

Respecte bien le support demandé et déduis-en les indices :

– écrire une lettre suppose une formule d’appel, une formule de politesse, voire une signature anonyme (qui ne donne pas votre identité ex : initiales, expressions consacrées comme un fidèle lecteur, un collégien ….). Pensez à adapter le ton et les formules au destinataire (copain/copine, courrier des lecteurs ou futur patron…)

– écrire un article suppose un titre voire un sous-titre et le nom d’un organisme ou d’un individu signataire (ex : la troisième 6, les amis des hérissons…)

Ecoute les conseils d’une élève !

Brevet : Comment écrire une rédaction ? Suivez les conseils d’une élève !

Et consulte aussi les articles suivants où tu trouveras une analyse de sujet et son corrigé.

Brevet : Analyser un sujet de rédaction

Français/rédaction : Corrigé du Brevet, 2003, Est


Avr 21 2010

Brevet : l’épreuve d’histoire/Géographie présentée par un élève !

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet organisation      


Diplôme national du Brevet des collèges

L’épreuve d’Histoire-Géographie
.
Cette épreuve dure 2 heures et comporte 3 exercices :

  • Un exercice d’Histoire-Géographie noté sur 18 points:

2 sujets, sélectionnés dans des parties différentes du programme vous sont proposés. Cela peut-être 2 sujets d’histoire ou 2 sujets de géographie ou encore 1 sujet d’histoire et 1 sujet de géographie. Il ne faut traiter qu’un sujet.


Dans la première partie (sur 8 points), il s’agit de répondre à une dizaine de questions sur 2 ou 3 documents.
Ne perdez pas de temps: répondez avec rapidité et précision.

Dans la deuxième partie (sur 10 points) vous devrez rédiger sur le sujet indiqué un paragraphe argumenté d’une vingtaine de lignes en vous aidant de vos connaissances.
Ce paragraphe peut être rédigé en 2 parties: suivez les indications du sujet. D’autre part, les réponses aux questions sur documents de la 1ère partie peuvent vous aider mais elles sont insuffisantes et vous devrez faire appel à vos connaissances.


  • Un exercice d’Éducation Civique noté sur 12 points: Il comporte des question sur documents (sur 4 points) et la rédaction d’un paragraphe argumenté (sur 8 points)Les conseils donnés plus haut sont valables pour cet exercice.
  • Une épreuve de repérage spatio-temporel (dans l’espace et le temps) notée sur 6 points qui porte sur les principaux acquis depuis la 6ème.Le livre présente les repères à connaître.
  • Enfin 4 points sont attribués en fonction du soin et de l’orthographe de la copie. Ne négligez pas la présentation de la copie!

Avr 21 2010

Explication de la convocation au brevet des collèges

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet organisation      

Voilà un éclairage sur la convocation au brevet si vous ne comprenez pas bien.

Quelques conseils :

  • N’oubliez surtout pas votre convocation et votre pièce d’identité (ex : passeport).
  • Arrivez bien une demi-heure avant pour prendre connaissance des lieux et de la salle de classe où vous allez composer !
  • Pensez à enmenez plus de fournitures qu’il n’en faut.


Avr 21 2010

Comment présenter sa copie de brevet ?

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet organisation      

Lorsque vous arrivez sur le lieu de votre examen, on vous remetra une copie que vous devrez bien sûr la remplir. Normalement, les accompagnateurs vous expliqueront, mais si vous souhaitez le savoir avant et ainsi gagner du temps, alors ce document est fait pour vous !

Ci-dessous, vous trouverez un exemple de présentation d’une copie de Brevet !


Avr 21 2010

Comment calculer ses points de Brevet ?

Publié par bebel971 dans Brevet, Brevet organisation      

Comment calculer ses points de brevet ?

Les points du brevet  prennent en compte :

– les moyennes de l’année de 3ème (après le conseil de classe du 3ème trimestre)

– les points au-dessus de 10 de la moyenne de 3ème de l’option facultative (latin, grec ou DP3)

–  les notes obtenues à l’examen.

Nous te conseillons d’imprimer ce document pour faire les calculs.

Pour calculer ta note de contrôle continu, utilise le tableau  ci dessous :

Brevet collège avec LV2

Matière Coefficient Mes moyennes de 3ème
Français 1 / 20
Mathématique 1 / 20
LV1 1 / 20
Sciences et vie de la terre 1 / 20
Physique – Chimie 1 / 20
EPS 1 / 20
Arts plastiques 1 / 20
Education musicale 1 / 20
Technologie 1 / 20
LV2 1 /20
note vie scolaire 1 / 20
Total contrôle continu 3ème
11 / 220

Tu rajoutes les points au-dessus de 10 de l’option facultative (latin, grec ou DP3)

Exemple : Si tu as une moyenne de 13 en latin, tu rajoutes 3


Si ton total dépasse déjà 170, tu es certain d’avoir ton brevet.


