Home » Rôle des délégués de classe et de l’éco-délégué

Rôle des délégués de classe et de l’éco-délégué

I. Les délégués de la classe

 

Ils sont au nombre de deux, chacun étant accompagné de son suppléant.

Les délégués seront élus lors de l’heure de Vie de Classe, par un vote. Ils auront au préalable préparé un discours pour convaincre les élèves qu’ils méritent le titre.

(Fiche : Je-veux-devenir-délégué-de-classe)

 

Les délégués au conseil de classe :

Avant le conseil, les délégués recueillent les retours des élèves de la classe sur l’ambiance de classe, les conditions de travail, d’éventuels problèmes, etc. Ils élaborent des fiches synthèses.

 

Pendant le conseil, les délégués expriment de manière générale et synthétique les retours de la classe. Ensuite, ils se répartissent la prise de notes lors de l’examen des cas de chaque élève par les enseignants. Ils peuvent intervenir, en respectant les codes de prise de parole. Il est important de ne jamais déformer la vérité, même pour favoriser un copain. Le rôle essentiel est d’apporter des faits qui peuvent éclairer la situation personnelle d’un élève ou la situation collective.

 

Attitude à adopter Piège à éviter
– Avant toute intervention, je demande à avoir la parole en levant la main.

 

– Je parle assez fort pour que toute l’assemblée m’entende et j’articule bien.

 

– Je suis précis dans mon intervention : de qui je parle, de quoi je parle, sur quelles informations je m’appuie.

 

– Je me tiens correctement et je regarde les personnes auxquelles je m’adresse.

 

– Je me montre intéressé par ce qui se dit. Je suis du regard les personnes qui parlent et je prends des notes à bon escient.

– Claquer la langue d’impatience, couper la parole.

 

– Parler trop fort, utiliser un ton agressif.

 

– Être avachi, se tenir la tête dans la main (qui contribuent à montrer qu’on est fatigué ou qu’on s’ennuie).

 

– Se reculer sur sa chaise ou regarder ailleurs, cela montre qu’on n’est pas motivé ou qu’on ne sait pas pourquoi on est ici.

 

Après le conseil, les délégués restituent de manière collective et individuelle les informations notées, sans divulguer celles qui doivent rester confidentielles.

 

 

Comment être un délégué efficace :

Dans la classe Dans le collège
– Réunir les élèves, les consulter sur les difficultés rencontrées.

 

– Aider les élèves, être un médiateur : favoriser le dialogue entre élèves.

 

– Organiser l’entraide entre élèves : les encourager à prendre des responsabilités.

– Représenter la classe et participer aux réunions de délégués.

 

– Être l’interlocuteur de la vie scolaire et de la direction.

 

– Informer la classe des débats et décisions des différents conseils.

 

 

II. L’éco-délégué

Un éco-délégué sera élu en même temps que les délégués de classe.

Qu’est-ce qu’un éco-délégué ?

Un éco-délégué est un élève de collège ou de lycée élu pour un an par ses camarades pour représenter leurs attentes en termes de développement durable. Les éco-délégués élus travaillent en collaboration avec plusieurs référents de leur établissement (professeurs, chef d’établissement, gestionnaire, conseillers principaux d’éducation…).

Quel est le rôle d’un éco-délégué ?

Le rôle de l’éco-délégué est d’informer et sensibiliser ses camarades sur des problématiques liées au développement durable en les impliquant dans des projets pour lutter contre le changement climatique. Il est d’abord le représentant de ses camarades avant d’être un acteur : il ne met pas en place des actions tout seul mais motive ses camarades à agir avec lui.

Son objectif est d’être le lien entre ses camarades et les référents de l’établissement dans lequel il se trouve pour réaliser des actions concrètes durant l’année. Il doit aussi veiller à transmettre les bons gestes et réflexes écologiques.

Pour en savoir plus :

 

 

III. Le CVC du collège

Plus tard dans l’année, les élèves pourront également se faire élire au CVC (Conseil de la Vie Collégienne).

Le CVC est une instance d’échanges et de dialogue entre les élèves et les autres membres de la communauté éducative.

Quand il se réunit, le CVC est compétent pour faire des propositions sur :

Il comprend :

  • le chef d’établissement (qui préside le CVC),
  • des représentants des élèves,
  • 1 représentant des personnels enseignants,
  • au moins 1 représentant des personnels de l’établissement,
  • au moins 1 représentant des parents d’élèves.