Histoire Géographie

La Mare Carrée

8 février 2018
de myriambred
0 Commentaires

2C- EMC les juridictions

[et_pb_section admin_label= »section »]
[et_pb_row admin_label= »row »]
[et_pb_column type= »4_4″]
[et_pb_text admin_label= »Text »]
travail en groupe de deux
Allez sur le site suivant http://www.justice.gouv.fr/organisation-de-la-justice-10031/lordre-judiciaire-10033/ pour compléter le document qui vous a été distribué.

A l’aide du travail fait à la séance précédente, complétez le questionnaire.
[/et_pb_text]
[/et_pb_column]
[/et_pb_row]
[/et_pb_section]

16 novembre 2017
de myriambred
0 Commentaires

TSTMG – Les partis politiques en France

Parmi les acteurs de la vie démocratique française, les partis politiques jouent un rôle essentiel. Dans la Constitution française de 1958, le pluralisme politique apparaît comme un pilier de notre république :
« Les partis et groupements politiques concourent à l’expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie. La loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation. (…) La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales. »
Ce respect de la diversité des opinions garantit la liberté d’expression. Les partis permettent d’accéder démocratiquement au pouvoir pour porter leur projet de société. En France, les partis politiques sont suffisamment nombreux pour que chaque idée et chaque choix de société soient représentés. Il arrive qu’un(e) élu(e) ne se réclame d’aucun parti existant. On dit alors qu’il/elle est « sans étiquette ».

Voici le document de l’activité de recherches sur les partis politiques en France.
Les partis politiques en France

26 octobre 2017
de myriambred
0 Commentaires

TSTMG 2- Qu’est-ce que la Triade ?

Voici la Triade telle qu’on la représentait en 1985 : ce sont les trois marchés majeurs de la planète que sont alors le Japon, la CEE (dix membres à cette date) et les États-Unis, où toute grande entreprise multinationale se doit d’être présente. La « triade » ainsi délimitée regroupe la majeure partie du PIB mondial d’alors (75 % au début des années 1990). Les trois régions qui la composent réunissent les principaux acteurs de la mondialisation contemporaine et entretiennent des relations étroites avec leurs périphéries respectives : Amérique latine, Asie du Sud-Est, Europe de l’Est et Afrique.

La « triade » en 2015 : en rouge les principaux États, en orange leur périphéries intégrées respectives. La composition précise de chacun des pôles est sujet à débats, notamment vis-à-vis de la Chine.

Cette dénomination fait débat aujourd’hui et perd de sa pertinence du fait du rattrapage économique des puissances émergentes. L’appartenance de la Chine à la triade est aussi discutée, notamment par les fortes inégalités économiques et de développement que connait ce pays.