Le Chagrin et la Pitié

18 09 2008

Le Chagrin et la Pitié est un documentaire français de Marcel Ophüls sorti en 1969.

En partant de l’étude du cas de Clermont-Ferrand, le film dresse la chronique de la vie d’une ville de province entre 1940 et 1944.

D’une durée d’environ 4 heures, ce film, constitué essentiellement d’entrevues, est la première plongée effectuée dans la mémoire collective française sur la période de l’Occupation allemande au cours de la Seconde Guerre mondiale. À une idéologie qui ne faisait pratiquement état jusque là que des faits de Résistance, Ophüls permit de mettre l’accent sur des comportements quotidiens beaucoup plus ambigus à l’égard de l’occupant, voire de franche collaboration. En brisant l’image unanime d’une France résistante, le film a joué un rôle important dans l’inauguration d’une phase de la mémoire de l’occupation que l’historien Henry Rousso appelle « le miroir brisé », à partir des années 1970.

En France, ce film a été censuré pendant plus de 10 ans à la télévision. En effet, il donne une vision très négative de la France, plus tournée vers Pétain que vers de Gaulle. La droite française, soucieuse de mettre l’accent sur une France résistante incarnée par le général de Gaulle a souvent tenté de minimiser la collaboration pour préserver la cohésion nationale. C’est ainsi que ce film sera banni du petit écran jusque en 1981.

extrait :

http://www.dailymotion.com/video/x619fy Tags : , ,

Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire