image carrefourLes six Champion de Bretagne désignés pour le test se sont mués en Carrefour market en à peine un mois.

La « task force » Champion à la rescousse

A défaut de remplacer le mobilier, les PGC puis le frais LS ont été entièrement réimplantés. La « task force » de Champion (main-d’œuvre supplétive) est venue en appui des équipes pour mener à bien l’opération. Gilet rouge sur le dos, ces suppléants respectent scrupuleusement les plans d’implantation « cousus main » élaborés pour l’occasion et livrés en flux tendu aux magasins. Les premiers produits Carrefour étaient visibles en épicerie entre le 5 et le 10 octobre. Les produits frais de l’enseigne ne sont apparus qu’une dizaine de jours plus tard, semaine 42. Conséquence logique de cette substitution : il faut recycler les stocks Champion. A Vannes, plusieurs palettes attendaient dans l’allée pénétrante de partir pour le magasin voisin de Pornichet, le 10 octobre. Idem à Betton, avec de la marchandise en stand-by dans le mail. « Nous expédions des semi-remorques entiers de marchandises Champion vers les autres supermarchés de l’exploitation Ouest », confirme une source locale.

Assortiment : « nous passons à la strate supérieure »

Le changement le plus notable pour la clientèle tient dans les assortiments. Carrefour ne s’est pas contenté de substituer les MDD ! Sur tous les rayons de l’alimentaire, les gammes sont boostées. « Il y a quatre strates d’assortiment chez Champion. Sur la plupart des familles de produits, nous passons à la strate supérieure », confirme-t-on à Hennebont. Plusieurs sources l’affirment : avant même que la nouvelle enseigne ne soit apposée, le renforcement des gammes a été clairement perçu par les clients fidèles. Avec un accueil globalement très positif. Même si la structure d’offre Champion avait ses adeptes. « Moi, je ne vois pas ça d’un bon œil, rouspète cette cliente devant la boucherie de Vannes Tohannic. Je viens ici justement parce que je n’aime pas me perdre devant les rayons de Carrefour. »

Les bons clients ont déjà reçu la carte Carrefour

Qui dit nouvelle enseigne dit nouvelle signalétique : l’installation du matériel sur fond gris reprenant les nouveaux codes Carrefour a suivi de peu l’implantation des produits. Des équipes ont travaillé spécifiquement de nuit à cette tâche.
Côté prix, selon les magasins, des baisses ciblées sur certaines familles de produits seraient opérées. Les prix des produits Carrefour seront alignés ou inférieurs à l’article Champion qu’ils remplacent. Par ailleurs, les fidèles de Champion ont évidemment bénéficié du programme de fidélité de Carrefour, plutôt attractif. Les bons clients des six magasins ont reçu à domicile leur nouvelle carte Carrefour, une dizaine de jours avant le changement d’enseigne. Les autres pourront la retirer sur place. Dans le détail, les points Iris sont convertis en euros sur leur nouveau compte fidélité Carrefour. Mais les clients qui le souhaitent pourront retirer leurs cadeaux jusqu’au 31 décembre.

>> Profils et implantation des 6 magasins test

source : www.lineaires.com