Ensuite, quand tu auras tes notes d’examen, tu calculeras son total de points examen :

Matière

coefficient

mes points

Français

2

/ 40

Histoire-géographie / Education-civique

2

/ 40

Mathématiques

2

/ 40

Total examen

6

/120

Pour faire le total général :

Total contrôle continu

11

/ 220

Total examen

6

/120

TOTAL

17

/ 340

Pour réussir ton brevet,
tu dois avoir au moins 170 points
en additionnant ton total de contrôle continu et ton total examen

En divisant la note par 17, tu obtiens ta moyenne :

– à partir de 10, tu as le BREVET

– entre 12 et 14 de moyenne générale : tu as le BREVET – mention ASSEZ BIEN

– entre 14 et 16 : tu as le BREVET avec mention BIEN

– supérieure à 16  : tu as le BREVET avec mention TRES BIEN


Attention :

pour obtenir son brevet, il faut avoir

– le B2i (Brevet informatique et internet)

– le niveau européen A2 dans une langue vivante (LV1 ou LV2)


Pour plus de précisions, voir les textes officiels : clique ici


Avr 13 2010

7ème édition de Terra Festival

Publié par bebel971 dans cinema, Environnement      

.

terra festival

.

Jusqu’au 17 avril prochain a lieu la 7ème édition de « Terra Festival », le festival du film de l’environnement et du développement durable.
Initié en 2004 par le Parc National de la Guadeloupe, le Terra Festival est devenu un rendez-vous cinématographique incontournable, premier du genre dans les Antilles françaises. Son objectif : soulever les problèmes environnementaux et amener les Guadeloupéens à devenir les acteurs d’un développement durable et équitable.
Cette année, le festival proposera des soirées thématiques, des projections-débats, des conférences, des expositions mais aussi trois compétitions de films – long-métrage, court-métrage et « la minute pour l’environnement ».

Placé sous la présidence d’honneur de Jean-Marie FLOWER, Conservateur du Jardin Botanique de Basse- Terre, le Terra Festival recevra plusieurs invités d’honneur : Cécile COURAUD, réalisatrice et ex-directrice du Centre National d’information Indépendante sur les déchets, Marc GIRAUD, naturaliste de terrain, écrivain et journaliste spécialisé en zoologie, Sébastien VIAUD, enseignant, initiateur du film « Goldmen, résistants pour la terre » et Atherton MARTIN de la Dominique, lauréat du prix Goldman.
Enfin si le Lamentin reste le point d’ancrage de la manifestation, d’autres communes comme Le Moule, La Désirade, Sainte-Anne, Trois-Rivières, et Basse-Terre seront associées.

Parmi la trentaine de films programmés voici quelques films que nous vous conseillons de voir :

« Solutions locales pour désordre global » de Coline Serreau,

« Le syndrome du Titanic » de Nicolas Hulot,

« Nos enfants nous accuseront » de Jean-Paul Jaud,

« Océans » de Jacques Perrin

« La fin de la pauvreté » de Philippe Diaz.



Avr 12 2010

« Caribulles » : Le 1er festival caribeen de la BD et du manga en Guadeloupe

Publié par bebel971 dans Arts plastiques, Français      

Caribulles

Créé en 1990, « Caribulles » est devenu 2O ans après Le 1er Festival Caribéen de la BD et du Manga.Tous les ans, les professionnels de la BD et du Manga se donnent rendez-vous sous les cocotiers!

Pendant dix jours du 14 au 24 avril 2010 la Guadeloupe se mettra à l’heure du 9e art !Pour l’occasion, plusieurs animations et temps forts seront orchestrés durant une semaine.Une soirée « Ciné BD » sera organisée au Rex et au Darbaud ainsi que des conférences et expositions.
Les visiteurs pourront également s’inititer à l’art de la BD lors d’atelier découverte ou encore rencontrer les artistes lors des séances de dédicasse.

Parmi les prestigieux invités :Dany (Les Guerrières de Troy),Nicolas Keramidas (Tykko des sables),Eric Warnauts (Liberty),Thomas Labourot (Washita, Les Geeks),Thierry Ségur et Patrick Chamoiseau (L’Encyclomerveille d’un tueur),Nicolas Grand (Manioka),Elodie Koeger(Les Iles du vent),Mikael (Les Requins et le trésor sousmarin),François Gabourg (Les Man’Kou)…

Caribulles à aussi lancé un Concours Grand Public, pour les plus de 18 ans : le sujet de création des bandes dessinées et mangas est : « le conte créole caribéen, entre modernité et tradition »


PROGRAMME DU FESTIVAL CARIBULLES entre le 14 et le 24 AVRIL 2010

LE MERCREDI 14 AVRIL de 14h à 22h :

Au REX et au DARBAUD

Caribulles CinéBD / 8 films / 5 € la séance

DU LUNDI 19 AVRIL AU JEUDI 22 AVRIL

Pour les établissements scolaires (lycées et collèges)

Les auteurs de BD se déplacent dans les collèges et les lycées pour faire des animations.

Une fiche de réservation est à compléter par les professeurs.

VENDREDI 23 AVRIL de 8h30 à 16h :

Pour les établissements scolaires (lycées et collèges)

Une journée spéciale d’animations sur la BD et les arts graphiques est organisée pour les collégiens et lycéens de 8h30 à 16h.

Une fiche de réservation est à compléter par les professeurs.

VENDREDI 23 AVRIL de 17h à 21h :

Ouverture du site au public

Sur le site du Fort Fleur d’Épée au Gosier

Rencontre avec les auteurs, dédicaces, conférences, expos.

SAMEDI 24 AVRIL DE 9H à 23h :

Journée non stop pour le public

Sur le site du Fort Fleur d’Épée au Gosier

Conférences, ateliers, débats, animations, dédicaces, master class, expos,…

DÉBUT MAI:

Soirée prestige Caribulles :

Remise des prix des concours avec tous les participants, partenaires et sponsors.

JANVIER 2011 :

Délégation Caribulles à Angoulême avec les lauréats du concours.


Avr 11 2010

Orientation : Un site internet sur les métiers de l’horticulture

Publié par bebel971 dans Orientation      

.

ton avenir en vert

Que les rois et reines du jardinage se réjouissent : le printemps est de retour accompagné, cette année, par l’éclosion d’un nouveau site internet : tonavenirenvert.com.

Lancé par Val’Hor (Association interprofessionnelle de la filière de l’horticulture d’ornement) au début février, TonAvenirEnVert profite des perspectives professionnelles florissantes du secteur pour proposer aux internautes un tour d’horizon complet des métiers de l’horticulture.

Au programme, des fiches/métiers détaillées, des conseils d’orientation, des illustrations et même des jeux interactifs, afin que chacun puisse s’improviser l’espace d’un instant paysagiste ou herboriste.

Destiné aux jeunes ainsi qu’aux enseignants, le site tonavenirenvert.com propose également à ces derniers de télécharger un kit pédagogique gratuit et complet ! Alors, c’est pour quand, les mains vertes ?


Avr 10 2010

MaWebClasse

Publié par bebel971 dans Mathématiques, soutien, SVT      

.

ma webclass

MaWebClasse propose un accompagnement scolaire aux collégiens cherchant de l’aide : cours, exercices corrigés, qcms interactifs, cours par webcam, devoirs à distance… un soutien en ligne qui regroupe sur un même site des ressources gratuites sélectionnées pour leur qualité pédagogique. C’est aussi un espace de travail ayant pour principal objectif de devenir plus autonome,et de stimuler l’envie d’apprendre.


Avr 10 2010

Orientation : Déclic métiers

Publié par bebel971 dans Orientation      
Déclic métiers propose un parcours ludique pour découvrir des métiers. Equipé d’un « pense-bête », le jeune internaute explore le site selon ses centres d’intérêts et part à la rencontre de professionnels à travers des portraits vidéo.
.
.
déclic métiers

Comment ça marche ?

Ce nouveau site animé par l’ONISEP, fonctionne avec un personnage qui accompagne et guide le jeune tout au long de sa séance de navigation. Avec lui, le collégien est amené à rencontrer des professionnels qui expliquent leur métier, leur façon de le vivre et la manière dont ils y sont arrivés. Pour débuter, un module présente le fonctionnement du site puis propose de s’y inscrire, une étape requise pour construire et mémoriser son futur parcours sur Déclic métiers. Le jeune internaute peut ensuite choisir un thème selon ses goûts, ses centres d’intérêts ou ses passions. « Faim de livres« , « Tous en scène » ou « Plus belle la vie » : chaque thème est alors représenté sous forme d’un plateau coloré sur lequel le collégien se déplace. Dans cet espace, il peut aller à la rencontre de quatre professionnels incarnés par de petits personnages. En les sélectionnant selon ses choix, le jeune découvre alors le profil et le métier de chacun d’entre eux : Gwen Michel, documentaliste audiovisuel, Noémie Payen, costumière réalisatrice, Christophe Abraham, urbaniste territorial, etc.

Allez-y pour vous renseigner sur différentes professions… C’est plutôt assez bien fait ! Peut-être y trouverez-vous votre futur métier !


