Qui est le concurrent de la Chine ?

Adeline, dans son dernier commentaire du 26/08/08 m’explique qu’il lui semble avoir “lu quelque part que le salaire des ouvriers chinois était en forte augmentation au point que les entrepreneurs commenceraient à bouder la Chine”. Est-ce la vérité ? Ce qui est certain, à présent, c’est que le vaste réservoir de travailleurs appauvris (et donc bon marché) issus de la campagne a commencé à se tarir. Beaucoup de ruraux estiment aujourd’hui qu’il ne vaut plus la peine de quitter son village. En effet, les conditions de travail n’ont cessé de se dégrader dans la plupart des usines, même si certaines multinationales occidentales ont élaboré des « codes de conduite à l’adresse des entreprises » établissant des normes minimales de conditions de travail. Sous la pression du mouvement international anti-sweatshop, elles tentent même de faire appliquer ces codes par leurs sous-traitants chinois.

Voilà peut-être ce qui pourrait expliquer une hausse sensible des coûts de la main d’oeuvre. Si la Fédération des syndicats chinois s’est récemment efforcée de s’implanter dans les entreprises étrangères et que des élections de représentants syndicaux ont déjà eu lieu dans certaines entreprises d’Etat, il faut noter que ces évolutions sont à peine en train de prendre forme ! La Chine est en plein mutation (ce n’est pas un scoop !) et tout le monde cherche à prendre sa place – et l’Inde est certainement l’un de ses plus vigoureux concurrents. Les pays d’Europe de l’est sont pour le moment accrochés à l’U.E, et deviennent des pôles attractifs pour les entreprises européennes surtout. mais à l’échelle mondiale, la Chine et l’Inde présentent, sans contestes, davantage d’atouts. Certains estiment d’ailleurs que l’Inde n’est pas un concurrent de la Chine mais plutôt une “alternative” qui se situerait sur des produits à plus haute valeur ajoutée et de meilleure qualité. Mais là, c’est une question d’appréciation…

J’espère avoir répondu comme il se devait à la question d’Adeline (que je remercie ua passage pour sa lecture attentive de ce Blog).

Pour en savoir plus, voir le Dossier de Perspectives chinoises sur la condition ouvrière en Chine.

Laisser un commentaire