Archive de 10 avril 2014

Les meilleurs ennemis, les relations entre les Etats-Unis et le Moyen-Orient Jeudi, 10 avril 2014

Une très belle BD en plusieurs volumes (2 parus à ce jour) qui raconte les relations entre les Etats-Unis et le Moyen-Orient depuis les origines (des Etats-Unis) ou presque. Un style graphique que j’adore, un noir et blanc à la fois caricatural, fantastique, onirique, qui sert la narration et rend compréhensible les manœuvres géopolitiques les plus tordues. Avec un début en 1783, la BD aborde des aspects très méconnus pour nous de l’histoire américaine et nous montre des relations avec le Moyen-Orient beaucoup plus anciennes et complexes qu’on n’a l’habitude de les considérer. Une lecture vraiment passionnante sur un sujet majeur du monde actuel !

Les meilleurs ennemis, une histoire des relations entre les Etats-Unis et le Moyen-Orient, de Jean-Pierre Filiu et David B., éditions Futuropolis, 2011.

Le thème d’histoire concerné : les relations internationales, du  XIXe s. à nos jours.

Demandez le programme : Première, Terminale.

C’est proche du programme ? Oui, totalement. Par exemple l’une des études de cas de Terminale STMG porte spécifiquement sur la question du Moyen-Orient et du pétrole, et l’un des points du programme de Terminale L-ES porte sur les Etats-Unis et le monde depuis 1919.

51lgFDWXwlL._

Plus d’informations ?

Dans l’ombre de Charonne, comment la guerre d’Algérie fait irruption dans la vie de lycéens parisiens Jeudi, 10 avril 2014

Une œuvre de référence ! C’est Maryse qui raconte sa vie quotidienne de lycéenne des années 1960, où les échos assourdis de la guerre d’Algérie lui parviennent par l’activité militante de ses parents communistes. Elle et ses amis décident de participer à la manifestation du 8 février 1962 à Paris, à l’issue tragique.

Le style graphique du livre mêle dans un noir et blanc très esthétique les pages de BD traditionnelles et des parties documentaires. L’ensemble est à la fois très beau, émouvant et instructif. C’est passionnant, on n’en décroche pas avant la dernière page !

Dans l’ombre de Charonne, de Désirée et Alain Frappier, préface de Benjamin Stora, éditions Mauconduit, 2012.

Le thème d’histoire concerné : la guerre d’Algérie.

Demandez le programme : Première, Terminale.

C’est proche du programme ? Oui, totalement : aussi bien pour l’événementiel (classe de Première) que pour les éléments sur la mémoire de la guerre (Terminale).

couv

Plus d’informations ?

Sous la bannière étoilée, la guerre du côté de ceux qui restent Jeudi, 10 avril 2014

Cette BD est la mise en image d’un récit antérieur de Benjamin Percy : la vie quotidienne de trois adolescents américains, plus ou moins livrés à eux-mêmes après le départ de leurs pères pour combattre en Irak. Le récit aborde de manière très sensible l’absence, le manque, l’ennui, l’attente de trop rares nouvelles, l’angoisse de l’annonce d’un possible décès, l’angoisse de l’avenir. Je regrette par contre le style graphique : si les paysages et l’ambiance sont bien rendus, le dessin des personnages m’irrite par son aspect maladroit. Ça donne envie de lire plutôt le texte original.

Sous la bannière étoilée, Danica Novgorodoff, Benjamin Percy, James Ponsoldt, chez Casterman, 2010.

Le thème d’histoire concerné : l’Amérique contemporaine, les relations internationales (« nouvelles conflictualités »).

Demandez le programme : Première et Terminale.

C’est proche du programme ? Non dans la mesure où ce ne sont pas les événements en eux-mêmes qui font l’objet du récit, mais l’évocation d’un arrière-plan généralement laissé de côté par les turbo-programmes : les civils loin des combats.

Sous-la-bannière-étoilée-Novgorodoff-Les-lectures-de-Liyah

Plus d’informations ?