Juin 20 2010

Un jeu de l’oie pour apprendre le français

Publié par bebel971 dans Français, Jeux, soutien Français      

Le site Le Jeu de l’oie propose d’apprendre le français en s’amusant avec une série de plateaux de jeux de l’oie.

Le principe : pour faire avancer l’oie, il faut répondre à des questions à choix multiples.

Procédure à suivre (c’est tout simple) :
– Choisissez votre niveau (ex : débutant, avancé, etc.) puis le thème à évaluer (ex : le verbe être, le passif, etc.) ,
– Lisez attentivement la phrase à compléter,

– Cliquez sur la case correspondant à la solution choisie,
– Cliquez sur “Valide“,
– Cliquez sur “Continuer

=> Si vous avez bien répondu, les dés se réactivent et font avancer l’oie.

=> Si vous avez mal répondu, l’oie recule.

Puis, une nouvelle phrase s’affiche, à vous de la compléter… et ainsi de suite !


Juin 20 2010

Ortholud

Publié par bebel971 dans Français, soutien Français      

ortholud

Un site pour apprendre le français en s’amusant !
Vous y trouverez des exercices de français  en ligne : grammaire, conjugaison, orthographe, et vocabulaire.


Jan 16 2010

Des Cyberpapys et des Cybermamys pour vous servir !

Publié par bebel971 dans Aide aux élèves, Anglais, Conseils aux élèves, Espagnol, Français, Histoire/Géographie, Mathématiques, soutien, soutien Français, SVT, Technologie      

.

cyberpapy

Depuis 1997, les cyberpapys et les cybermamys bénévoles de www.cyberpapy.com accompagnent collégiens et lycéens toute l’année, pour dispenser connaissances, méthodologie et conseils pédagogiques. La grande ambition de ces seniors est d’accompagner ces jeunes au quotidien, tout au long de leur cursus scolaire.

Sur Cyber Papy, les jeunes posent leurs questions aux seniors qui leur répondent dès qu’ils le peuvent avec pour consigne de ne pas réaliser complètement la copie, mais de les aider à comprendre. Mathématiques, informatique, lettres, langues, histoire et géographie, sciences physiques, biologie sont les principales matières pour ce soutien scolaire du primaire aux études supérieures.

N’hésite pas ! Pose tes questions sur le forum, et des papys (d’anciens profs à la retraite) te répondront précisément.

 » Elle est pas belle, la vie ? « 


Déc 9 2009

Ladictée.fr

Publié par bebel971 dans Brevet, Français, soutien Français      

Sur ce site vous trouverez des dictées de français sonorisées gratuites pour tous les niveaux scolaires.

Prenez  une feuille… montez le son de votre ordinateur… écoutez attentivement la première lecture… ensuite prenez votre  stylo… et écrivez !!!

Et voilà le tour est joué !

Après la dernière lecture et après avoir bien relu ton texte tu peux regardez la correction qui accompagne chaque dictée.

Rappel de la notation au collège :

Une faute de grammaire/conjugaison = -2pts

Une faute de vocabulaire = -1pts

Une faute d’accent/majuscule/ponctuation = -1/2 à la deuxième faute

Alors tu as eu une bonne note aujourd’hui !


Déc 8 2009

Brevet/Français : homonymes / paronymes, antonymes / synonymes

Publié par bebel971 dans Brevet, Français, soutien Français      
I. Homonymes et paronymes
Les homonymes
Ce sont des mots qui se prononcent – et donc s’entendent – ou s’écrivent de la même façon et qui ont un sens différents.
Ex : mer / maire / mère sont des homonymes
– certains homonymes se prononcent de la même façon mais s’écrivent différemment : on les appelle des homophones.
Ex : le car / le quart
– d’autres s’écrivent de la même façon mais se prononcent différemment : on les appelle des homographes.
Ex : Il est content. / Elles content des histoires.
Il est important de distinguer les homophones lexicaux des homophones grammaticaux.
Père et paire sont des homophones lexicaux, a et à, est, es, aies, ou encore s’est, c’est, sait, ses sont des homophones grammaticaux dont il convient de connaître les règles de
différenciation.
Quelques règles de différenciation utiles :
Quelque(s) / quel(s) que / qu’elle(s) / quelle(s) que

