le Tramway à Douai : un projet pour demain ?

Fonctionnement et aspect du tramway
Ce tram « révolutionnaire » fût construit à Eindhoven et est unique en France. Le Syndicat mixte des Transports du  Douaisis a réalisé entre septembre 2005 et début 2008 les aménagements de voiries pour la première ligne d’Evéoles, le tram sur pneus. Ce tram aussi appelé « bus à guidage magnétique au sol » sera équipé de dix rames de 18 mètres et de deux rames de 24 mètres qui seront aussi accessibles aux personnes à mobilité réduite grâce au plancher bas intégral et aux stations ajustées à leur hauteur. Ce tram est une technologie innovante car il sera guidé par le sol et disposera d’un moteur à gaz ou hydrique qui ne seront donc pas polluant.  A terme, il sera prévu d’utiliser de l’hydrogène.

Pourquoi ce tram ?
Dans le Douaisis comme dans de nombreuses agglomérations, les conditions de circulation deviennent de plus en plus préoccupantes. On prévoit une croissance de 50% des déplacements en voiture dans l’agglomération d’ici à 2015, le Plan de Déplacements Urbains (PDU) a démontré que la situation atteignait aujourd’hui un seuil critique très inquiétant avec des conséquences lourdes en matière de santé publique et de dégradation de l’environnement. Ceci pourrait donc devenir un problème pour le stationnement des véhicules. Il fallait donc trouver un nouveau mode de transport collectif, fréquent et rapide voir même agréable : le tramway.

Quand et où pourrons nous l’utiliser ?

Les stations sont implantées à une distance moyenne de 400m, aux carrefours, au niveau des places, des avenues, des rues majeures, ou à proximité des grands équipements. Ce tram ira de Douai jusque Guesnain en passant par les stations des autres villes. Nous pourrons retrouver le tramway toutes les 10 minutes en heure de pointe, pour une amplitude maximale de service allant de 5h00 à 22h00.

Mais pour quand ?

C’est la question que tout le monde se pose : Mais  quand sera – t- il opérationnel?  Sa mise en service était annoncée pour juin 2008, mais il a accumulé les retards à l’allumage. Ensuite on nous a promis qu’il arriverait en septembre 2008 puis en fin d’année mais en vain… Puis on nous a ensuite dit qu’il serait mis à quai en juin 2009. A ce jour, il n’est toujours pas en marche mais on évoque sa mise en circulation  au mieux à la fin de cette année voir début 2010. Réalité ou fiction ?

Justine LEFEBVRE (4e C)

Sources
– Le Tram Le projet
– Le futur tram de Douai construit à Eindhoven (08/02/09) || photos.lavoix.com
– Évéole, le futur tramway de Douai, encore reporté à fin 2009-début 2010 – Actualité Région – Nord – Pas-de-Calais – La Voix du Nord


  6 comments for “le Tramway à Douai : un projet pour demain ?

  1. 16 novembre 2009 at 14:11

    Désolé de vous contredire, mais je ne suis pas d’accord avec le sens que vous donnez au terme « tramway ». Tel que vous le décrivez, Douai, n’aura malheureusement pas un vrai « tramway » mais plutôt un bus articulé à guidage immatériel (ou magnétique). De là à dire qu’il est vraiment écologique, là, c’est une autre histoire ! Si vous voulez en apprendre un peu plus sur les vrais tramways, venez faire un petit tour sur mon site Trains de Jardin.
    Salutation depuis Grenoble, la capitale des Alpes et son Tramway ;-)

  2. 16 novembre 2009 at 21:33

    C’est tout à fait exact… Et l’appellation pose d’ailleurs problème. Merci pour cette précision, heureux utilisateur chanceux d’un VRAI tramway en état de marche !

  3. Blandine RÉGENT (ex-3ème B)
    25 novembre 2009 at 18:06

    Si je peux me permettre d’ajouter quelque chose (cela fait bien longtemps !!) : le « tram » va être mis en service en 2010 (en février il me semble). Ceci dit, il n’aura pas sa véritable fonction puisqu’un chauffeur le conduira comme un véritable… bus ! Ce sera donc juste une ligne de bus de plus qui empruntera cette voie. Nous sommes donc bien loin du tram révolutionnaire promis…

  4. 26 novembre 2009 at 23:23

    Merci pour ce commentaire Blandine ! Et quel plaisir de te retrouver ici. Sais-tu que, cette année encore, j’ai distribué l’excellente synthèse que tu avais faite sur la France de Vichy à mes 3ème ? Ton nom y figures en bonne place et je n’ai pas manqué d’en profiter pour te citer en exemple. Comme tes « lecteurs » sont aussi les lecteurs de ce Blog, peux-tu nous préciser où tu en es cette année ? Quels sont tes choix d’options et tes espoirs pour l’an prochain ? Par avance, merci !

  5. Blandine RÉGENT (ex-3ème B)
    29 novembre 2009 at 16:38

    Cela me touche beaucoup que vous pensiez toujours un peu à moi ! Je suis aujourd’hui en 1ère S au Collège CHÂTELET de Douai et je m’y plais vraiment.
    L’année dernière, j’ai fait l’option théâtre, et j’ai adoré ! Malheureusement j’ai du l’arrêter cette année. OIl parait que la prof a changé et que c’est beaucoup moins bien… J’ai aussi fait l’option euro-allemand : des cours de maths et d’histoire en allemand 3 heures par semaine ! Ça m’a bien plus et surtout un peu mieux préparé aux 6 mois que j’ai passé en Allemagne avec le programme Voltaire. Maintenant une allemande est chez moi.
    Je ne continue pas le théâtre, faute de temps, mais j’avoue que ça me manque… Je continue toujours l’option Euro.
    Je vais donc faire un Bac S, rien à voir avec l’histoire… Mais les cours de Troisième m’ont quand même bien aidé et surtout beaucoup plu ! J’aimerais aller en Prépa pour préparer le concours de vétérinaire. Mais cela reste une idée… Il y a trop de métier, c’est tellement dur d’en trouver un vraiment à son goût !
    J’aurais voulu aller aux portes ouvertes samedi avec Manon. Mais on n’a pas eu le temps… Ce sera pour une autre fois !

  6. 29 novembre 2009 at 16:55

    Pas surpris de ces nouvelles Blandine… Brillante tu étais, brillante tu demeures ! Je tes souhaite bon courage sur cette voie scientifique que tu as choisie (à raison), et surtout sur celle de la Prépa. Te souviens-tu que je te l’avais prédis en 3ème ;-) Comme quoi beaucoup de choses se jouent déjà en 3ème. mais ça, c’est une autre affaire ! Je suis fier de toi : une scientifique qui a l’amour des langues et du théâtre, c’est une denrée très rare sur le marché de l’emploi !

Laisser un commentaire