La mer de glace en péril

De moins en moins épaisse, la couche transparente a perdu près de cent mètres en quelques années. La visite de la célèbre grotte devient de plus en plus difficile. La station française cherche une solution pour sauver cette attraction touristique. Il y a trente ou quarante ans, on montait déjà à bord du train du Montenvers pour atteindre l’hôtel du même nom. Puis, quelques marches suffisaient pour descendre sur la glace. Aujourd’hui, il faut non seulement emprunter un téléphérique depuis le terminus ferroviaire, mais des marches ont été installées afin de pouvoir descendre et visiter la fameuse grotte.

Dans 100 ans, la température moyenne de la planète pourrait augmenter de 2 à 6°C. Au cours du XX siècle,la température moyenne s’est dejà elevéé environ 1°C les resposables du rechauffement climatique sont des gaz comme le dioxyde de carbonne. Ils sont rejetés par les usines, les voitures … dans l’atmosphére ils forment une sorte d’écran qui retient la chaleur et la renvoie vers la terre.

C’est l’effet de serre pour réduire les rejets de gaz à effet de serre. Il faut donc changer notre façon de vivre et ce n’est pas facile car les dangers paraissent lointains! certains pays, comme la France se sont engagés à reduire leur gaz a effet de serre, ils developpent aussi des energies non polluantes comme les éoliennes. Mais les Etats-Unis les plus gros pollueurs refusent de faire beaucoup d’efforts. On peut agir, en effet, les petit geste font les grandes économies.

Préférer la marche a pied,le vélo ou le bus ,quand c’est possible. Les européens utilisent  leur voiture une fois sur deux, pour des trajets de moins de 3 kilometres ou l’effet de leur chaleur, les océans se dilateront : leur niveau pourrait monter d’un métre les gens qui habitent sur des iles et prés de la mer devront deménager! Paris aura les pieds dans l’eau a cause de grandes innondations. Certaines régions du monde seront exposées à d’avantage de pluies, de tempètes et innondations. En Asie,par exemple,les moussons seront plus fortes et plus longues d’autres régions souffriront de la sécheresse. Cela augmentera les famines et la mortalié,  des maladies graves vont faire leur apparition ou certaines deja présentes mais vont s’aggraver.  l’ours blanc est choisi comme l’enblème animal du rechauffement climatique. la fonte des glaces ne permettrait plus à l’ours blanc de se retrouver sur la terre ferme et pourrait se noyer ou mourir de faim.

Pour éviter des dommages irréversibles nous devons stopper l’augmentation de la température qui ne  pourra être superieur a 2°C par rapport au valeur de l’ère préindustrielle ; c’est faisable si nous limitons les émissions de gaz à effet de serre mais principalement le Co2 pour y arriver,nos devons replacer nos sources d’énergie comme le pétrole et le charbon par des alternatives meilleures pour le climat et notre survie sur terre.

Antoine DELPORTE & Frédéric WASTEELS (4e E)

Laisser un commentaire