Enfin des questions sérieuses

Mis en avant

          questionnaire         

Enfin des questions sérieuses

1- A quelle école de journalisme êtes-vous allée ? (Comment devient-on journaliste ?)

2- Comment fonctionne la rédaction ?

3- Jusqu’où avez-vous voyagé pour vos articles ?

4- Sur quel sujet d’article travaillez-vous en ce moment ?

5- Avez-vous une anecdote à nous raconter sur votre métier ?

6- Avez-vous rencontré des personnes célèbres ? (Si oui, qui ?)

Constance Laurine Morgane Gwenaelle

Le « spectaquestionnaire » 3

          questionnaire          

Le « spectaquestionnaire »3

On a préparé des questions pour savoir ce que  les spectateurs attendent  de cette  pièce et quel moment de la pièce ils ont préféré.

1: Comment avez-vous trouvé cette pièce?

2: Quel moment de la pièce avez-vous préféré?

3Pourquoi êtes vous venu, êtes vous content d’être venu?

4Vous préférez une pièce drôle ou triste?

 

 

maxime

Visuel de la répétition

          théâtre          

Visuel de la répétition

Lors de notre sortie au Quai des Rêves pour voir le Groupe Vertigo nous avons pris des photos  mais après avoir discuté avec le metteur en scène nous préférons vous laisser découvrir par vous même les acteurs car ils n’étaient pas en costume de scène pendant leur répétition de la pièce.

De plus, nous espérons interviewer bientôt le directeur du Quai des rêves car ce n’était pas possible ce matin là, il était en réunion à l’extérieur.

 

Malgré le nombre de photos prises nous restons content peut rencontrer le GROUPE VERTIGO Voici quelques photosDSC00027bis

Jeremie, Maxime

Répétition de la pièce Dom Juan avec Vertigo

          théâtre          

Répétition de la pièce Dom Juan avec Vertigo

La pièce a été créé par Molière  il y a 350 ans. La première pièce a été joué au 17 siècle à l’époque de Molière. La scène a été reprise plusieurs fois entre temps. La pièce Dom Juan jouée aujourd’hui se déroule en 4 actes, il y a un décor pour chaque acte. Dans l’acte 1 la pièce se joue d’abord dans la salle au milieu du public, puis la pièce se poursuit à la plage. Dans l’acte 2 la pièce se déroule sur la route avec une voiture qui roule dans la forêt, dans l’acte 3 celle-ci se passe dans un sonna et dans l’acte 4 la pièce s’enchaine dans une église.

Nous avons assisté lors de notre venue à des raccords, les raccords sont des répétitions mais ils ne refont pas toutes la scène ce sont juste des morceaux de la pièce. La pièce a été crée en février 2015 et nous avons eu la possibilité d’assister à l’une des répétitions. Dans la compagnie Vertigo il y a 9 comédiens 6 techniciens homme ou femme, il n’y a pas plus de 15 personnes en raison des couts financiers. Il y a beaucoup de réglages lors des répétitions, notamment les lumières, projecteurs, les décors, la gestion du son et les costumes.

Valentin et Morgane

Le spectaquestionnaire des 3ème

          Questionnaire         

Le spectaquestionnaire des 3ème
AVANT LA PIECE

« Nous somme allés à la rencontre des élèves de 3ème avant la représentation. Interview dans le hall du collège quelques minutes avant le départ. »

Nous  : Bonjour!

– Bonjour.

– Comment s’appelle la pièce?

– Elle se nomme « Dom Juan ».

– Vous-vous attendez à quoi?

– A un bon moment.

– Vous imaginez la pièce comment?

– Moi, je la pense drôle avec plein de jeux de mots.

– Moi, je pense qu’il y aura des moments tristes.

– Pensez-vous vous amuser là-bas?

  Oui on pense s’amuser vu qu’on pense la pièce drôle.

– Êtes-vous content d’aller voir la pièce?

– Oui on est plutôt content.

 – Merci, au revoir.

– Au revoir.

Louna

La visite de la journaliste au collège

          divers         

La journaliste

La journaliste est venue au collège nous interviewer et nous poser des questions sur le blog. Elle nous a demandé comment fonctionnait le blog, si c’était la première fois que l’on y participait, si c’était nous qui écrivions les articles, si on faisait des recherches sur quelque chose de précis ou si on ne mettait que les mots clés. Nous avons répondu à toutes ses questions et elle nous a pris en photo pour le journal.

DSC00323

Elisa et Astrid

Bastien Lanza

          musique         

La vie de Bastien Lanza

Bastien Lanza est un de ces artistes exaltants, étonnamment précoce. À 26 ans, il a déjà un parcours impressionnant.

Il débute l’apprentissage de la guitare à l’âge de 9 ans et se met peu après à griffonner des poèmes pour attirer l’attention de ses parents, celle des filles évidemment, mais surtout pour le plaisir de créer, qu’il découvre.

Dès la fin de ses études supérieures, Bastien s’enferme un mois complet chez lui et travaille avec acharnement à l’enregistrement de ses chansons, jusqu’ici accumulées dans les tiroirs.
Il poste le résultat de ses efforts sur un site et, seulement deux mois plus tard, il est signé par un célèbre label participatif. Pas étonnant quand on constate la qualité de ses textes, portés par de puissantes mélodies qui dès les premières notes nous happent pour ne plus nous quitter.

Peut-être est-ce aussi cela qui a séduit Francis Cabrel et Invad l’association «Voix Du Sud» qui le sélectionnent peu après pour participer aux prestigieuses Rencontres d’Astaffort.
Patiemment, Bastien se forgera sur scène où il se révèlera drôle et touchant. En témoigne l’accueil que lui ont réservé les publics de Grand Corps Malade, Irma, Joyce Jonathan, Renan Luce et Francis Cabrel, dont il a assuré les 1ères parties.

En mars 2013, Bastien reçoit le prix «Centre des Ecritures de la Chanson» des mains du poète du Sud-Ouest. Une très belle reconnaissance de son talent d’auteur, concrétisation d’un soutien affirmé.

Dans la foulée, il devient lauréat de la « Truffe d’Argent/Trophée France Bleu 2013 » (succédant ainsi à Jeanne Cherhal, Aldebert, Miossec…) et reçoit un triple disque de platine pour sa participation à l’album « Génération Goldman 2 ».

Son premier album, dont la sortie a eu lieu en fin janvier 2015, a été enregistré aux côtés du réalisateur Dominique Blanc-Francard (Raphaël, Camille, Benjamin Biolay…) et des Trak ers, artisans du succès de la jeune chanteuse Irma…).

Les membres du blog