Avr 9 2010

Brevet/Education civique : maintien de la paix et sécurité collective

Publié par bebel971 dans Education civique      


I
. La fense de la France

Le rôle de la défense nationale
La France est une nation en paix : elle n’a aucune ambition territoriale et ne se connaît pas d’ennemis.
Le rôle de la défense nationale est donc de :
• défendre les intérêts vitaux et stratégiques de la France,
• assumer ses responsabilités,
• jouer son rôle au niveau mondial.
Les caractéristiques de la défense nationale
La défense nationale repose sur 2 principes :
• Globalité : elle concerne tous les citoyens et tous les secteurs de la vie du pays.
• Permanence : elle est organisée et préparée même en temps de paix.
L’unité de la défense nationale est garantie par sa soumission au pouvoir politique.
Lorganisation de la défense nationale
• Le président de la République est le chef des armées. Il est responsable de la politique de défense. Il est le seul à pouvoir donner l’ordre d’engagement des forces nucléaires.
• Le 1er ministre est responsable de la défense nationale. Il est responsable de la mise en œuvre des opérations décidées en conseils des ministres. Chaque ministre du gouvernement est responsable de la préparation et de l’exécution des mesures de défense incombant à son ministère.
• Le parlement fixe par des lois l’organisation de la défense et les moyens qui lui sont consacrés.
Principes guidant la politique de la défense de la France :
l’autonomie : la France prend seule les décisions engageant son avenir,
la solidarité : elle est prête à aider ses alliés, à respecter ses engagements en Europe, comme dans le monde.
Une armée de métier
• Il n’existe plus de menace directe sur nos frontières (création de l’Union Européenne, fin de la Guerre Froide).
• Les missions de l’armée sont de plus en plus spécialisées : elles nécessitent de faire appel à des professionnels qui maîtrisent complètement leur métier.
• Le lien entre les citoyens et l’armée est maintenu par « le parcours citoyen »

II. Le maintien de la paix dans le monde
Lengagement international de la France
La France préserve ses intérêts et ses valeurs grâce à la défense
nationale. Mais elle s’engage aussi a niveau international.
Elle est membre de :
• l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN),
• l’Union de l’Europe Occidentale (UEO).
Elle a également une part active dans l’élaboration et la mise en place de la défense européenne.
Enfin, elle est un des pays à l’origine de l’Organisation des Nations Unies (O.N.U.) dans laquelle elle joue un rôle important. Cette organisation a été crée à la fin de la Seconde Guerre Mondiale et regroupe de nombreux pays.
Le rôle de lO.N.U.
• Maintenir la paix en :
? prévenant les menaces de conflit,
? réprimant les actes d’agressions,
? aidant à régler les conflits en tenant compte des principes de justice et du droit international.
• Développer les relations amicales entre les peuples en respectant
? le principe de l’égalité de droit des peuples,
? le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. (Charte des Nations-Unies, 1945)
L’O.N.U agit principalement en tant que médiateur, négociateur, entre les pays en conflit. Elle fait également des recommandations. Il lui est possible d’avoir recours à une force armée (sur décision du conseil de sécurité) : les Casques Bleus (ou éventuellement intervention de l’armée d’Etats membres).
Lorganisation de lO.N.U.
Tous les pays peuvent être représentés à l’Assemblée Générale de l’O.N.U. Cette Assemblée Générale élit les membres :
• du Secretariat Général,
• de la Cour International de Justice,
• du Conseil Economique et Social,
• du Conseil de Sécurité (sauf les 5 membres permanents qui disposent d’un droit de veto et d’un pouvoir d’initiative : les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la Russie, la Chine, la France),
• et nomme le secrétaire général (pour 5 ans). Actuellement, le secrétaire général est Kofi Annan.

III. La Coopération Internationale
Le rôle des Etats
Pour pouvoir maintenir la paix, la solidarité internationale est indispensable. La situation de certaines population est trop dramatique pour être ignorée.C’est la raison pour laquelle certains Etats ont mis en place des organes de coopération internationale.
Les organismes dépendant de lO.N.U.
Ils sont au nombre de 30 et visent tous à favoriser la coopération internationale dans différents domaines. Il y a 16 institutions spécialisées (U.N.E.S.C.O., F.M.I., O.M.S., B.I.R.D., …) et 14 organes subsidiaires ( U.N.I.C.E.F., H.C.R., C.N.U.C.E.D., P.N.U.E., …)
Les accords de coopérations interétats.
Certains Etats décident d’établir des accords de coopération qui peuvent être militaires, économiques, culturels ou politiques. Ces accords ont souvent des origines historiques (l’Organisation internationale de la Francophonie, par exemple)
Les accords bilatéraux
Ce sont des accords signés entre un pays riche et un pays pauvre par lesquels, le pays le plus riche s’engage à aider l’autre par des moyens financiers par exemple.
Les Organisations Non Gouvernementales (O.N.G.)
Elles sont plus de 1800 (Médecins du Monde, Amnesty International, Handicap International, Pharmaciens sans frontières…). Elles interviennent sur le terrain, dans des situations d’urgence, mais aussi sur des actions de longue durée. Indépendantes des Etats, les O.N.G. interviennent sans parti pris politique. Elles ont contribué à poser la question de l’ingérence humanitaire.


