La politique d’extermination de l’Allemagne nazie

2 06 2009

Voici la présentation qui devait illustrer le cours de  ce mardi :

solution-finale

pour approfondir sur la question:

Voir le site de Dominique Natanson, professeur d’histoire




La IV° République : un « mauvais » régime?

22 05 2009

Un régime critiqué par le « sauveur de la France » De Gaulle »

Le discours de Bayeux (le 16/6/1946)

Image de prévisualisation YouTube

on peut noter la forte popularité de DE GAULLE, il intervient ici non pas en chef d’État (il a démissionné du GPRF en janvier 1946) mais en Général victorieux… ce qui ne l’empêche pas de faire un discours politique à la veille du référendum pour l’adoption de la constitution de la IV° République. Il pose l’exécutif « au – dessus des contingences des partis » pour qu’il agisse efficacement. Il refuse l’investiture qui  place le gouvernement sous la tutelle du parlement et provoque l’instabilité. Sa conception d’un régime présidentiel lui vaut les critiques du tripartisme, on le voit partisan d’une république autoritaire.
En 1947, son opposition à la IV° République le mène à la création d’un parti politique: le RPF




Le front populaire

14 05 2009

Dans cet extrait de documentaire, vous avez un rappel des enjeux de l’arrivée au pouvoir de Léon Blum, il s’agit de résoudre la crise économique et satisfaire les attentes sociales, mais cela  ne va pas sans difficultés. Le front populaire vise aussi l’amélioration du quotidien des classes moyenne et  ouvrière en leur  permettant l’accès aux  sports et aux loisirs (voir doc 3 p 232 et pp 236-237).

[

http://www.dailymotion.com/video/x2zk6g



Les Totalitarismes

25 04 2009

Voici une fiche supplémentaire de documents pour compléter le tableau distribué en classe: totalitarisme-_doc_-tableau

Vous pourrez complétez vos connaissances avec les présentations ci-dessous :

1-un-parti-unique-dirige-par-un-seul

une-ideologie-officielle

des-economies-dirigees

le-monopole-des-forces-de-persuasion

le recours à la  terreur :les-totalitarismes-5




Elections législatives en Inde, la plus grande démocratie du monde

16 04 2009

Aujourd’hui commence et jusqu’au 13 mai les élections législatives en Inde d’où sortira un nouveau gouvernement.

Avec 1,17 milliard d’habitants, l’ Inde, véritable géant, est totalement fragmentée; Le premier ministre, Manmohan Singh (photo ci-dessous), un sikh de 76 ans, incarne bien le visage de ce maelström d’ethnies, cultures et castes, aux dix-huit langues officielles, composant probablement la société la plus complexe de la planète.

Devenu en 62 ans d’indépendance une puissance atomique et la dixième économie mondiale, ce poids lourd est aussi travaillé par de criantes inégalités sociales et des tensions religieuses entre hindous (80,5 %), musulmans (13,5 %), chrétiens (2,3 %) et sikhs (1,9 %). Dans un paysage politique complètement éclaté, ni le parti du Congrès de M. Singh – présidé par Sonia Gandhi, l’influente héritière de la dynastie Nehru-Gandhi flanquée de son fils Rahul – ni l’opposition de la droite nationaliste hindoue du Parti du peuple indien (BJP) de Lal Krishna Advani, 81 ans, n’auront assez de sièges pour gouverner seul.

Les chiffres sont hallucinants: 741 000 000 électeurs, 830 000 bureaux de vote, 1000 partis politiques.

Pour le bon déroulement des élections, 4 millions de fonctionnaires ont été réquisitionnés et plus de 6 millions de policiers car le pays est en proie aux attentats terroristes (à Bombay en 2008).

Une animation très claire sur les modalités du vote :http://www.radio-canada.ca/nouvelles/animations/2008/afp/IndiaElecFR1504/

Pour comprendre les enjeux de ces élections (bilan du gouvernement actuel et perspectives) : http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=96725




Où en est le partenariat euro méditerranéen?