– quel(s), quelle(s) : adjectif exclamatif ou interrogatif, il s’accorde avec le nom auquel il se rapporte ;
– qu’elle(s) : que + pronom personnel elle(s) ; on peut le remplacer par elle(s), il(s) ou eux.
– quelque(s) :- adjectif indéfini singulier ; on peut le remplacer par un ou un certain ;
– adjectif indéfini pluriel ; on peut le remplacer par plusieurs ;
– adverbe : il signifie environ devant un nombre ou un peu.
Ex : Ils étaient quelque peu fatigué.
– quel(le/s) que : cette expression indique l’opposition, la restriction ; elle est toujours suivie d’un verbe au subjonctif et quel s’accorde avec le sujet du verbe.
Ex : Quel que soit son avis…
Sans, sens, sent, s’en ou c’en
– sans : préposition signifiant le manque, la privation ;
Ex : Il est venu sans qu’on le lui demande.
– sens, sent : 1ère, 2ème et 3ème personnes du singulier du présent de l’indicatif du verbe sentir ;
– s’en : groupe composé du pronom réfléchi « se » élidé et du pronom « en » au sein de la structure pronominale d’un verbe et pouvant être remplacé par de cela.
Ex : il s’en moque > il se moque de cela
– c’en : groupe composé du pronom démonstratif « ce » élidé et de « en »
Les paronymes
Ce sont des mots qui se ressemblent beaucoup, à la fois par la prononciation et dans l’écriture, mais dont le sens est différent.
Ex : dessert / désert ; poison / poisson
Les homonymes et les paronymes sont nombreux dans la langue française. Ils permettent des jeux de mots chers aux poètes (Jacques Prévert, par exemple, les adorait) mais leur méconnaissance amène souvent des erreurs d’orthographe ou d’emploi dommageables.II. Synonymes et antonymes
Quand on écrit un texte, le choix du vocabulaire permet une meilleure organisation de sa pensée et des nuances d’expression précises. Les synonymes et les antonymes sont un moyen intéressant de varier le vocabulaire dans ce sens.
Les synonymes
Deux mots sont dits synonymes lorsqu’ils ont un sens proche et sont de la même classe grammaticale : le synonyme d’un verbe sert toujours un autre verbe, d’un nom, un autre nom.
Ex : voler / dérober sont synonymes
La synonymie entre deux termes n’est quasiment jamais totale ; il existe bien souvent des nuances de sens, d’intensité dont il faut tenir compte.
Ex : aimer / adorer sont des synonymes, même si le second verbe apporte une intensité supplémentaire.
Les antonymes
Deux antonymes sont des mots de sens contraire. Ils peuvent ne pas appartenir à la même famille.
Ex : gai / triste sont des adjectifs antonymes
Mais des antonymes peuvent aussi appartenir à la même famille de mots, l’un étant formé à partir du radical de l’autre auquel s’ajoute un préfixe comme in-, dé-, mé- …
Ex : heureux / malheureux ; réel / irréel
Notez que la présence d’un préfixe n’entraîne pas toujours d’antonymie. Ainsi, poser et déposer ne sont pas des termes de sens contraire.

Bilan :

Homonymes/paronymes, antonymes/synonymes

Oct 2 2009

Soutien/Français : Le conjugueur

Publié par bebel971 dans Français, soutien Français      

Le site « leconjugueur.com » est une solution totalement gratuite pour permettre aux élèves d’accéder rapidement à des tableaux de conjugaison. En plus, le tout est sur le Web, donc il n’est pas nécessaire d’installer de logiciel sur l’ordinateur. Le site est très simple d’utilisation. Il suffit d’entrer un verbe à l’infinitif et de cliquer sur le bouton « conjuguer » et une table de conjugaison apparaît à tous les modes (indicatif, subjonctif, conditionnel, impératif) et à tous les temps (p. ex., présent, imparfait, futur simple, passé composé). Il est aussi possible d’entrer un verbe conjugué. Le conjugueur détermine alors de quel verbe il s’agit, quel mode, quel temps et quelle personne et présente ensuite le tableau de conjugaison.Le site propose aussi des exercices en ligne pour permettre à l’élève de s’exercer. Parmi les sujets, on y retrouve les groupes, les verbes avoir et être, les participes passés difficiles, le présent de l’indicatif des verbes du 3e groupe, etc. Le site couvre aussi d’autres sujets liés à l’orthographe et à la grammaire française. Par exemple, on y retrouve une section pour déterminer comment écrire un nombre (avec une option en plus pour la Suisse et la Belgique). Dans la section « L’orthographe en ligne », on peut entrer un mot mal orthographié et l’ordinateur nous suggérera des mots bien orthographiés qui lui ressemblent. On y retrouve aussi un ensemble de règles d’orthographe et de règles de grammaire présentées sous forme de référence.

Finalement, pour ceux qui préféreraient avoir accès au conjugueur sans accéder à Internet, il est aussi possible de télécharger un petit logiciel du conjugueur. Cependant, celui-ci fonctionnera seulement pendant 30 jours. Il faut alors payer 15 euros pour l’activer. Si le budget de votre école est limité, la version en ligne est très efficace et l’interface graphique rend le conjugueur très facile d’utilisation. Ça ne remplace pas un logiciel comme l’Antidote RX, mais c’est un moyen efficace et peu coûteux de donner un accès aux tables de conjugaison à vos élèves.


Oct 2 2009

Soutien/Français : FrancaisFacile.com

Publié par bebel971 dans Français, Insolite, soutien Français, SVT      

Voici un très bon site pour se perfectionner en français : il propose des tests de niveau, des cours et des exercices (orthographe, grammaire, vocabulaire)”. Si le coeur vous en dit durant les vacances, pour ne pas perdre la main ou pour vous améliorer, allez-y !


Francaisfacile.com: Cours et exercices de français gratuits


Oct 2 2009

Soutien/Français : Mamie grammaire, la grammaire d’autrefois

Publié par bebel971 dans Français, soutien Français      


[Image]

[Image]

[Image]

L’apprentissage de la grammaire… Comme autrefois ! Un vieux prof de collège, 26 ans d’expérience, utilise une méthode à base de marionnettes et de BD, de chansons et de jeux.

Allez avec lui jouer, danser, chanter et… apprendre la grammaire !