L’orpheline à la recherche de ses parents, écrit par Songul

16:02 J'écris un conte

Il était une fois une fillette qui ne savait pas sourire. Elle était orpheline et vivait dans un château d’orphelins qui se trouvait au fond de la  forêt. Elle était seule dans une pièce difficile à vivre.

Un jour, elle se posa une question et se dit « Qui sont mes parents ? Où sont-ils ? ». Et la fillette réfléchit puis trouva un moyen et ouvrit la fenêtre. Elle remarqua qu’elle était tout en haut du château. Au même moment, les arbres étendirent leurs branches et la fillette s’échappa pour partir à la recherche de ses parents. Elle se retrouva devant un portail fermé à clé. Un oiseau alla vers la fillette et donna le message invisible et la clé du portail. Elle ouvrit le portail, s’enfuit et continua la recherche de ses parents.

Pendant ce temps, l’éducatrice méchante et diabolique de la fillette entra dans la pièce pour lui donner à manger et vit la pièce vide. Elle s’énerva et appela sa voisine la sorcière et lui dit : « L’orpheline de la pièce vide au grenier s’est enfuie, trouvez-la ». Alors la sorcière se mit en route.

La fillette rencontra dans la forêt un renard, ce renard était un sage et elle demanda au renard : « J’ai un message invisible, tu pourras m’aider à le déchiffrer » et le renard répondit : « Oui, avec plaisir ». Le renard qui était sage lit le message invisible. Le message disait : « Toi ma fille je te cherche depuis longtemps, je te demande de revenir dans mon château, après que tu auras franchi la forêt tu verras mon château et tu retourneras dans ta vraie famille. Signé le roi. » La fillette remercia le renard et essaya de sortir. La sorcière rencontra la fillette et lui dit : « Je ne veux pas te ramener à l’orphelinat, je sais à quel point tu souffrais alors je te donne cette flûte magique, elle te sera utile.» Encore une fois, la fillette remercia la sorcière. Celle-ci retourna à l’orphelinat et dit à l’éducatrice de la fillette qu’elle ne l’avait pas trouvée. L’éducatrice décida de la chercher elle-même. La fillette continua tranquillement le chemin vers le château mais l’éducatrice la trouva et la força à revenir à l’orphelinat alors la fillette prit la flûte et joua.

La sorcière disparut pour toujours et la fillette continua tranquillement son chemin. Elle avait enfin trouvé ce qu’elle avait tant cherché. La fillette retrouva le sourire, oublia l’orphelinat  et pensa : « Demain est un autre jour.»

Un commentaire

  1. taner68 :

    Très bien,Cousine!

Laisser un commentaire

Votre commentaire