30 03 2009

Conférence de Barcelone : 1995

à l’initiative de l’UE

Contexte = nouvel ordre politique et éco international, fin de la Guerre Froide :

l’ UE a alors la volonté d’ intégrer ses deux périphéries = Est (PECO: pays d’Europe Centrale et Orientale)

et Sud (ex- Yougoslavie et PSEM)

– projet de création d’une « Zone euro-méditerranéenne de paix et de stabilité => mise en place d’un

«partenariat global » en matière de droits de l’homme, de sécurité, de culture et d’économie

–  il s’agit de mettre fin à la politique d’assistance

Cependant ce projet rencontre des  limites , principalement  dues aux multiples fractures entre les deux rives

–  éco et sociales

carences des services au SUD

Les IDE de l’UE vont d’avantage aux futurs membres de l’UE d’Europe de l’EST qu’aux PSEM

Ainsi, la création d’une Aire de libre échange pour 2010 difficile s’annonce difficile; la  production du Sud

n’apparait pas  adaptée au choc de la concurrence (produits alimentaires par ex.)

D’autre part, la conception des Droits de l’Homme/ démocratie de l’UE est mal admise au SUD  et les années  90-2000 voient la montée inquiétante de l’Islamisme

Une  relance récente ?

PEV = politique européenne de voisinage; elle s’adresse aux pays qui n’ont pas vocation à entrer dans l’UE à cours ou moyen terme ou parce qu’ils sont hors d’Europe. Elle consiste en un partenariat politique pour la sécurité et les migrations et économique.

Impulsion de N. Sarkozy lors d’un voyage au Maroc (nov 2007) – sommet  de l’UE en Juillet 2008 (présidence française de l’UE) en vue de créer le projet de l’  » UPM » = Union pour la Méditerranée, dont l’ambition est le briser les fractures Nord / Sud; 43 pays européens , méditerranéens et arabes doivent participer à l’édification d’une région de « paix et de prospérité »  par le biais de réalisations concrètes comme la promotion de l’énergie solaire, le transport maritime, l’éducation.

La récente guerre de Gaza placé ce projet au point mort (décision qui serait prise par les pays de la Ligue Arabe au sommet de Doha qui s’ouvre cette semaine) les tensions géopolitiques autour de la question Palestinienne divisent les gouvernements des PSEM (très peu sont prêts à un dialogue de paix avec Israël et voit dans l’UPM un danger de normalisation des relations avec l’Etat hébreu (Le Monde, 01.03.2009)

D’autre part, la plupart des pays signataires de l’UPM  soutiennent le Président Soudanais Omar El Béchir  sous le coup d’un mandat d’arrêt de la cour pénale internationale pour crime de guerre et crime contre l’humanité au Darfour: ils y voient un acte supplémentaire de l’ingérence de l’ONU au service des puissances riches, anciennes colonisatrices et aussi d’Israël (ils n’admettent pas que cette dernière ne soit pas inquiétée par la CPI pour sa politique contre la Palestine) face aux nations du Sud. A cet égard, Mouammar Kadhafi fustige la CPI et en tant que président de l’Union africaine a annoncé le 29/03/2009 qu’une délégation se rendrait à New york pour défendre ce point de vue. (source AFP)

Donc le projet apparait plus que compromis à cours terme d’auatnt que la crise actuelle ne facilite pas non plus la mise ne place de tels projets…




C’était la guerre des tranchées

18 03 2009


C’est le nom d’une excellente BD de Tardi (au CDI): elle retrace l’horreur et l’absurdité de la guerre 14-18 vue des tranchées.


lire un commentaire ici

pour le cours, voici la présentation que nous n’avons pas pu visionner en classe:

la-guerre-des-tranchees




Conférence de Bandung – Avril 1955

15 03 2009

sur le blog de M. Picq, professuer à Sens, lisez cet article très complet pour tout savoir de la conférence !

bandung




Quelques liens pour approfondir: la III° République

5 03 2009

Sur l’école républicaine :

Tout près de Moissy, à Pouilly le Fort, une association défend la mémoire de l’école de Jules Ferry et permet la redécouverte de l’école d’autrefois; visite ici

Sur le manuel de lecture symbole de l’école de Jules Ferry: Le tour de France par deux enfants de G. Bruno

Sur l’affaire Dreyfus:

sur le site académique de Poitiers un dossier très complet sur cette affaire qui divisa les Français

http://ww3.ac-poitiers.fr/hist_geo/ressourcesdrey/


Sur la Droite nationaliste

un lien vers le blog d’un collègue




La métropolistion et les transports en France

4 03 2009

Voici la présentation utilisée en classe pour G4 (II et III) pour vous aider à réviser.

metropolisation-transports

une animation sur la multimodalité

multimodalite