Avr 9 2010

BigidiPlakata !

Publié par bebel971 dans Arts plastiques      

BigidiPlakata

Jusqu’au 16 mai 2010 la plasticienne Anais Verspan vous invite à emprunter un chemin entre vagabondage et pèlerinage, celui du « BigidiPlakata », du nom de sa première exposition personnelle.

C’est à la Galerie Imagin’art, à Nogent Sainte-Rose, que l’artiste vous initiera au «BigidiPlakata», véritable expérience spirituelle où le pied devient le prolongement de l’esprit, un voyage initiatique vécu par l’artiste comme un « pyé pou tèt ».

ka ki BigidiPlakata ?

Onomatopée symbolisant le son des pieds martelant le sol. Son issu de notre façon de nous mouvoir et de nous projeter dans un « espace-temps » qui nous est propre. C’est une démonstration du « Soi » en mouvement… Le « BigidiPlakata» est également un espace symbolique révélé par une gestuelle originelle. Cette progression spatio-temporelle que propose Anaïs VERSPAN, dépeint une marche individuelle et collective, cadencée, syncopée, déterminée et habitée par le rythme, l’espace et la lumière.

Du vagabondage au pèlerinage, de l’errance au parcours initiatique, du « léwoz » au « mass », le pied du « Bigidiplakata » devient le symbole d’une quête de « Soi ».


Avr 2 2010

LAND ART

Publié par bebel971 dans Arts plastiques      

Travail réalisé par les élèves de la 3èmeC et de la 6èmeN.

Le land art est un mouvement artistique utilisant le cadre et les matériaux de la nature.

En relation avec cette tendance artistique les élèves ont apporté (hum, surtout leur professeur…) des matériaux naturels et ont réalisé un travail artistique sur le grand espace vert devant le bâtiment scientifique. L’espace n’était pas a priori complètement « naturel » puisqu’entretenu soigneusement par le jardinier. Les matériaux n’étaient pas non plus trouvés sur place mais apportés sur le site du collège. Quoiqu’il en soit le but était de réaliser des travaux artistiques avec de nouveaux matériaux.

Certains travaux sont donc représentatifs (une maison, une fleur) d’autres sont non-représentatifs (des jeux de formes avec les feuilles).

Le travail est resté une semaine en place. Pourquoi? Il était intéressant de voir l’évolution naturelle du travail. Le soleil, la pluie, le vent ont eu des conséquences et ont fait évoluer les travaux de manière formelle et colorimétrique. Les élèves ont donc pu constater que leur travail était éphémère et qu’il ne restait que des images photographiques témoins de leur action passée.


Avr 2 2010

Orientation : Les métiers de l’agriculture

Publié par bebel971 dans Orientation      

L’agriculture n’a pas fini de vous étonner : 83 métiers, regroupés dans 13 filières, sont à découvrir dans la nouvelle édition du Guide des métiers. Travail commun entre l’ANEFA et l’APECITA, cet outil présente l’éventail des métiers de l’agriculture.

L’agriculture se transforme et propose un éventail de nouveaux métiers. La très grande diversité d’emplois tient aux nombreuses productions que recouvre ce secteur et aux spécialités qui y sont liées. Ce vaste choix professionnel présente un intérêt majeur par la variété des tâches exercées. De plus, ces différents métiers demandent des compétences pointues, des technicités sensibles, un savoir-faire déterminant pour une production de qualité.

.

metiers agriculture

Les lieux d’exercice professionnel et d’expériences sont très divers (le champ, l’atelier, la campagne, le laboratoire,..). Enfin, les niveaux de responsabilité s’étendent largement de l’employé de production, à l’encadrement intermédiaire et au chef d’entreprise. Par ailleurs, travailler dans l’agriculture, c’est aussi une référence à un mode de vie, à une relation de l’homme à son espace, à son alimentation et sa culture.


Avr 2 2010

France-Antille parle de notre action pour la protection des îlets !

Publié par bebel971 dans Environnement      

Voici l’article écrit par Maurice DAMASE le 30/03/2010


Le collège Bébel en marche pour la protection des îlets

L’ilet caret, paisible en fin de journée. Ça se passe de tout commentaire. (photo de golden lady).

