La ponctuation

15:53 Je m'améliore en orthographe

-1.    Le point .

Il indique la fin d’une phrase et une forte pause.

Hier, mon père a mangé son chef. Ce matin, il était barbouillé.

•2.    La virgule ,

On l’utilise pour une énumération et pour séparer (détacher) certains éléments de la phrase.

Sel, poivre, tabasco, sauce tomate… Après avoir assaisonné son chef, mon père l’a mangé.

•3.    Le point-virgule ;

Il marque une pause plus forte que la virgule entre deux propositions reliées par une même idée.

Mon père est grand, beau, intelligent ; il est un peu colérique, aussi.

•4.    Le deux-points :

Il annonce    une citation :   La sorcière dit : « je vais te jeter un sort ».

          une énumération :   Rouge de colère, elle sortit du tiroir : trois couteaux, trois fourchettes, une cuillère, une râpe et un entonnoir.

       ou une explication :   Mon père était en colère : son chef avait critiqué sa cravate.

•5.    Les points de suspension

Ils suggèrent une suite à l’énumération : Il exigea du sel, du poivre, de la sauce tomate…

Ils ménagent un temps de surprise : Mon père, furieux, prit un grand couteau et… tailla son crayon.

Note : Si on utilise la locution adverbiale «etc.», il ne faut jamais y ajouter de points de suspension.

•1.          Le point d’interrogation ?

«Où est passé le patron ?» s’interroge la secrétaire. La secrétaire se demande où est le patron.

Il marque une question. On ne l’utilise pas dans une interrogation indirecte.

 

•2.          Les guillemets «  » ou ‘’  ‘’

«Je vais te réduire en bouillie !» dit Rambo au Grand Schtroumpf.

Ils encadrent une citation. Ils marquent un discours rapporté direct.

 

Rambo dit au Grand Schtroumpf qu’il allait le «réduire». Rambo aurait été «malmené» par la communauté Schtroumpf.

Ils marquent une expression étrangère, familière ou que l’émetteur refuse d’assumer.

 

•3.         

  • – Alors, tu viens?
  • – Non, je n’en ai pas envie.
  • – Bon j’y vais seul alors?

Pas de réponse. Raoul partit alors en disant : « Tant pis pour toi »…

Le point d’exclamation !  Le point d’exclamation se place après une interjection ou à la fin d’une phrase exclamative. Oh ! le bel oiseau. Prends-le en photo !

•4.          Le tiret

Les tirets marquent, dans un dialogue, un changement d’interlocuteur.

•5.          Les parenthèses ( )

Les parenthèses isolent une phrase ou un élément de phrase et donne une moindre importance : Lors de cette journée (un mardi) la chaleur était très agréable.

 

Laisser un commentaire

Votre commentaire