Pilote de ligne

 

Pilote de ligne

 


 

Devenir pilote de ligne :

 

Pour devenir pilote de ligne, il faut avoir un bac ou l’équivalent d’un bac, comme le diplôme de l’ENAC (l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile) et il faut obligatoirement :

    • Détenir un visite médicale de CLASSE 1
    • Détenir : CPL / IR / MCC / ATPL Théorique / Un minimum d’heures de vol (selon la compagnie) en cours de validité.
    • Avoir un niveau suffisant dans la langue anglaise

Formation :

 

Pour devenir pilote de ligne, on peut prendre trois type de voix :

La voix dite « Autodidacte »

 

Qui consiste à payer une formation de pilote de ligne en ayant un BAC (il est préférable d’avoir un BAC S) qui coûte très cher : entre 60.000 et 92.000 euros.

La voix des écoles spécialisées

 

Comme l’ENAC, qui est une école gratuite sur concours d’entrée uniquement, mais il faut obligatoirement
être titulaire d’un BAC général ou technolgique.

La voix militaire

 

Qui consiste à postuler à dans une école militaire avec un BAC général ou technologique. Après on peut devenir pilote d’avion de chasse, de transport, de ligne, d’hélicoptère.

 

 

Nature du travail :

 

Le pilote de ligne doit, (en s’aidant du copilote) avant chaque vol, effectuer un plan de vol, pour les calculs de carburant, de météorologie, des trajectoires…

Il doit aussi, et avant tout, assurer la sécurité des passagers à bord de l’avion. Il est aidé par les stewards et les hôtesses de l’air.

Durant le vol, le pilote doit surveiller ses différents instruments de bord (altimètre, anémomètre, radar, horizon artificiel, conservateur de cap…) et rester en contact (radio) permanent avec la tour de contrôle.

 

Conditions de travail

 

Les salaires des pilotes varient en fonction des compagnies aériennes, de la taille des avions, des distances, de l’expérience du pilote.

Ainsi, un pilote peut débuter à 3000€ brut par mois (environ 2300€ net) dans une grande compagnie comme Air France et évoluer jusqu’à 13720€ en fin de carrière.

Mais dans les compagnies plus modestes, la fourchette se situe plutôt entre 2280€ et 7620€.

Un pilote de ligne n’a pas vraiment d’heures de travail, puisque ses vols sont déterminé en fonction des vols qu’on lui attribue. Ses vols peuvent durer 1h comme 10h en fonction de la distance  à parcourir.

Qualités requises :

Il doit être réactif : Le pilote doit savoir réagir avec sang-froid et rapidité à tout moment : décollage, vol, atterrissage.

Mais aussi en cas d’imprévus : brouillard, orages, turbulences…

Avoir une bonne condition physique, en cas de problè et il doit avoir des notions de secourisme qu’il apprendra au long de son parcours.

Évolution de carrière :

 

Un pilote commencera d’abord par évoluer vers le poste d’officier pilote de ligne sur tous les avions de la compagnie dans laquelle il travaille.

L’évolution se fait en fonction des différentes activités effectuées : heures de vol, mérite, stages…

Ce qui permet d’accéder au poste de commandant de bord et copilote. Vient ensuite l’évolution vers le poste d’examinateur et d’instructeur, ce qui permet au pilote
de former des jeunes pilotes.

 

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks
Vous devez être identifié pour poster un commentaire