Une histoire de la danse

Préhistoire
Les hommes dansent en provoquant la pluie, la chaleur, ou la nuit pour attirer l’attention des Dieux. La danse devient le seul moyen de communiquer avec eux et pas seulement avec le monde visible. Dans les grottes les hommes préhistoriques gravaient se qu’ils avaient vécu sur les murs ; parfois cela montrait une sorte de danse.

Vers 8 000 ans av J-C, les représentations de groupes commencent à apparaître.

Antiquité
En Égypte l’orchesographie est le nom qu’ils donnent à l’écrit de la danse.
L’art Egyptien a permis de retracer de multiples scènes de la vie quotidienne ; dont les scènes de la danse peintes ou sculptées. La danse joue aussi un rôle essentiel dans des rituels liés à l’agriculture qui représente le cycle de la mort et de la renaissance du dieu Osiris. Quand des Dieux ou des personnes très riches meurent sur leur tombe il y a représenté des scènes de danse.

Les Hébreux : on trouve des allusions à la danse notamment dans les livres lyriques comme les Psaumes. La danse hébraïque est pratiquée dans un contexte religieux.

Les Grecs : rites religieux, cérémonies civiques, fêtes, éducations des enfants, entrainement militaire, vie quotidienne, la danse est partout présente dans la civilisation grecque. La danse en Grèce est souvent abordée par la classification de Platon : danse de beauté /danse de laideur. Selon les récits légendaires des Grecs, c’est en Crète, dans l’ « île montueuse », que les dieux ont enseigné la danse aux mortels. Elle est un dont aux dieux aux hommes et un moyen de communication avec eux. Les danses sacrées sont à l’origine du théâtre grec.

Les Romains : les danses sont introduites comme la plupart des rites religieux.

Les Gaulois : on danse le dernier jour de l’an ; une coutume plusieurs fois millénaires.

Moyen-âge
Danses populaires : les danses du moyen-âge sont la Carole (ronde), le Tripuduim (danse à 3 temps), l’Estampie (danse de couple codifiée), la Momerie (danse-spectacle)

Danser à la cour : au XVIe siècle apparaissent les premiers Ballerini professionnels qui vont codifier leur art dans divers ouvrages. Le premier âge du ballet. Le principe de la monarchie absolue est discuté en France au XVIe siècle. Tensions politiques et guerres se succèdent. Les ballets vont alors servir de propagande  monarchique. Du temps de Louis XIV la danse faisait partie de l’éducation. Louis XIV fonde l’Académie royale de musique et en 1713, l’Ecole de danse de l’opéra. Durant les dix premières années, le ballet de l’Opéra est exclusivement masculin. Cela est réservée aux professionnels (mais masculin).Les danseurs de cour étaient professeur et chorégraphes. En 1681 les premières danseuses professionnelles font enfin leur apparition.

Aujourd’hui
La danse moderne refuse les conventions et invente leur propre langage chorégraphique. Les pièces sont brèves. La chorégraphie n’est plus forcément calquée sur la musique, elle peut même s’opposer au rythme de la musique.

Le hip hop, break dance, rap sont des phénomènes nés de la rue

Le modern jazz est né dans les années 50 dans des studios New-Yorkais où les chorégraphes travaillent sur l’énergie les rythmes syncopés, les silences, la dynamique, tout en favorisant l’expression individuelle. Passerelle entre le vocabulaire classique et contemporain, le jazz allie harmonieusement les rythmes, les styles et les techniques réputées inconciliables. Elle fait autant appel à la technique la plus exigeante qu’au sentiment le plus authentique.

Le modern jazz est un moyen d’exprimer des mouvements pleins de sensualité tout en gardant, l’harmonie des positions. C’est une danse qui est très métissée, car elle mélange les rythmes, et utilise une technique sérieuse.

Garance-1

Elle me permet, de bouger de m’exprimer, de sortir toute l’énergie qui est en moi. Sur des  musiques actuelles, le travail de toute mon année se traduit par une chorégraphie effectuée à l’hippodrome de Douai. Superbe récompense de se produire sur cette scène !

Garance UBALDI (5e D)

Sources : www.ladanse.net, Web-libre.org, www.offjazz.com, Encarta junior (encyclopédie), « Dance jazz » (Wikipedia)

Laisser un commentaire