Histoire de la correspondance

La lettre appartient au genre épistolaire. Le mot épistolaire vient du latin epistula qui signifie « épître, lettre ». Le mot correspondance du latin « cum respondere« a le sens de répondre.

Durant l’Antiquité et le Moyen Age, le courrier est transmis par des messagers.

Le Petit Poucet Clouzier

Au XVè siècle, Le roi Louis XI met en place les premiers relais de postes, distants de 7 lieues ( 7X4km = 28 km).

C’est aussi la longueur d’un pas du Petit

Poucet, chaussé des bottes de 7 lieues. Il devient le messager du roi.

Au XVIIè siècle, les lettres sont transportées par un « courrier » à cheval. Le service est payant.*

Mme de Sévigné, à travers la correspondance à sa fille, nous informe des événements de la vie quotidienne à la cour de Louis XIV. Elle a écrit 3000 lettres qui ont été ensuite publiées.


En 1849, le premier timbre apparaît.


A la fin de sa vie, George Sand se retire dans sa propriété de Nohant, dans le Berry pour écrire son autobiographie. Chaque jour, elle passe plusieurs heures à la correspondance. Elle va écrire plus de 20 000 lettres.


Au XXè siècle, grâce à l’invention de la photographie

, la carte postale

devient un moyen de correspondance très répandu.

Carte postale.Grande Rue.Champagne S/S

Le développement des transports ( premier vol postal en 1911) permet au courrier d’arriver plus rapidement à destination.

Avec les progrès techniques, d’autres moyens de communication vont se dévellopper : le télégraphe, le téléphone et à partir de 1970, le courrier électronique.

Des sites pour approfondir

Créer une boite mail sur le site de La Poste

Découvrir l’art postal

Pour aller plus loin : Brève histoire de la poste

Complètement Timbrées : atelier de mail-art

Lien pour écrire  à des personnages historiques :

http://www.dialogus2.org/

One thought on “Histoire de la correspondance

Laisser un commentaire