Brevet blanc, février 2014

Dictée.Le loup et le berger

Un loup suivait un troupeau de moutons sans lui faire de mal. Le berger tout d’abord se gardait de lui comme d’un ennemi et le surveillait peureusement. Mais comme le loup le suivait toujours sans faire la moindre tentative d’enlèvement, il pensa qu’il avait là un gardien plutôt qu’un ennemi, et comme il avait besoin de se rendre en ville, il laissa ses moutons près du loup et partit. Le loup se jeta sur le troupeau et en mit en pièces la plus grande partie. Quand le berger revint et vit son troupeau perdu, il s’écria : « c’est bien fait pour moi. »

Quand on confie un dépôt à des gens intéressés, il est naturel qu’on le perde.

Esope, FablesRéécriture (5points) : vers 3 à 9 sachant que le titre de la fable est désormais : Les loups et les agneaux.

Un Agneau se désaltérait Des agneaux se désaltéraient
Dans le courant d’une onde pure.
Un Loup survient à jeun, qui cherchait aventure,                                                     Des loups surviennent à jeun, qui cherchaient aventure
Et que la faim en ces lieux attirait.
Qui te rend si hardi  de troubler mon breuvage ?                                                     « Qui vous rend si hardis de troubler notre breuvage (nos breuvages : admis)
Dit cet animal plein de rage :                                                                                Disent ces animaux pleins de rage :
Tu seras châtié de ta témérité. Vous serez châtiés de votre témérité.

Le loup et l’agneau : correction des questions de grammaire (clic)

Sujet de rédaction : Pensez-vous qu’aujourd’hui encore la raison du plus fort l’emporte parfois sur le droit et la justice ,

Vous répondrez en proposant des arguments différents illustrés d’exemples tirés de votre expérience personnelle et de vos lectures : la fable de La Fontaine, livres étudiés en français, lectures personnelles….(deux pages minimum).

Corrigé de la rédaction (clic)

Ensemble des corrections proposées par les professeurs de français du collège F.Gregh de Champagne sur Seine

1 réflexion sur « Brevet blanc, février 2014 »

  1. Ping : Le brevet blanc. | F.G.News

Laisser un commentaire