Vendredi dernier, douze élèves de 5e, accompagnés de trois professeurs, ont entrepris une journée d’observation des îlets Blanc et Caret qu’il faut continuer à protéger. Cette action s’inscrit dans le cadre d’un projet mis en place il y a trois ans.

Le Parc national de la Guadeloupe a signé un partenariat avec le rectorat consistant à réaliser une étude avec des élèves de tous les niveaux sur la protection du Grand Cul-de-sac marin, dans un objectif de développement durable. L’idée est de voir comment assurer la protection de la faune et de la flore, tout en préservant les activités économiques et touristiques, ainsi que les habitudes de la population fréquentant les îlets. Depuis trois ans, le collège Bébel a adhéré à ce projet et mène une étude qui tourne autour de l’îlet Blanc, situé au large de Sainte-Rose. Les élèves de 5e et de 4e qui travaillent sur le projet ont déjà interrogé des professionnels de la pêche sur leur activité dans le Grand Cul-de-sac marin et tout ce qu’ils constatent au niveau de la pollution, de la diminution des poissons, de la qualité de l’eau…
En faire une réserve naturelle
Vendredi dernier, douze d’entre eux sont allés plus loin dans leurs recherches, en se penchant sur l’aspect touristique. Ils se sont déplacés sur l’îlet Caret, un site très visité et très exploité pour interroger les prestataires qui accueillent des touristes sur le site, cinq jours par semaine. Après avoir constaté les dégâts causés par l’érosion, qualifié la faune et la flore, ils ont entrepris une action citoyenne, en donnant un véritable coup de peigne à l’îlet.
Et si le groupe s’est attardé à l’îlet Caret, c’est parce que celui-ci reste un exemple qui permettra de voir comment préserver l’îlet blanc avec sa faune et sa flore, en empêchant son envahissement d’ici quelques années. L’objectif est de continuer à protéger le site et d’en faire une réserve naturelle pour les oiseaux, les crustacées, les mollusques…
2 Nettoyage et sensibilisation Après une petite baignade, les élèves ont mis leurs gants pour nettoyer l'îlet Caret, en procédant au tri sélectif. Cette action citoyenne avait pour but de rendre le site plus propre, mais surtout de sensibiliser tout le monde.2 Nettoyage et sensibilisation Après une petite baignade, les élèves ont mis leurs gants pour nettoyer l’îlet Caret, en procédant au tri sélectif. Cette action citoyenne avait pour but de rendre le site plus propre, mais surtout de sensibiliser tout le monde.
3 L'hécatombe des cocotiers Entre octobre et décembre 2009, plusieurs cocotiers sont tombés un par un, à cause de la forte houle venant du Nord. Sans la protection de la barrière de corail, l'îlet reste vulnérable.3 L’hécatombe des cocotiers Entre octobre et décembre 2009, plusieurs cocotiers sont tombés un par un, à cause de la forte houle venant du Nord. Sans la protection de la barrière de corail, l’îlet reste vulnérable.
4 Coline constate les dégâts « Il y a environ quatre mois, le sable arrivait derrière les carbets et à proximité de la digue qui, aujourd'hui, est complètement recouverte par l'eau » , a expliqué Coline Charabie (à gauche), qui vient souvent sur le site avec sa famille.4 Coline constate les dégâts « Il y a environ quatre mois, le sable arrivait derrière les carbets et à proximité de la digue qui, aujourd’hui, est complètement recouverte par l’eau » , a expliqué Coline Charabie (à gauche), qui vient souvent sur le site avec sa famille.
5 La diversité des fonds préservée Avant de quitter l'îlet Blanc, les élèves et leur professeur d'EPS ont exploré les fonds. Ils ont été fascinés par leur splendeur et leur richesse. Concombre ou étoile de mer, toutes ces merveilleuses découvertes ont été remises dans le milieu naturel.5 La diversité des fonds préservée Avant de quitter l’îlet Blanc, les élèves et leur professeur d’EPS ont exploré les fonds. Ils ont été fascinés par leur splendeur et leur richesse. Concombre ou étoile de mer, toutes ces merveilleuses découvertes ont été remises dans le milieu naturel.
6 Toutes les observations notées La deuxième partie des travaux a consisté à observer l'état de l'îlet Caret, ce qu'on peut trouver sur le sable et dans l'eau. Un petit groupe a tout noté pour la suite.6 Toutes les observations notées La deuxième partie des travaux a consisté à observer l’état de l’îlet Caret, ce qu’on peut trouver sur le sable et dans l’eau. Un petit groupe a tout noté pour la suite.

Avr 1 2010

Tortues marines, le braconnage continue encore en 2010 !

