Le mois de fête

Mercredi 13 mai 2009

En Norvège, comme dans beaucoup d’autres pays d’Europe, le mois de mai est un mois de fête. Ca commence le premier mai. C’est un jour congé et les membres des certains syndicats (pas tous) participent à la  parade du premier mai. En Norvège presque 1,5 million des 4,7 millions d’habitants sont membres d’un syndicat (Wikipedia). Cela veut dire que presque 50 % de la population active est membre d’un syndicat (SSB – stitistiques officielles de la Norvège).

L’autre jour de fête et jour congé, c’est le 17 mai – la fête nationale de la Norvège. Cette date nous fêtons la création de la constition norvégienne en 1814. Cette date marque le début de la création d’un état norvégien moderne, puisque la constition a été ratifié après la dissolution de l’union avec le Danemark et avant l’échec de la royaume Danemark-Norvège dans les guerres de Napoléon a forcé la jeune nation norvégienne d’entrer en union avec la Suède au mois de norvembre 1814.

Aujourd’hui le 17 mai est fêté avec des parades d’enfants. Dans chaque ville et chaque village il y a une telle parade. Cette tradition est unique pour la Norvège, et elle a été commencé par notre poète nationale, Henrik Wergeland.

A Oslo, les enfants, avant tout ceux entre 6 et 13 ans, de plus de 100 écoles de la ville forment la parade, et ils marchent de la gare, en passant devant le palais royal où ils sont salué par la famille royale jusqu`à la mairie. Toute la parade dure plus de 2 heures.

 17 mai de aftenposten

Tags : , ,