Affiche de 14-18:On les aura!

Cette affiche a été réalisée en 1915 par Abel Faivre pour le 2ème emprunt de la Défense Nationale. Le gouvernement demandait ainsi à la population de soutenir financièrement la guerre.

En France, la plupart des illustrateurs des affiches venaient de la presse. A. Faivre était, lui aussi, dessinateur  et caricaturiste notamment au Figaro. La figure est donc très dessinée au crayon et ensuite coloriée.

Une affiche est composée d’un slogan (un message) et d’un visuel (image qui renforce et illustre le slogan). L’art de l’affiche est né avec la publicité. Il est maintenant au service de la propagande pour véhiculer un message, « vendre une idée », celle de la guerre.

Le slogan.

2e EMPRUNT DE LA DÉFENSE NATIONALE : C’est un titre, écrit en lettres capitales. Il indique l’objet de cette affiche: demander à la population de donner de l’argent pour soutenir l’effort de guerre .

On les aura ! souscrivez : écriture manuscrite qui crée une proximité avec le lecteur.et qui donne l’illusion que ce sont les paroles du personnage.

On les aura: phrase exclamative, chargé d’émotion (la détermination, l’espérance). Le futur du verbe  projette le personnage dans l’avenir  et prend une valeur prophétique en annonçant la victoire prochaine et certaine. Le pronom indéfini « on »désigne les soldats et par extension tout le peuple français .

Le verbe »souscrivez » à l’impératif, est une injonction du soldat à ses proches qui doivent eux aussi faire un effort et  financer la guerre.

Les écritures sont disposées selon une diagonale inverse à celle du personnage  formant une croix  qui évoque  la défense du territoire.

D’autres inscriptions apparaissent sur l’image :

En bas et au milieu : Imprimerie Devambez, Paris

A gauche : la signature du dessinateur.

Le Visuel

Le personnage  est un jeune soldat français. Il est reconnaissable grâce à son équipement : un casque Adrian en acier ( 800 g), la capote ( manteau en laine) bleue, la chemise blanche, la besace en toile et le fusil Lebel.  Sur son col,  un numéro indique son régiment.

Par son attitude déterminée,  il montre qu’il va de l’avant. Il lève le bras et se tourne en arrière pour appeler les autres . Il montre la voie à suivre, c’est un leader. Son dynamisme est mis en valeur par la diagonale  qu’il forme sur l’image, par la contre plongée, par la lumière  qui illumine son visage  et particulièrement ses yeux clairs. Il incarne l’espoir et la victoire.

Il est  le héros courageux, intrépide, beau et sympathique auquel le public a envie de s’identifier.

Références culturelles

Cette affiche,  tirée à 200 000 exemplaires puis reproduite en carte postale est aussi  l’une des plus célèbres affiches de la guerre de 14-18  car elle fait écho à d’autres œuvres du patrimoine national.


La Liberté guidant le peuple par Eugène Delacroix (1830)

Dans ce tableau, l’allégorie de la liberté appelle les insurgés à la lutte. Son attitude, le bras levé est comparable à celle du soldat.

Pour aller plus loin cliquez sur le lien




La Marseillaise ou Le départ des volontaires en 1792, par Rude pour l’arc de Triomphe de l’Etoile (1833-1836).

Ces œuvres d’art mettent en scène des allégories qui apparaissent providentiellement aux moments forts de l’histoire pour soutenir le peuple français dans ses luttes. Ici, le jeune soldat qui emprunte la même gestuelle que ces figures, devient lui-même une allégorie, le sauveur de la patrie en danger.

Cette image a ensuite été reprise sous forme de carte postale.

Sources : Document pédagogique du Musée des Armées.

Site sur les peintres face à La guerre  14-18. la couleur des larmes.

1 réflexion sur « Affiche de 14-18:On les aura! »

  1. Merci beaucoup pour tous ces renseignements. Je suis en troisieme et j’ai mon histoire des arts en mai alors encore une fois, merci 😉

Laisser un commentaire