Le Yeti

12 04 2015

Situation géographique: Le yeti vivrait dans l’Himalaya au nord-est du Népal.

Histoire: Le yeti a été découvert par le géologue suisse Augusto Gansser en 1936 durant une exploration de 8 mois dans l’Himalaya. En 1951, des photos troublantes de l’empreinte d’un Yéti à quatre orteils sont rapportées à 6400 mètres d’altitude, durant l’expédition Shipton sur l’Everest. La légende du Yéti se révèle alors au monde occidental. Alexandre Poussin et Sylvain Tesson, deux aventuriers français, découvrent en 1997 des empreintes dans la neige, qui n’appartiennent ni à un homme, ni à un ours, dans une pente. Un jour de 1951, traversant un glacier au pied de l’Everest, l’alpiniste anglais Éric Shipton tomba sur des traces de pas d’une taille impressionnante. Il en photographia une. En plantant son piolet à côté d’elle pour donner l’échelle. Pour l’un de ces experts les plus éminents, T.C.S Morrison-Scott, les traces étaient celle d’un singe de l’Himalaya, appelé langur. Selon Norgay, le yéti mesurait 1,50 m, il avait un crâne ovale et une fourrure brun-roux. Une description qui selon Morrison Scott ressemblait assez à celle du langur. On lui objecta que le langur, comme la plupart des singes, se meut le plus souvent à quatre pattes, et qu’il possède cinq orteils très allongés, bien différent des quatre orteils arrondis montrés sur la photo.

légende: Son origine n’est pas connue tellement elle est lointaine, mais il est certain que le Yéti a toujours fait partie des légendes et croyances des peuples du Tibet. Yéti dans le nord-est du Népal (traduction : créature magique), Migö ou Migou (Homme Sauvage) dans l’Himalaya ou aussi Gang-Mi (Homme des glaciers), tous les sherpas des montagnes en ont entendu parler, certains l’ont même aperçu. Curieusement, les légendes du Yéti, aussi bien en Inde que jusqu’en Chine et Asie du sud-est, nous ramènent à un personnage ayant possiblement un lien avec les Annunakis de Sumer ! En effet, on trouve sa première citation écrite dans les manuscrits très connus du Ramayana, écrit en sanscrit aux alentours de notre an zéro, mais recopiant en grande partie des textes datant au minimum de 2000 ans AV. JC. Ces écrits ne sont pas seulement des textes religieux car, composés de sept livres, sont surtout composés de témoignages, données astronomiques et scientifiques (renommés en légendes et mythes à l’heure actuelle). Ce sont d’ailleurs les données scientifiques assez précises du ciel de l’époque qui ont permis la datation du règne de Rama, au 20ième siècle avant J.C. Hormis le fait que ces données parlent des véhicules servant aux « dieux », ressemblants assez fortement à certains engins inconnus vus tout au long de l’Histoire humaine, ces textes parlent surtout des Hommes de l’époque et de leurs interactions avec les évènements de l’époque.


Actions

Informations

Laisser un commentaire