La ville : poésie et chansons.

La ville, Emile Verhaeren 1893.

[youtube]https://youtu.be/9K-hkW6KEi8[/youtube]

  1. A travers quelle métaphore est présentée la ville ?
  2. Sur quels aspects de la ville cette métaphore insiste-t-elle ?
  3. Quels sont toutes les autres références mythologiques ?
  4. Quelles sensations dominent ?
  5. Relevez des assonances et des allitérations qui suggèrent les bruits de la ville industrielle.
  6. Relevez des figures de style. Quels effets produisent-elles ?

Jules Laforgue (1860-1887),
Spleen (Le Sanglot de la terre, 1901)

Tout m’ennuie aujourd’hui. J’écarte mon rideau.
En haut ciel gris rayé d’une éternelle pluie.
En bas la rue où dans une brume de suie
Des ombres vont, glissant parmi les flaques d’eau.

Je regarde sans voir fouillant mon vieux cerveau,
Et machinalement sur la vitre ternie
Je fais du bout du doigt de la calligraphie.
Bah! sortons, je verrai peut-être du nouveau.

Pas de livres parus. Passants bêtes. Personne.
Des fiacres, de la boue, et l’averse toujours…
Puis le soir et le gaz et je rentre à pas lourds…

Je mange, et bâille, et lis, rien ne me passionne…
Bah ! Couchons-nous. – Minuit. Une heure. Ah ! chacun dort !
Seul je ne puis dormir et je m’ennuie encor.

7 novembre 1880

Paul VERLAINE (1844-1896)
(Recueil : La bonne chanson)

Le bruit des cabarets, la fange du trottoir,
Les platanes déchus s’effeuillant dans l’air noir,
L’omnibus, ouragan de ferraille et de boues,
Qui grince, mal assis entre ses quatre roues,
Et roule ses yeux verts et rouges lentement,
Les ouvriers allant au club, tout en fumant
Leur brûle-gueule au nez des agents de police,
Toits qui dégouttent, murs suintants, pavé qui glisse,
Bitume défoncé, ruisseaux comblant l’égout,
Voilà ma route – avec le paradis au bout.

Orelsan, Dans ma ville on traine

https://genius.com/Orelsan-dans-ma-ville-on-traine-lyrics 

Texte et questions.

Enfant de la ville, Grand Corps Malade 2008

La Tour de Pise, de J.F Cohen. Clip réalisé par Michel Gondry.

Le syndrome, Jazzy Bazz : https://genius.com/Jazzy-bazz-le-syndrome-lyrics

Rédaction : 

J’écris une déambulation poètique dans ma ville ou plus largement mon territoire. 

Je construis un parcours poétique à travers l’espace et le temps (plan). 

J’évoque des rues, des quartiers, des zones à travers des descriptions d’architectures, d’ambiances, de population; à travers des sensations (vue, odorat, ouïe, toucher, goût), à travers des émotions, des souvenirs. 

Je choisis soigneusement des mots pour leurs qualités sonores (assonances et allitérations) et rythmiques ( longueur et accentuation du mot dans la phrase et le vers). Je peux varier les registres de langue pour créer des effets de contrastes ( du soutenu au familier). 

J’emploie des figures de style pour suggérer des images. 

Concours L’écrire et le dire : poèmes d’amour.

Participation au concours académique L’ÉCRIRE ET LE DIRE. 2016-2017

Le texte Tels des oiseaux sauvages a reçu le prix spécial du jury.

Image associéeEn français, dans le cadre de la séquence « Dire l’amour »,  les élèves ont étudié des poèmes et des chansons. Puis, ils ont  produit leur propre poème, seuls ou en binômes. Ensuite, les plus beaux textes ont été soumis à la lecture du professeur de musique, M. Desodt qui a sélectionné ceux qui seraient sonorisés.

Tels des oiseaux sauvages

Textes et interprétation de Hugo et Alix. Sonorisation par la classe de 4°C.

RDV au Little Café

Textes de Flora et Inés. Interprétation et sonorisation par la classe de 4°E.

TEXTES

Tels des oiseaux sauvages RDV café

Liste des lauréats : Palmarès 2017_envoi
Remise des prix par l’inspectrice au CDI.
 
Article dans La République  de Seine et Marne, lundi 6 juin 2017- n°7788.
 ?

Cyrano de Bergerac

Résultat de recherche d'images pour "cyrano de bergerac statue bergerac"

Cyrano de Bergerac est l’une des pièces les plus populaires du théâtre français et la plus célèbre de son auteur, Edmond Rostand.  Inspirée par la vie d’un écrivain du XIXè siècle, Savinien de Cyrano de Bergerac, cette pièce a été présentée en 1897 au Théâtre de la porte Saint-Martin. Alors que son auteur s’attendait à un fiasco, son succès a été immédiat en France et à l’étranger. Le personnage de Cyrano de Bergerac est devenu légendaire. Sa statue orne une place de la ville de Bergerac en Dordogne.

La pièce, écrite en alexandrins est composée de cinq actes. C’est une comédie héroïque car elle exalte le courage des héros. C’est aussi un drame romantique par le mélange des genres (farce, comique et tragique comme dans le théâtre de Shakespeare.

Les personnages.

Résultat de recherche d'images pour "cyrano bergerac"Cyrano de Bergerac 

Mousquetaire gascon fier, plein d’humour, admiré de ses compagnons, craint par ses ennemis, bagarreur mais aussi poète. Il est amoureux de sa cousine, la belle Roxane qu’il ne peut séduire à cause de son nez proéminent.

Résultat de recherche d'images pour "cyrano roxane balcon"

Patrick Pineau dans le rôle de Cyrano de Bergerac et Marie Kauffmann. Mise en scène de Lavaudant.

Roxane, de son vrai nom, Madeleine Robin. Elle est la cousine de Cyrano. Sa beauté fait chavirer les cœurs. Elle aime la poésie précieuse et les nobles sentiments. Elle rêve d’un amant parfait, beau, sensible et intelligent. Elle finit par confier à Cyrano qu’elle a eu le coup de foudre pour Christian de Neuvillette.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "christian cyrano"Christian de Neuvillette jeune et beau aristocrate, amoureux de Roxane mais qui n’a pas d’esprit, il ne sait pas faire de belles phrases pour la séduire. Sacrifiant son amour pour faire le bonheur de Roxane, Cyrano lui écrit ses lettres d’amour et lui dicte ses déclarations.

 

De Guiche : comte puissant et marié qui veut obliger Roxane à épouser son complice le vicomte de Valvert pour devenir ensuite son amant. Il œuvre pour le malheur des amoureux.

La pièce a été adaptée au cinéma par Jean Paul Rappeneau, avec Gerard Depardieu, Anne Brochet, Vincent Perez et Roland Bertin dans les personnages principaux qui en compte une cinquantaine au total.

———————————————————————————————————–

SORTIE à la représentation  de Cyrano, oui parlez-moi d’amour » par le Théâtre Favier, au Palais des Rencontres à Champagne, le jeudi 27 avril 2017

Les critiques :

Critique de « Oui, parlez-moi d’amour » d’ Alyssia : Cyrano revient avec un nouveau profil.

Critique de « Oui, parlez-moi d’amour » d’Alicia : Quand l’amour tarde, il monte au nez.

Critique de « Oui, parlez-moi d’amour » de Jade : Le nez au milieu du visage.

Critique de « Oui, parlez-moi d’amour » de Léa

Théâtre Favier : http://www.faviertheatre.fr/

https://zimbra.free.fr/service/home/~/?auth=co&id=254082&part=2.4 Critique du spectacle

Je suis un journaliste, j’ai assisté à la pièce et je dois rédiger une critique de la pièce pour mon journal.

1 le titre (à la fin) : essayez d’être un peu original, humoristique, expressif ……

2 le chapô (ou chapeau) est un paragraphe qui introduit l’article. Il se doit de répondre autant que possible aux 5 « W » (when ? Where ? What ? Why ? Who ?) afin de présenter le sujet et ses circonstances. On parle aussi d’accroche car il doit accrocher le lecteur . Il est souvent écrit en caractère gras.

3 l’article lui-même. (plusieurs paragraphes) Il doit à la fois donner des informations sur la pièce elle-même étudiée en classe, sur sa représentation (travail de la troupe) et sur votre réception comme spectateur. Optez pour un angle de vision clairement assumé : enthousiasme, ennui, admiration, critique, doute…..    et la conclusion.

—————————————————————————————————————

Quiz : TV5Monde Quiz

Comment dire l’amour ?

Image

La déclaration d’amour

Je ne sais pas dire, Barbara (paroles et musique) 1964.

Barbara : auteure, compositrice,  interprète française. 1930-1997)

Le lyrisme : expression personnelle de sentiments forts à travers la musicalité des mots.  lyrisme > lyre, instrument avec lequel le poète mythique Orphée s’accompagnait.

*****************************************************************************

Une proclamation d’amour, Ghérasim LUCA (1976)

G. LUCA (1913-1994): poète roumain surréaliste. Il s’installe en définitivement en France en 1953.

Poème mise en musique et interprété par Arthur H. Prendre corps.

http://www.dailymotion.com/video/xxhd2v_prendre-corps-arthur-h_creation

Prendre corps – Arthur H par Raftery

1 Comment le poète exprime l’amour ? invention d’un nouveau langage par dérivation des mots, anaphores et répétitions des pronoms « je » et « tu » et les métaphores

2 Quelles émotions s’expriment à travers le texte ? la  violence des émotions et la sensualité.

3 Rapport entre les images et le texte : oppositions et prolongement.

********************************************************************************

Passionnément, Ghérasim LUCA lecture par l’auteur ici

Le poème est un long bégaiement autour du mot « passionnément » qui révèle la difficulté de « dire l’amour », de dire « je t’aime ».

bégaiement : parler dans un débit irrégulier en répétant involontairement certaines syllabes.

Comment le bégaiement devient une expression lyrique ?

Le livrescolaire.fr (textes et liens)

*************************************************************************************

Phèdre, J.Racine, 1677.

Phèdre révèle sa passion coupable pour Hippolyte à sa confidente. Acte I sc 3.

Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue ;
Un trouble s’éleva dans mon âme éperdue ;
Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais parler ;
Je sentis tout mon corps et transir et brûler :
Je reconnus Vénus et ses feux redoutables,
D’un sang qu’elle poursuit tourments inévitables !
Par des vœux assidus je crus les détourner :
Je lui bâtis un temple, et pris soin de l’orner ;

L’amour est vécu comme une possession par la fureur divine de Vénus. Le sujet est impuissant, privé de parole et de volonté.

*************************************************************************************

Je vis, je meurs, Louise Labé. XVI è siècle.

Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie ;
J’ai chaud extrême en endurant froidure :
La vie m’est et trop molle et trop dure.
J’ai grands ennuis entremêlés de joie.

Tout à un coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j’endure ;
Mon bien s’en va, et à jamais il dure ;
Tout en un coup je sèche et je verdoie.

Ainsi Amour inconstamment me mène ;
Et, quand je pense avoir plus de douleur,
Sans y penser je me trouve hors de peine.

Puis, quand je crois ma joie être certaine,
Et être au haut de mon désiré heur,
Il me remet en mon premier malheur.

Le sonnet est composé de  2 quatrains où domine l’expression lyrique du sujet, « je ». Les tercets mettent en scène le dieu Amour (forme allégorique) devenu maître du « je ». Par le jeu des oppositions, l’amour est vécu tour à tour comme une source de souffrance et de jouissance.  La volta  invite à une relecture cyclique presque obsessionnelle comme l’est le sentiment amoureux.

*************************************************************************************

La rencontre

[youtube]https://youtu.be/G7acCyrU7wk[/youtube]

Romtom : Rencontre dans le train de banlieue.  .

*************************************************************************************

Renan Luce, La lettre.


Renan Luce La Lettre par lesaezyin[/dailymotion]

*************************************************************************************

La rupture.

Comment te dire adieu,Françoise Hardy

Sous aucun prétexte je ne veux
Avoir de réflexes malheureux,
Il faut que tu m’expliques un peu mieux
Comment te dire adieu.
Mon cœur de silex vite prend feu,
Ton cœur de pyrex résiste au feu,
Je suis bien perplexe, je ne veux
Me résoudre aux adieux.
Je sais bien qu’un ex amour n’a pas de chance,
Ou si peu,
Mais pour moi une explication vaudrait mieux.

Refrain
Sous aucun prétexte je ne veux
Devant toi surexposer mes yeux,
Derrière un kleenex je saurais mieux
Comment te dire adieu, (2X)

Tu as mis a l’index nos nuits blanches,
Nos matins gris-bleu,
Mais pour moi une explication vaudrait mieux.

Refrain
Paroles : Serge Gainsbourg (1973)

1 Compte le nombre de syllabes par vers.
2 Sur quelle syllabe tombe l’allitération en « ex » ?
3 Comment et pourquoi Gainsbourg a mis en valeur cette syllabe ?

4 Quel est le mot répété plusieurs fois ? Relève les assonances qui font écho à ce mot ?

https://youtu.be/mwhX5V1Gn6w

*************************************************************************************

Écrire un poème ou une chanson d’amour.

Écrire un texte lyrique (expression personnelle du « je » et musicalité) évoquant le trouble amoureux à un moment précis de la relation (rencontre, passion, rupture). Vous évoquerez les différentes sensations et émotions ressenties

  • à travers la musicalité de la langue ( allitérations, rimes, rythmes, vers réguliers ou hétérométriques…)
  •  à travers les figures de style (métaphore, personnification, allégorie, oppositions, anaphore…)
  • à la manière de Ghérasim LUCA, vous pouvez inventer un langage en jouant avec les néologismes, les paronymes, les répétitions, un mot clé.
  • à la manière de Renan Luce, vous pouvez évoquer les circonstances de la rencontre amoureuse.

*************************************************************************************

Poèmes mis en musique participant au

Concours académique L’ECRIRE et le DIRE.  2016-2017 (clic)

Roméo et Juliette

Mis en avant

Description de cette image, également commentée ci-aprèsBeing BessShakespeare (1564-1616) auteur dramatique (38 pièces) il est l’illustre représentant du « théâtre élisabéthain ». Naissance à Statford en Angleterre. D’abord comédien ambulant, il devient célèbre comme acteur, auteur et directeur de théâtre. Il est Membre de la troupe théâtrale du lord-chambellan chargé d’organiser des spectacles et copropriétaire du Globe. Ses pièces sont jouées à la cour d’Elisabeth 1er. Après une vingtaine d’années passées au théâtre, il revient dans sa ville natale et meurt.

Il s’illustre dans les différents genres de théâtre. Les comédies : La mégère apprivoisée (1591),Beaucoup de bruit pour rien (1598).       

Les tragicomédie comme La tempête (1611)

Les tragédies : Roméo et Juliette (1593), Hamlet (1600), Othello (1604), Macbeth (1606).  Il écrit Roméo et Juliette alors que les théâtres sont fermés à Londres, à cause de la peste. Ils seront détruits entre 1642 et 1644 sur ordre du Parlement puis rouverts à la Restauration des Stuart en 1660.

Continuer la lecture

Barbara J.Prévert


« >

Poème mis en musique par Jean Kosma et interprété par Yves Montand.

Ce poème dénonce les effets de la guerre qui détruisent les villes comme Brest, bombardée par l’aviation allemande et aussi les êtres comme  Barbara, passante inconnue dont le poète imagine le destin.

Barbara

Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là
Et tu marchais souriante
É panouie ravie ruisselante
Sous la pluie
Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest
Et je t’ai croisée rue de Siam
Tu souriais
Et moi je souriais de même
Rappelle-toi Barbara
Toi que je ne connaissais pas
Toi qui ne me connaissais pas
Rappelle-toi
Rappelle-toi quand même ce jour-là
N’oublie pas
Un homme sous un porche s’abritait
Et il a crié ton nom
Barbara
Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante ravie épanouie
Et tu t’es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara
Et ne m’en veux pas si je te tutoie
Je dis tu à tous ceux que j’aime
Même si je ne les ai vus qu’une seule fois
Je dis tu à tous ceux qui s’aiment
Même si je ne les connais pas
Rappelle-toi Barbara
N’oublie pas
Cette pluie sage et heureuse
Sur ton visage heureux
Sur cette ville heureuse
Cette pluie sur la mer
Sur l’arsenal
Sur le bateau d’Ouessant
Oh Barbara
Quelle connerie la guerre
Qu’es-tu devenue maintenant
Sous cette pluie de fer
De feu d’acier de sang
Et celui qui te serrait dans ses bras
Amoureusement
Est-il mort disparu ou bien encore vivant
Oh Barbara
Il pleut sans cesse sur Brest
Comme il pleuvait avant
Mais ce n’est plus pareil et tout est abimé
C’est une pluie de deuil terrible et désolée
Ce n’est même plus l’orage
De fer d’acier de sang
Tout simplement des nuages
Qui crèvent comme des chiens
Des chiens qui disparaissent
Au fil de l’eau sur Brest
Et vont pourrir au loin
Au loin très loin de Brest
Dont il ne reste rien.

Jacques Prévert, Paroles