L’harmonisation européenne a vu la création du système LMD, Licence Master Doctorat. Le BTS n’entre pas encore dans cette logique LMD. Ce devrait bientôt être chose faîte avec la prochaine adoption du decret accordant 120 ECTS pour cette formation. Ces ECTS n’ont cependant de valeur que dans une poursuite d’étude en licence pro (ou en L3) ou en intégrant une école (de commerce ou autre).

Même si le BTS est reconnu comme étant une formation prisée des professionnels, dans le contexte de mobilité européenne, il n’est plus forcement suffisant pour intégrer certaines entreprises.

De plus, les techniciens supérieurs montrent de réelles compétences en licence professionnelle !

Futurs diplomés, n’hesitez donc pas à vous informer sur les differentes opportunités qui s’offrent à vous en matière de poursuite d’études.