Dans l’ombre de Charonne, comment la guerre d’Algérie fait irruption dans la vie de lycéens parisiens

10 avril 2014

Une œuvre de référence ! C’est Maryse qui raconte sa vie quotidienne de lycéenne des années 1960, où les échos assourdis de la guerre d’Algérie lui parviennent par l’activité militante de ses parents communistes. Elle et ses amis décident de participer à la manifestation du 8 février 1962 à Paris, à l’issue tragique.

Le style graphique du livre mêle dans un noir et blanc très esthétique les pages de BD traditionnelles et des parties documentaires. L’ensemble est à la fois très beau, émouvant et instructif. C’est passionnant, on n’en décroche pas avant la dernière page !

Dans l’ombre de Charonne, de Désirée et Alain Frappier, préface de Benjamin Stora, éditions Mauconduit, 2012.

Le thème d’histoire concerné : la guerre d’Algérie.

Demandez le programme : Première, Terminale.

C’est proche du programme ? Oui, totalement : aussi bien pour l’événementiel (classe de Première) que pour les éléments sur la mémoire de la guerre (Terminale).

couv

Plus d’informations ?

Une Response to “Dans l’ombre de Charonne, comment la guerre d’Algérie fait irruption dans la vie de lycéens parisiens”

  1. […] une très belle œuvre des auteurs de Dans l’ombre de Charonne. Celle-ci est autobiographique : Désirée Frappier raconte sa jeunesse, ses débuts dans la vie, […]

Laisser une réponse à La vie sans mode d’emploi, c’était quoi déjà les années 80 ? | Bande dessinée et histoire-géographie