Avr 13 2010

7ème édition de Terra Festival

Publié par bebel971 dans cinema, Environnement      

.

terra festival

.

Jusqu’au 17 avril prochain a lieu la 7ème édition de « Terra Festival », le festival du film de l’environnement et du développement durable.
Initié en 2004 par le Parc National de la Guadeloupe, le Terra Festival est devenu un rendez-vous cinématographique incontournable, premier du genre dans les Antilles françaises. Son objectif : soulever les problèmes environnementaux et amener les Guadeloupéens à devenir les acteurs d’un développement durable et équitable.
Cette année, le festival proposera des soirées thématiques, des projections-débats, des conférences, des expositions mais aussi trois compétitions de films – long-métrage, court-métrage et « la minute pour l’environnement ».

Placé sous la présidence d’honneur de Jean-Marie FLOWER, Conservateur du Jardin Botanique de Basse- Terre, le Terra Festival recevra plusieurs invités d’honneur : Cécile COURAUD, réalisatrice et ex-directrice du Centre National d’information Indépendante sur les déchets, Marc GIRAUD, naturaliste de terrain, écrivain et journaliste spécialisé en zoologie, Sébastien VIAUD, enseignant, initiateur du film « Goldmen, résistants pour la terre » et Atherton MARTIN de la Dominique, lauréat du prix Goldman.
Enfin si le Lamentin reste le point d’ancrage de la manifestation, d’autres communes comme Le Moule, La Désirade, Sainte-Anne, Trois-Rivières, et Basse-Terre seront associées.

Parmi la trentaine de films programmés voici quelques films que nous vous conseillons de voir :

« Solutions locales pour désordre global » de Coline Serreau,

« Le syndrome du Titanic » de Nicolas Hulot,

« Nos enfants nous accuseront » de Jean-Paul Jaud,

« Océans » de Jacques Perrin

« La fin de la pauvreté » de Philippe Diaz.



Nov 9 2009

« Noir comment ? »un film à voir !

Publié par bebel971 dans Actualité, Film      

.

BINET_Marie_2002_Noir_comment_0_poster

Qui n’a jamais été curieux d’en savoir plus sur ses origines ? Noire dans la peau d’une blanche, j’ai grandi dans le secret de mes origines. Je suis une enfant trouvée qui n’a jamais été perdue. Je me croyais slave, hongroise, américaine… Une histoire singulière, une enquête qui s’ouvre sur les questions universelles de l’identité et du métissage. Partie d’une histoire personnelle, la révélation d’un incroyable secret de famille, ce film remonte le fil des relations complexes entre la France et « ses enfants naturels », les colonies. L’enquête remonte une filiation « haute en couleur » où demi-frères et cousins retrouvés surgissent prolifiques. Il explore le fonctionnement et les codes secrets d’une société multiculturelle, où l’imaginaire est parfois considéré comme un moyen de survie. Il montre comment la découverte d’une identité métisse peut assouvir un besoin de reconnaissance et de vérité.

Jésus, Scarlett.

Rendez-vous le vendredi 13 novembre 2009 au CRDP de la Guadeloupe à 18h30  pour une séance plus un débat  sur ce très beau film réalisé par Marie Binet  en 2003