Publié par bebel971 dans Environnement      

Tortues marines, le braconnage continue


En 2009, de nombreux cas de pillage de nids et d’enlèvement de femelles venues pondre ont été constatés sur l’ensemble de l’archipel, et notamment : à la Pointe des Châteaux sur des nids, le long du littoral sud de Port-Louis, sur la plage de la Chapelle à Anse-Bertrand et sur celle de Grande- Anse à Marie-Galante.

En 2010 déjà en début de période de ponte, sur certaines plages des braconnages ont été réalisés… Rappelons que ces pratiques sont sévèrement punies !

Exemple :

A Deshaies, un flagrant délit a permis de sanctionner sévèrement l’auteur du braconnage d’une jeune tortue verte de 5-7 ans. Les douaniers du secteur ont pu interpeller le contrevenant, qui a été pénalisé au titre d’un délit au code douanier (la peine est supérieure à celle prévue par le code de l’environnement). Les gendarmes de Deshaies ont quant à eux réalisé un procès verbal relatif celui-là au code de l’environnement. Le braconnier s’est vu saisir son bateau et tout le matériel ayant servi à tuer et découper la tortue.


La police de l’environnement, les brigades de gendarmerie et les douaniers travaillent de concert pour surveiller les zones sensibles et faire les constats. Les gardes de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage couvrent de nuit comme de jour de nombreuses plages de ponte avec notamment du matériel de vision nocturne. Les signalements sont transmis par les riverains et les membres du Réseau présents sur les plages de mars à novembre. Grâce à ce travail actif, l’étau se ressert sur plusieurs braconniers.

Tortues marines, le braconnage continue

A retenir :

– La capture de tortues marines, quel qu’en soit le but (consommation, élevage, fabrication d’objets…), est interdit en Guadeloupe depuis 1991.


– Le braconnage sur les plages n’est pas uniquement le fait d’ « anciens » comme on le croit souvent. De jeunes gens s’adonnent également à ce délit passible de 9000€ d’amende et de 6 mois d’emprisonnement (code de l’environnement).- Tuer une femelle revient à tuer des milliers d’oeufs et par conséquent quelques dizaines de tortues qui auraient pu se reproduire à leur tour. Seulement 1 oeuf sur 1000 donne un adulte reproducteur. Une tortue commence à pondre à 25 ans. Une femelle pond au cours d’une saison une moyenne de 500 oeufs.

– La chair de tortue ou les oeufs n’ont aucune vertu médicinale ou aphrodisiaque, ces dires restent au rang de croyances populaires. La chair de la tortue imbriquée est toxique dans le Pacifique et tue lorsqu’elle est ingérée. Les tortues sont propices à concentrer le chlordécone…







Avr 1 2010

Pâques à la plage, préservons notre littoral !

Publié par bebel971 dans Environnement      

Il est de tradition guadeloupéenne de profiter des fêtes de Pâques pour se réunir autour d’un pique-nique ou d’un camping sur les plages ou en bord de rivière. Des précautions d’usages et le rappel des règles de préservation de ces espaces naturels fragiles qui nous accueillent restent de rigueur. Cette année l’accent sera particulièrement mis sur le risque d’incendie lié à la sécheresse importante.

http://a10.idata.over-blog.com/327x248/2/30/99/04/Vrac-blog4/A-La-Mer--051.jpg

Nos habitudes de camping évoluent et les pressions sont plus fortes

La Guadeloupe ne disposant pas d’aire de camping organisé, le nombre croissant de campeurs ainsi que les conditions de « confort excessif » (téléviseurs, antennes paraboliques, réfrigérateurs, cuisinières, sonos…) augmentent les impacts et les dégradations souvent irréversibles sur les milieux naturels littoraux (dépôts d’ordures, destruction des équipements, coupe et mutilation des arbres …)

Avec des gestes éco-citoyens, participons à une gestion durable de nos sites naturels

Notre littoral est composé d’écosystèmes fragiles et la forêt qui s’y développe doit être protégée.

Sur certaines plages des dispositifs anti-franchissement ont été mis en place afin de réguler la circulation des véhicules, limiter la destruction de la végétation et réduire le tassement ou l’érosion des sols. Il convient de les respecter. Comme chaque année, l’ONF mènera des actions de sensibilisation en partenariat avec les communes, la DIREN, les associations et les autres services concernés.

Des tournées d’information vont débuter sur les plages avec la diffusion de sacs poubelles. Nous soulignerons en priorité : le risque avéré d’incendie sur les sites exceptionnellement secs et le respect des « enclos de régénérations » qui sont les témoins des efforts fournis par les gestionnaires afin de restaurer le caractère ombragé de nos plages. Les règles de bons usages seront rappelées pour limiter toutes les dérives et appeler au changement de comportement.

Un risque d’incendie du fait de la sécheresse.

Lors de la réunion de coordination « Pâques à la plage » en Préfecture le 22 mars, des sites présentant un risque majeur d’incendie ont été désignés. Il s’agit des plages de Petit-Havre et Anse à Jacques à Gosier, Salines à Saint-François, Pointe d’Antigues à Port-Louis ainsi que les îlets. Sur ces sites, le camping est formellement interdit pour des raisons de sécurité.

Sur les autres plages et aires de pique-nique, nous préconiserons l’utilisation des équipements adaptés pour le barbecue et une vigilance accrue afin de limiter les départs de feu. Tout feu doit être sous surveillance et les feux au sol est interdit.

http://www.atout-pigeon.com/photo/1320296-1738619.jpg


Avr 1 2010

35 bonnes raisons de changer nos comportements

Publié par bebel971 dans Environnement      

Voici les 35 bonnes raisons de modifier nos comportements selon le WWF.

35 bonnes raisons de changer nos comportements

Espèces

1. chaque jour, 50 à 300 espèces végétales et animales disparaissent
2. 12% des oiseaux sont menacés dans le monde, 40% en France
3. dans le monde 1 espèce sur 4 est menacée chez les mammifères
4. 61% des reptiles sont en danger d’extinction
5. le commerce international illégal d’espèces menacées génère 10 milliards de dollars chaque année

Forets

6. depuis 1970, 12% des écosystèmes forestiers ont disparu
7. chaque semaine 200 000ha de forêts disparaissent soit l’équivalent d’un terrain de foot toutes les 2 secondes
8. les forêts renferment 50% de la biodiversité terrestre
9. au cours des 30 dernières années, 80% de la couverture forestière a disparu ou a été dégradée

Eau douce

10. sur les 70% de la surface en eau du globe, à peine 2,5% sont constitués d’eau douce
11. depuis 1970, 50% des écosystèmes d’eau douce ont disparu
12. en France, les 2/3 des rivières et des nappes phréatiques sont polluées
13. 1,1 milliard de personnes n’ont pas accès à l’eau potable
14. dans les 25 prochaines années, près de 50% de la population mondiale sera confrontée à de très grandes pénuries d’eau
15. chaque année 250 millions de cas de maladies sont liés à l’eau et 5 millions de personnes en meurent

Océans et Côtes

16. depuis 1970, 30% des écosystèmes marins ont disparu
17. 46% des poissons sont en danger d’extinction
18. 7 millions de tonnes de poissons sont pêchés inutilement chaque année
19. 70% de la pollution marine provient des terres
20. 50% des récifs coralliens du monde sont menacés

Changements climatiques

21. en 100 ans, le niveau de la mer a augmenté de 25 cms
22. le niveau des mers pourrait augmenter jusqu’à 1 mètre avant 2100
23. la banquise a fondu de 40% en 40 ans
24. chaque année l’équivalent de la surface de la Belgique et des Pays-Bas est gagné par la désertification

Modes de vie durables

25. depuis 1970, notre planète a perdu 30% de ses ressources naturelles
26. aujourd’hui, 20% de la population mondiale consomme 80% de l’énergie
27. 80% de l’énergie consommée n’est pas renouvelable
28. 50% des agents chimiques échappent aux usines de retraitement des eaux usées
29. 25% de la nourriture achetée finit à la poubelle
30. 1 kg de fraises en hiver peut nécessiter jusqu’à 5l de gasoil pour arriver dans notre assiette
31. l’agriculture bio ne concerne dans le monde que 2% de la surface agricole
32. les habitants des pays industrialisés produisent environ 450 kgs de déchets par an
33. en France 80% des déchets sont recyclables, 12% sont recyclés
34. les emballages constituent 30% du contenu de nos poubelles
35. si tout le monde vivait comme un Français, il faudrait 2 planètes supplémentaires

Plus d’informations sur : www.wwf.fr


Avr 1 2010

Semaine du développement durable 2010

Publié par bebel971 dans Environnement      

.

http://www.terredavenir.org/photo/1277358-1673798.jpg

.

Du 1er au 7 avril 2010, en France, c’est rythme du développement durable ! Partout dans le monde (ou presque) l’accent est mis sur protection de l’environnement pour célébrer l’Année internationale de la biodiversité.

Au programme plus de 3500 événements thématiques participent à cette semaine du DD ! Ateliers, expositions, festival de films et autres animations sont proposés pour informer, sensibiliser et inciter les français à adopter au quotidien des gestes plus respectueux de l’environnement. Le mot d’ordre de 2010 étant : « Passez au durable, ça marche ».

Pour connaître le programme des actions menées sur notre île il faut aller sur le site www.terredavenir.org le  portail d’information sur l’environnement et le développement durable en Guadeloupe.