L’humanité en péril (Gema)

Posted by on 16 décembre 2019

Nous sommes en 2050. Ça fait vingt ans depuis le plus grand cataclysme climatique.

Depuis des années, l’humanité a contaminé la Terre: les eaux, l’air, les sols…et maintenant c’est la Terre elle-même qui se venge de nous.

Il ne reste qu’un million de personnes sur la planète, et nous luttons pour survivre dans ce lieu inhospitalier qu’on était habitué à appeler foyer.

Je suis dans une caverne avec mon père et mon petit frère. Ma mère est prisonnière des militaires qui vont posséder la plupart de l’eau buvable qui reste ici. Cinq moins avant, nous avons trouvé une petite source d’eau mais pendant l’un des voyages de ma mère pour prendre un seau d’eau, un officiel l’a vu et l’a prise comme prisonnière.

Du million de personnes qui reste, 250.000 sont des militaires qui cherchent de l’eau pour le gouverneur. Par contre, nous tous savons que notre race sera éteinte si monsieur Kaito n’arrête pas de gaspiller de l’eau restante. C’est pour ça que quelqu’un qui trouve une source d’eau la cache.

Ma famille a découvert un lieu où l’eau est née d’une roche dans cette caverne aux anciens États-Unis. On habite ici avec une famille qu’on a connu trois mois avant. Ils sont cinq: le père, Robert; la mère, Rosie; un garçon de mon âge qui s’appelle Lucas et Jenny, sa jumeau; et son petit frère Ian.

Aujourd’hui, pendant que mon père et Robert chassent pour le déjeuner, Rosie est sortie pour prendre des fruits comme des fraises, des myrtilles où des mûres. Donc Lucas, Jenny et moi prenons soin de la source d’eau tandis que Ian et Charlie jouent hors de la caverne.

Soudain, on a écouté un cri. Quand on arrive à l’extérieur un groupe de militaires tient Charlie pris par des bras et Ian court jusqu’à nous et il commence à pleurer.

– Qu’est-ce que vous voulez?

– Nous savons que vos familles ont une source d’eau que le gouverneur veut. Si vous nous la donnez, peut-être que monsieur Kaito décide que ce garçon travaillera pour lui.

– Non! C’est injuste que « monsieur » Kaito possède toute l’eau du monde – répond Lucas.

Un officiel vient vers nous et le frappe. Après, il le prend avec des menottes. Le groupe retourne au le bois et l’un d’eux nous regarde et dit:

– Eux deux, ils viennent avec nous. Si vous ne nous donnez pas l’eau, considérez-vous morts. Au revoir! – il dit pendant que tous partent.

Quand nos parents sont arrivés, on leur a raconté toute l’histoire. Rosie a commencé à pleurer et Jenny la serre dans ses bras, et moi, je pense comment sauver Lucas, Charlie et ma mère. Mais « monsieur » Kaito ne va pas gagner cette fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *