Maupassant 1850-1893

Afficher l'image d'origineBiographie

Guy de Maupassant passe son enfance en Normandie. De nombreuses nouvelles mettront en scène la vie misérable des paysans normands comme par exemple Toine, Le gueux, Aux champs.

Afficher l'image d'origine

Peinture de Julien Dupré.

 

Maupassant va être fortement l’influencé par un ami d’enfance de sa mère, l’écrivain Gustave Flaubert. Après son baccalauréat, il suit des études de droit à Paris puis travaille dans l’administration.

Jean Beraud Paintings - Jean Beraud Boulevard des capucines Painting

Jean Beraud Boulevard des capucines

 

Ennuyé par la vie routinière et pauvre des petits employés de bureau, il abandonne ce travail pour devenir journaliste et écrivain. Ses nouvelles mettent en scène les personnages rencontrés : petits employés, salons parisiens, mondes des canotiers…  Le genre de la nouvelle se développe avec l’essor de la presse car c’est un texte court. Avant d’être rassemblées dans des recueils, les nouvelles paraissent d’abord dans les journaux et permettent aux écrivains de se faire connaître et de vivre de leur plume.

En 1880, il devient célèbre grâce à la publication de la nouvelle  Boule de Suif. Passionné de canotage sur la Seine et devenu riche,  il s’achète un voilier et voyage.Afficher l'image d'origine

En une dizaine d’années, il écrit six romans et trois cent contes réunis en recueils.

1883 Les bijoux

1884 : parution de La Parure dans le journal Le Gaulois.

1885 : parution de Bel-ami, un roman sur le milieu de la presse.

1886 Toine

Afficher l'image d'origineMais Maupassant souffre de crises de folie, il tente de se suicider. Il écrit une trentaine de récits fantastiques comme Le Horla ou La morte qui nous entraînent dans un univers sombre et inquiétant. Interné dans la clinique du docteur Blanche, il meurt quelques mois plus tard à 43 ans.

Les nouvelles de Maupassant en ligne.

Le courant réaliste

Son œuvre s’inscrit dans le courant réaliste  qui influence les artistes de la 2èmè moitié du XIXè siècle. Les artistes réalistes veulent transcrire la vie moderne dans sa réalité la plus familière par opposition à l’art académique qui idéalise ses sujets, souvent bourgeois. Ils s’attachent notamment à représenter le monde paysan ou ouvrier pour en dénoncer la dureté des conditions. En faisant du peuple un sujet artistique, ils lui redonnent sa dignité.

Gustave Caillebotte peint des ouvriers en plein travail. Le décor élégant met en valeur la beauté des corps dans l’effort.

Millet représente l’activité des glaneuses dans la plaine de Barbizon. Le tableau traduit la pénibilité d’un travail fatigant mais aussi sa noblesse. (manuel p 159)

Nouvelles à écouter

Audiocité : Le Papa de Simon.

autres nouvelles

Lewis Carroll

Biographie de Lewis Carroll,

l’auteur d’Alice aux pays des Merveilles.

Illustration de John Tenniel, 1866.

Illustration de John Tenniel, 1866.

1832 Naissance de Charles Lutwidge Dodgson dans une famille de onze enfants dans la campagne anglaise , le Yorkshire.

1844 Etudes à Richmond, près de Londres, en internat. Excellent en littérature et mathématiques.

1851-1855 Il fait ses études dans une des  grandes universités d’Oxford. Il y deviendra professeur de mathématiques.


1855-1856 Débuts littéraires. IL prend un pseudonyme : Lewis  Carrol .

Christ Church College d'Oxford.

Christ Church College d'Oxford.

Charles Lutwidge Dogson

devient comme dans un miroir Lewis Carrol

Il rencontre Alice Liddell, la fille du doyen de l’Université.

Salle à manger du Christ Church College.

Salle à manger du Christ Church College.

Reconnaissez-vous le réfectoire de Christ Church Collège, où Alice Liddell et Lewis Carroll devaient déjeuner ? Il a effectivement servi de décor à un film où il y a des enfants un peu sorciers…

le thé

Juillet1862  Au cours d’une promenade en barque, avec  Alice et ses sœurs, L. Carroll invente le conte qui deviendra Alice au pays des merveilles, publié en 1865.

1871 L.Carroll écrit la suite De l’autre côté du miroir, d’autres contes et aussi des livres de mathématiques.

1898 L.Carroll meurt de maladie.

Mais Alice continue à vivre dans notre imaginaire.

1951  Elle réapparaît dans le dessin animé de Walt Disney.

2010  Elle est incarnée par Mia Wasikowska dans le film de Tim Burton, avec Johny Depp en Chevalier fou.